MAP NEWSLETTERS - le Jeudi 13 Janvier 2022 à 14:28 |

“Douars en vie”: La première “Kids Zone” ouvre ses portes



La première “Kids Zone”, une aire d’éveil, de jeux et de sports dédiée à la jeunesse du monde rural et devant profiter à quelque 300 enfants et à une centaine de femmes, a ouvert ses portes samedi au Douar Sraghna (commune de Tassoultante) à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’ONG MekkiL’ et de la Fondation Décathlon.

Le douar Sraghna est ainsi le premier village à bénéficier de cette initiative inscrite dans le cadre du projet “Douars en vie”, qui a pour objectif de lutter contre l’abandon scolaire, tout en encourageant l’exercice physique, et de favoriser l’accès au sport à la jeunesse du monde rural, considéré comme un facteur de dynamisme, un élément d’identité et un vecteur social qui génère des valeurs humaines.

“L’association MekkiL’ poursuit son action en faveur des jeunes du monde rural. Après l’éducation, notamment dans le préscolaire, l’aide aux collégiens et l’alphabétisation des femmes, et avant les caravanes de santé qui débuteront sous peu, c’est le sport qui est à l’honneur aujourd’hui”, a souligné le président de l’association MekkiL’, Dominique Strauss-Kahn, dans une déclaration à la MAP.

“Le sport, ce n’est pas un luxe pour les plus aisés. Le sport, c’est une condition de l’épanouissement et donc de la réussite”, a-t-il relevé, ajoutant que “grâce à nos partenaires, les jeunes du Douar Sraghna font un pas de plus dans la construction de leur avenir”.

Après plus d’un an de travaux d’aménagement, les petits et les jeunes du village (préscolaire et primaire) pourront désormais apprécier la Kids Zone, une aire d’éveil, de jeux et de sport qui leur est entièrement dédié.

Cet espace propose une piste d’athlétisme, un mini-terrain de football, un terrain de volley-ball, de basket-ball, une aire de jeux avec toboggans et balançoires, un espace ping-pong, ainsi que d’autres espaces réservés à des activités physiques et ludiques.

De ce fait, les enfants bénéficient également de leurs équipements sportifs, baskets et tenues de sport ainsi que de leurs dossards pour les compétitions sportives.

MekkiL’ et la Fondation Décathlon, qui se sont données comme mission de poursuivre leurs efforts sociaux et sportifs dans le monde rural, prévoient de construire prochainement un second terrain multi-sports dédié, cette fois-ci, aux plus grands, soit les collégiens et les lycéens.

Les porteurs de ce projets estiment qu’il est important de fournir à la jeunesse des zones rurales des expériences nouvelles en dehors de leur environnement ainsi que les ressources nécessaires pour leur permettre de prendre en main leur avenir.

Pour rappel, le projet-pilote “Douars en vie” a été lancé il y a deux ans avec l’objectif de contribuer à réduire les inégalités sociales et territoriales et de soutenir les populations les plus vulnérables.

Il bénéficie, désormais, d’un Centre préscolaire accueillant 60 petits âgés entre 3 et 5 ans, d’une bibliothèque, d’un Centre de formation MekkiL’, avec une centaine de bénéficiaires, proposant des cours d’alphabétisation, de rattrapage, des cours de français et d’anglais.

La suite du programme prévoit la mise en place d’un dispositif de pompage solaire, en collaboration avec l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Énergétique (AMEE), afin de favoriser l’eau potable à moindre coût pour les habitants, ainsi qu’une campagne de sensibilisation et de prévention du cancer, appuyée par une caravane médicale axée sur la pédiatrie, l’ophtalmologie, les soins dentaires et auditifs et ce, en collaboration avec l’association El Yassmine.