Menu
              
Courrier International | Publié ici le Mardi 19 Avril 2022

Inondations en Afrique du Sud : l’état de catastrophe nationale déclaré





Le président Cyril Ramaphosa a pris cette décision après les inondations dans le Kwazulu-Natal qui “ont fait plus de 400 morts, détruit des milliards de rands de routes, d’infrastructures et de logements et déplacé plus de 40 000 personnes” et alors que des intempéries sont attendues dans d’autres provinces, rapporte le Mail & Guardian.  “L’importance du port de Durban et des infrastructures connexes pour le bon fonctionnement de l’économie du pays signifie que cette catastrophe a des répercussions bien au-delà de la province du Kwazulu-Natal”, a justifié le dirigeant.