Menu
              
MarocAfrik | Publié ici le Samedi 21 Mai 2022

Kabylie : En attendant l'indépendance, une première Constitution





Ce jeudi 19 mai 2022, ils ont franchi un nouveau pas en présentant à Paris, où se trouve le gouvernement kabyle en exil, un projet de Constitution, le premier de l’histoire de la Kabylie et qui doit servir de loi fondamentale au futur État une fois l’indépendance acquise. "Écrite au XXIe siècle, cette Constitution devait être exemplaire et consacrer avant tout l’humain,” a notamment insisté le président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), Ferhat Mehenni, présent au moment du dévoilement du texte dans la capitale française.

Concrètement, le projet prévoit que la Kabylie se constitue en tant que république laïque où la liberté de culte serait garantie.

La langue officielle en serait naturellement le kabyle, et plusieurs institutions sont d’ores et déjà prévues: un conseil constitutionnel, un haut conseil à la sécurité, un conseil économique, social et environnemental ou encore un haut conseil à la magistrature.






Facebook
Twitter
Mobile
Rss