Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Digital: Interview avec Adnane Ben Halima, Vice-Président en charge des Relations Publiques pour la région Méditerranée de Huawei Northern Africa

Publié le Samedi 28 Août 2021 | MAP



​Casablanca - Le Vice-Président en charge des Relations Publiques pour la région Méditerranée de Huawei Northern Africa, Adnane Ben Halima, revient dans une interview à la MAP sur le positionnement du Groupe Huawei sur le marché africain et son engagement en faveur de la transformation digitale en Afrique du Nord. Il présente également une lecture du paysage numérique et digital au Maroc et son rôle dans le développement socio-économique du pays.


1- Comment se positionne le Groupe Huawei sur le marché africain ?

L'Afrique est un continent à fort potentiel de développement. Nous y croyons et agissons en conséquence. Huawei a établi son premier bureau de représentation en Afrique et plus précisément en Égypte en 1997. Après plus de 20 ans de développement, nous sommes aujourd'hui présents dans 54 pays dans ce continent pour accompagner au mieux nos partenaires à réaliser leur plein potentiel.

En Afrique, nous prônons l'ouverture, la coopération et un cercle vertueux gagnant-gagnant. De plus, nous nous engageons dans un processus d'innovation constante qui nous permet d'apporter aux populations locales des technologies et des infrastructures de pointe en matière des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Près de 200 opérateurs de la région utilisent les produits et solutions Huawei pour servir plus de 200 millions de personnes. Huawei se positionne comme étant le premier initiateur dans le déploiement des 3G et 4G.

Notre groupe a conclu au cours de l'exercice 2020 plusieurs contrats avec des pays du continent africain pour le déploiement de la 5G et le développement des infrastructures des réseaux.

Le groupe Huawei est également le premier partenaire de l'Afrique dans la branche des installations de fibre optique. Notre objectif est de rendre le numérique accessible dans tous les foyers du continent.

Nous sommes très confiants dans le potentiel de croissance du secteur des TIC en Afrique. En conséquence, nous continuerons à développer nos produits, nos marques et nos canaux de distribution et à stimuler le développement de la chaîne de valeur des TIC sur ce continent. Nous travaillerons plus étroitement que jamais avec nos partenaires. Nous voulons avoir une compréhension plus approfondie de leurs défis afin de les aider à les relever avec succès.

2- Par quels moyens Huawei s'engage en faveur de la transformation digitale en Afrique du Nord ?

Nous nous engageons en faveur de la transformation digitale en Afrique du Nord par le maintien du rythme des investissements. En dépit des impacts directs de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), nous n'avons à aucun moment baisser la cadence de nos engagements en Afrique Nord.

Au contraire, nous avons essayé d'innover pour répondre aux besoins de chaque pays selon les spécificités locales.

A l'heure de la transformation numérique mondiale, le développement des infrastructures représente une priorité pour chaque État de la planète. L'Afrique du Nord est davantage concernée par cette nécessité puisqu'elle est vouée à jouer le rôle de locomotive pour le reste du continent.

Huawei - le leader mondial des équipements télécoms - joue le rôle moteur de développement numérique en fournissant de nouvelles solutions et des applications adaptées.

Nous essayons d'accompagner les besoins de nos marchés dans différents secteurs et nous avons tissé, dans ce cadre, des partenariats avec plusieurs fédérations des professionnels.

3- Quelle est votre lecture du paysage numérique au Maroc ? Comment assurer la transition numérique au Maroc et la mettre au service du développement économique et social ?

La transformation digitale constitue aujourd'hui l'un des leviers importants pour le développement socio-économique de toute nation. En effet, de nombreux pays ont adopté durant les dernières années des visions stratégiques de "Digital Nation" ou nation digitale ayant pour but de faire de l'économie numérique un outil vital afin de créer de la richesse, d'accroître l'investissement multisectoriel et d'assurer un développement inclusif de l'ensemble des écosystèmes sociaux et économiques.

Le succès des initiatives Digital Nation dépend en grande partie de la capacité et de l'engagement d'un environnement ouvert, axé principalement sur l'utilisation, l'exploitation et la promotion de la technologie et ce, sans barrière ni frontière.

