Israël et le Soudan conviennent de renforcer leur coopération

Publié le Jeudi 14 Octobre 2021 à 11:06 | Xinhua


Jerusalem - Israël a indiqué mercredi que deux responsables gouvernementaux avaient rencontré le ministre soudanais de la Justice Nasredeen Abdulbari aux Emirats arabes unis pour discuter de la coopération bilatérale.


Lors de deux réunions distinctes à Abu Dhabi, M. Abdulbari a rencontré le ministre israélien des Affaires régionales, Issawi Frej, et le vice-ministre israélien des Affaires étrangères, Idan Roll, dans le but de faire progresser les liens bilatéraux, selon les communiqués publiés au nom des ministres israéliens. Au cours d'une rencontre, M. Abdulbari a dit à M. Frej que la coopération dans les domaines de la culture et de l'éducation entre le Soudan et Israël était encore plus importante que les liens économiques. "Nous devons apprendre à nous connaître et renforcer les contacts entre nos peuples", peut-on lire dans un communiqué. Lors d'une autre rencontre, MM. Abdulbari et Roll sont convenus d'établir une coopération en matière de formation technologique, d'éducation et de culture. Ils sont "convenus de la coopération future entre les deux pays dans le cadre des Accords d'Abraham", selon un communiqué du ministère israélien des Affaires étrangères.

Les deux parties sont convenues qu'il y a "un intérêt mutuel" à coopérer dans les domaines de l'éducation et de la technologie afin "d'aider les jeunes de tous les pays qui font partie des Accords d'Abraham". M. Roll a également souligné l'importance de signer "bientôt" un accord de normalisation entre les deux pays. Ces rencontres étaient les premières réunions officielles de haut niveau entre les ministres israéliens et soudanais depuis janvier.

Israël et le Soudan sont convenus de normaliser leurs relations en octobre 2020. Toutefois, un accord officiel entre les deux pays n'a pas encore été signé. Les Accords d'Abraham sont une série d'accords de normalisation conclus sous l'égide des États-Unis, dans le cadre desquels les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc ont accepté de normaliser leurs relations avec Israël.