L'OMS estime que 7 millions de doses du vaccin contre le COVID-19 ont été inoculées en Afrique

- Publié le Vendredi 19 Mars 2021 à 13:13




-1

Nairobi - Près de sept millions de doses de vaccin contre le COVID-19 ont été inoculées en Afrique, ciblant les groupes à haut risque tels que les professionnels de santé, les enseignants et les agents de sécurité, a indiqué jeudi une responsable de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, a dit que la campagne de vaccination contre le virus s'est accélérée sur le continent dans le cadre des efforts visant à aplanir la courbe et à rouvrir pleinement les secteurs économiques clés. "Bien que l'Afrique ait reçu les vaccins tardivement et en quantités limitées, beaucoup de chemin a été parcouru en peu de temps", a souligné Mme Moeti dans un communiqué publié à Nairobi. "Cela est dû à la vaste expérience du continent en matière de campagnes de vaccination de masse et à la détermination de ses dirigeants et de sa population pour endiguer efficacement le COVID-19", a-t-elle ajouté. Les statistiques de l'OMS indiquent que 38 pays africains ont reçu plus de 25 millions de vaccins contre le COVID-19 dans le cadre du mécanisme COVAX et que 30 d'entre eux ont lancé la vaccination de masse.

Mme Moeti a salué la volonté des pays africains de vacciner leurs citoyens contre le coronavirus, alors que le nombre de cas augmente en raison d'une troisième vague et de la circulation de nouveaux variants. "Par rapport aux pays d'autres régions qui ont eu accès aux vaccins beaucoup plus tôt, la phase initiale de déploiement dans certains pays a permis d'atteindre un nombre beaucoup plus élevé de personnes", a considéré Mme Moeti. 



Source : https://www.magafrique.com/lemag/i/54829836/l-oms-...


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune