L’arrivée au Maroc d’officiels israéliens suscite moult réactions

- Publié le Vendredi 18 Décembre 2020 à 10:04



L’annonce de la venue au Maroc, par un vol commercial de la compagnie israélienne El Al, des délégations officielle américaine et israélienne continue de susciter de nombreuses réactions positives, à l’exception de certains obscurantistes marocains ainsi que des ennemis du Maroc.


La belle cerise sur le gâteau est que le Parti Nationaliste Basque (PNV) vient de revoir sa copie sur sa politique envers le Maroc et a invité, le 16 décembre 2020, le Gouvernement espagnol au réalisme sur la question du Sahara marocain.

En effet, le porte-parole du PNV à la Chambre des Représentants espagnols, Monsieur Aitot Esteban, a reconnu l’importance stratégique du Maroc pour l’Espagne et l’Union Européenne sur certaines questions telles le terrorisme et l’immigration.

Ce changement de ton de la part d’un fidèle allié du polisario fait suite au Décret du Président des Etats-Unis d’Amérique de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara et l’ouverture d’un Consulat Général à Dakhla.

En France, Monsieur Pierre Henri Dumont, député et Secrétaire Général adjoint du parti « Les Républicains (LR) », principale formation politique de la droite française, a salué, mi-décembre 2020 la décision des Etats-Unis d’Amérique de reconnaître la pleine et entière souveraineté du Maroc sur son Sahara, une décision qu’il a qualifiée de courageuse.

Selon le député français, « ce conflitgelé doit être définitivement soldé » et a invité l’Union Européenne et la France à emboîter le pas des Etats-Unis d’Amérique afin de clore une fois pour toute ce dossier du Sahara marocain.

Monsieur Pierre Henri Dumont a, en outre, a souligné que la France doit clarifier sa position d'autant plus que le Maroc, pays partenaire, est garant de la stabilité au Maghreb, en Afrique et dans le pourtour méditerranéen.

Et de conclure que l’Union Européenne et la France, qui considèrent le Maroc comme un partenaire stratégique, se doivent d’emboîter le pas aux Américains pour qu’une fois le dossier du Sahara marocain résolu, une paix durable s’établira au Maghreb, en Afrique et dans le pourtour de la Méditerranée.

Autre réaction à relever, celle du Secrétaire d’Etat adjoint américain aux Affaires politico-militaires, R. Clarke Cooper, qui a indiqué, lors d’une conférence de presse virtuelle donnée le 16 décembre 2020 sous le thème suivant: « les Etats-Unis en tant que partenaire de choix faits marquants de 2020 et perspectives de 2021 », que l’accord entre les Etats-Unis, Israël et le Maroc continuait de transformer l’architecture de sécurité au niveau régional, tout en annonçant que la récente normalisation des relations du Maroc avec Israël entrait dans le cadre des « Accords d’Abraham ».

Au Maroc, à l’exceptiondes islamistes radicaux, qui ne sont qu’uneminorité infime de traîtres à la Nation marocaine et à l’Islam, l’annonce faite de la reprise des relations diplomatique Maroc-Israël a provoqué la joie des Marocains, et plus particulièrement celle des Marocains de confession juive et ce, d’autant plus qu’elle intervient en pleine période d’une des plus importantes Fêtes juivesà savoir la « Hanouka », appelée également « fête de la lumière », à cause des Menora, chandeliers à sept branches, qui sont allumées à cette occasion et qui s’étend sur huit jours.

Au fait, il est une chose que les islamistes radicaux du monde, et notamment ceux du Maroc, doivent savoir est qu’Abraham, Ibrahim pour les Musulmans, est le principal patriarche des religions Juive, Chrétienne et Musulmane. Il est l’aïeul du Judaïsme, du Christianisme et de l’Islam.

Donc, il est fortement recommandé à ces faux défenseurs de l’Islam, qui en passant ne manquent pas de s’enrichir sur le dos du peuple marocain en détournant l’argent des Mairies et Municipalités à des fins personnelles, de fermer leur caquet une fois pour toute. Ils n’ont, et n’auront jamais, aucune place ou autorité religieuse au Maroc.

L’unique autorité religieuse reconnue par tous les Marocains est celle du Roi du Maroc en sa qualité de Commandeur des Croyants. Un point c’est tout.

Farid Mnebhi
Farid Mnebhi est un écrivain marocain, licencié Physique, titulaire d'une maîtrise en sciences... En savoir plus sur cet auteur