Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Xinhua - le Mercredi 27 Octobre 2021 à 10:21 |

L'UA demande à l'UE de reconnaître les certificats africains de vaccination anti-COVID-19


           


Kigali - Une haute responsable de la Commission de l'Union africaine (UA) a exhorté mardi les pays membres de l'Union européenne (UE) à s'opposer à une politique consistant à ne pas accepter les certificats de vaccination anti-COVID-19 du continent africain. S'exprimant lors de l'ouverture d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE et de l'UA dans la capitale rwandaise Kigali, Monique Nsanzabaganwa, la vice-présidente de la Commission de l'UA, a indiqué qu'une telle politique pourrait affecter les campagnes de vaccination. Mme Nsanzabaganwa a noté que des étapes importantes avaient été franchies par "l'équipe Europe" dans la fourniture de vaccins au continent africain par le biais du dispositif COVAX et via des initiatives bilatérales.

"Pour soutenir ces efforts de vaccination, la reconnaissance par nos homologues européens des vaccins et des certificats de vaccination délivrés par les autorités des Etats membres conformément aux recommandations du CDC Afrique est pertinente", a-t-elle ajouté. Le mois dernier, le Royaume-Uni a annoncé une politique consistant à ne pas accepter les certificats de vaccination anti-COVID-19 africains, ce qui, selon les autorités, pourrait renforcer l'hésitation à l'égard des vaccins. L'Angleterre a publié sa liste initiale de pays desquels elle reconnaît les vaccins, aucun d'entre eux n'étant en Afrique.