Le Royaume du Maroc, à l'instar des autres pays, s'est engagé à faire de cette révolution numérique un axe important pour son développement socio-économique, en mettant en place une véritable stratégie dédiée à soutenir le secteur des nouvelles technologies de l'information et de la communication et l'ériger en tant que secteur prioritaire, tout en impliquant les différents acteurs et intervenants de l'écosystème digital. Le but étant de faire de la transformation digitale un catalyseur du progrès économique et un moteur important du développement futur de l'économie numérique marocaine.

En adoptant durant la dernière décennie des stratégies et des programmes nationaux ambitieux pour le développement du digital, notamment la stratégie nationale Maroc Numeric 2013 et la stratégie nationale Maroc Digital 2020, le Maroc souhaite créer une dynamique structurelle de l'environnement numérique d’une manière globale. Cela s'est traduit sur le plan opérationnel par un développement remarquable des infrastructures numériques et leur mise à niveau, l'augmentation du taux de pénétration d'Internet, ainsi que l'accélération de l'émergence de l'écosystème industriel performant dédié aux TIC.

Notre entreprise, forte de son expertise et son savoir-faire, se joint aux efforts du gouvernement marocain pour accompagner et stimuler la transformation digitale du pays et met à la disposition de ses diverses parties prenantes des infrastructures TIC ouvertes, flexibles et sécurisées.

Huawei se veut un partenaire stratégique de la transformation numérique du pays et s’engage à continuer à servir le marché Marocain avec une offre avant-gardiste, adaptée et hautement qualitative.

4- Comment avez-vous vécu la pandémie de Covid-19 avec vos employés et vos partenaires au Maroc et ailleurs ?

Tout en assurant le bon fonctionnement de nos activités, notre priorité a d'abord été la santé et la sécurité de nos employés, clients et partenaires en respectant strictement les réglementations locales dans l'ensemble de nos marchés.

Nous nous sommes fixés les normes les plus strictes en matière de prévention. Nous avons également généralisé le télétravail et mis à disposition de tous un ensemble d'outils numériques.

Sous la pression de l'épidémie et du ralentissement économique, Huawei n'a non seulement pas réduit ses effectifs, mais a également continué à promouvoir l'éducation et la culture des talents dans le domaine des TIC, grâce à son initiative "Learning ON" qui fait partie du programme Huawei ICT Academy, destiné aux étudiants marocains et africains.

Nous avons même encouragé nos employés à bénéficier de formations dispensées sur notre plateforme d'apprentissage en ligne pour les aider à monter en compétences par ce biais pendant la période du confinement.

Fort de son engagement en faveur de ses ressources humaines, Huawei a remporté la certification Top Employer 2020 dans 13 pays africains dont le Maroc, le Kenya et l'Afrique du Sud. Une distinction qui atteste de son engagement à fournir les meilleures solutions possibles pour créer un environnement de travail et de vie privilégié à ses employés.

Nous avons très tôt suivi l'évolution de la propagation du virus et de son impact, et ce en coopération renforcée avec nos partenaires locaux. Nous avons pu maintenir un réseau et une connectivité stables. Le système de télétravail s'étant généralisé à vitesse grand V, nous avons proposé une digitalisation des plateformes, et des solutions liées aux technologies de l'information et de la communication dans divers secteurs.

À Huawei, nous sommes convaincus que la reprise économique se fera grâce à la technologie numérique. Nous considérons cette crise comme une opportunité de nous réinventer vers une plus grande connectivité.

5- Quelle stratégie pour la protection des données et la garantie de la souveraineté numérique en Afrique ?

Nous faisons de la souveraineté numérique et de la sécurité des réseaux notre cheval de bataille et une ligne rouge chez Huawei. Preuve en est notre solide partenariat avec des institutions gouvernementales et non-gouvernementales dans les différents pays du continent.

La confiance est le socle sur lequel nous bâtissons notre relation avec nos divers partenaires des secteurs publics et privés.

Notre groupe est présent dans plus de 170 pays et régions et dessert plus de trois milliards de personnes dans le monde! Nous nous démarquons par notre excellente performance en matière de cybersécurité et souveraineté numérique au niveau international.

Aujourd'hui, l'Afrique accueille, seulement, environ 1% des datacenters mais notre but est d’aider à équiper le continent de ces infrastructures de stockage.

Huawei accompagne les entreprises mondiales dans le développement d’une connectivité rapide, efficace et surtout sûre. L'heure est aujourd’hui à la 4G+ et à la 5G, ces générations du réseau mobile vont garantir une connectivité encore plus fiable et efficace.