Gilles Kipel : Le Maroc, un "allié important" des Etats-Unis d'Amérique

- Publié le Samedi 20 Mars 2021 à 11:54




-1

Rabat - Le Maroc est un allié important des Etats-Unis d'Amérique, a affirmé le politologue français, spécialiste du Monde arabe et de l’Islam en occident, Gilles Kipel.

"Le Maroc est un allié important des Etats-Unis d’Amérique (..) on l’a vu avec la reconnaissance par l’Administration US de la souveraineté du Maroc sur le Sahara", a-t-il dit dans une interview accordée à la station "Atlantic Radio".

M. Kipel a exclut tout changement de la position américaine vis-à-vis de ce dossier car, a-t-il argué, "ça serait détricoter des choses qui ont été faites", d’autant plus que le Maroc fait figure d’un "important allié" de Washington.

Analysant les développements au Maghreb, l’académicien français qui dirige la chaire Moyen-Orient - Méditerranée à l'Ecole normale supérieure de Paris a souligné que d’un côté, l’Algérie se trouve dans une situation "extrêmement difficile" car, a-t-il expliqué, "pour assurer les équilibres du budget, il faut que le pétrole soit à 135 dollars le baril et même si il remonte, on en est très loin".

L’Algérie a "été aussi prise dans une crise politique importante avec le mouvement du Hirak qui a été interrompu par la pandémie de la Covid" (..) ainsi qu’avec l’hospitalisation du chef de l’Etat "qui a frappé le pouvoir".

De l’autre côté, a fait observer M. Kipel, le Maroc a reçu la reconnaissance des Etats-Unis d’Amérique de sa souveraineté pleine et entière sur son Sahara.

Sur la reprise des relations Maroc-Israël, le politologue français a relevé que, parmi les domaines où il peut y avoir des conséquences visibles, ce rétablissement des liens peut aider le Maroc à bien se situer dans l’ère post-pétrole.

"Le Maroc est un pays qui est idéalement situé comme candidat pour tous les enjeux d’hydrogène vert avec plusieurs atouts : mer, vent et proximité du marché européen", a-t-il étayé.

"C’est un enjeux fondamental et là dedans : la technologie israélienne est en pointe (..) c’est un élément non négligeable", a ajouté M. Kipel.

Spécialiste de l'Islam et du Monde arabe contemporain, Gilles Kipel est l’auteur de plusieurs ouvrages et publications, dont le plus récent est "Le prophète et la pandémie, du Moyen-Orient au jihadisme d’atmosphère" (2021).



Source : https://www.magafrique.com/lemag/i/54858143/le-mar...


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune