Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Eliminatoires du Mondial-2022 (3è journée/Groupe I): le Maroc corrige la Guinée Bissau (5-0)


MAP - le Jeudi 7 Octobre 2021 à 12:12 |

           

​Rabat – La sélection marocaine de football a battu, haut la main, son homologue de la Guinée Bissau sur le score de 5 buts à 0, mercredi soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, pour le compte de la 3è journée (groupe I) des éliminatoires africaines du Mondial-2022 au Qatar.


Les Lions de l'Atlas se sont imposés grâce à des buts signés Achraf Hakimi (31è), Imrane Louza (45+1è, s.p.), Ilias Chair (49è), Ayoub El Kaabi (62è) et Mounir El Haddadi (82è).

L’équipe marocaine a démarré cette rencontre pied au plancher, tentant de priver les Bissau-guinéens du ballon et d’imposer leur rythme. Une tactique qui a mis à difficulté l'équipe adversaire qui semblait incapable de développer son jeu.

Dès la 10è minute, un coup-franc bien exécuté par Imrane Louza à l’entrée de la surface de réparation a failli faire mouche, mais le ballon bute sur le mur.

Six minutes plus tard, le latéral droit du Paris Saint-Germain Achraf Hakimi a fait parler sa vitesse pour s’infiltrer dans le flanc droit, mais sa frappe est passée au-dessus de la transversale.

Les Bissau-guinéens, qui semblaient avoir fait le déplacement au Maroc pour sortir avec les moindres dégâts possibles, se sont recroquevillés en défense afin de compliquer la tâche des coéquipiers d’Achraf Hakimi. Or, les visiteurs ont payé cash leur tactique face à la détermination des joueurs marocains. La maitrise de jeu des Lions de l’Atlas s’est traduite par la création de nombreuses occasions de but, qui n’ont pas été concrétisées, tantôt en raison du manque de concentration des joueurs marocains, tantôt grâce à l’intervention de la défense.

A la 31è minute, les efforts fournis par les hommes de Vahid Halilhodzic ont fini par porter leur fruits : suite à un corner joué par Aymane Barkok, la balle dégagée par la défense rebondit devant Achraf Hakimi qui lance un tir à ras de terre qui a mis les Lions de l’Atlas devant.

Ce but a brouillé les cartes de la sélection ouest-africaine, qui a commencé à sortir de l’ornière, dans le dessein de recoller au score.

Face à la Guinée Bissau, les Lions de l’Atlas ont, sans conteste, signé leur meilleur match depuis une belle lurette, produisant un jeu fluide et convaincant et faisant montre d'une combativité qui a longtemps fait défaut au onze national.

A l’approche de la fin du premier acte, Ryan Mmae, profitant d’un contre très rapide, s’infiltre dans la surface de réparation et pousse Nougeira Braima à commettre la faute. L’arbitre malien Boubou Traore n’hésite pas à désigner le point du pénalty que Imrane Louza se faisait un devoir de convertir (45+1è) lors de sa première sélection.

Au début de la seconde période, le milieu de terrain de Queens Park Rangers, Ilias Chair, signe un chef d’œuvre avec un tir bien cadré qui n'a laissé aucune chance au gardien Mendes Jonas (49è).

Le festival de buts des nationaux ne s’est pas arrêté là. En pleine confiance, Ayoub El Kaabi, sur un centre d’Adam Massina, marque le 4è but des Lions de l’Atlas d’un superbe retourné acrobatique à la 61è minute.

Si l’entraineur de la Guinée Bissau, Baciro Candé avait prévenu les Marocains d’un match difficile, la rencontre a été à sens unique. A dix minutes de la fin du temps réglementaire, Mounir El Haddadi profite d’une passe lumineuse de Ryan Mmaee pour se trouver face-à-face avec le portier Joao Mendez. L’attaquant du FC Séville ne trouve aucune difficulté à inscrire le 5è but (82).

Grâce à cette victoire, l’équipe nationale a repris la tête de la poule I avec 6 points en deux victoires, devant la Guinée Bissau (2è/4 pts), la Guinée (3è/2 pts) et le Soudan (4è/1 pt).

Plus tôt, le Soudan et la Guinée ont fait match nul, 1 but partout au grand stade de Marrakech.

Lors de la 4è journée, la Guinée Bissau retrouvera le Maroc, samedi prochain (20h00) au complexe sportif Mohammed V de Casablanca, alors que la Guinée affrontera les Lions de l’Atlas, le 12 octobre, en nocturne, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.







Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss