L'Ethiopie vise à vacciner 20% de sa population contre le COVID-19

Xinhua - Publié le Lundi 4 Janvier 2021 à 11:40




Addis-Abeba- L'Ethiopie s'est fixée pour but de vacciner 20% de sa population contre le COVID-19 au cours des mois à venir, a révélé dimanche la vice-ministre éthiopienne de la Santé, Sahrela Abdullahi.  Mme Abdullahi a indiqué que l'Ethiopie avait l'intention de mettre les vaccins contre le COVID-19 à la disposition de sa population dans les mois à venir, une fois que le travail préparatoire - comme l'acquisition du matériel de laboratoire nécessaire - serait achevé. 

La vice-ministre a précisé que son pays avait pour objectif de couvrir une partie du coût financier de l'achat de vaccins avec l'aide de ses partenaires de développement, a rapporté Ethiopia News Agency, l'agence de presse officielle éthiopienne.  "En tant que membre du conseil d'administration de la plateforme COVAX, l'Ethiopie espère également obtenir un soutien en termes d'approvisionnement en vaccins contre le COVID-19, afin de pouvoir atteindre son objectif de 20 % de vaccination de sa population", a affirmé Mme Abdullahi. 

Le mécanisme COVAX, l'initiative mondiale visant à assurer l'accès rapide et équitable de tous les pays aux vaccins contre le COVID-19, est une plateforme de collaboration internationale qui vise à accélérer le développement, la production et la distribution équitable des nouveaux vaccins contre le COVID-19.  En date de dimanche après-midi, l'Ethiopie a enregistré au total 124.652 cas de COVID-19 et 1.937 décès liés au virus.  L'Ethiopie - qui est le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique, avec quelque 107 millions d'habitants - a enregistré le plus grand nombre de cas de COVID-19 en Afrique de l'Est.  Elle est également le cinquième pays le plus touché par le COVID-19 sur le continent africain, après l'Afrique du Sud, le Maroc, l'Egypte et la Tunisie.


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune