Menu
              
Agences | Publié ici le Vendredi 18 Février 2022

La Ministre Israélienne de L'économie au Maroc dimanche




Les échanges bilatéraux entre les deux pays ont atteint environ 115 millions d'euros en 2021


La ministre israélienne de l'Economie et de l'Industrie, Orna Barbivai, est attendue dimanche au Maroc pour la première fois depuis la normalisation entre le royaume chérifien et l'Etat hébreu, a-t-on appris jeudi de sources officielles. 

Prévue de longue date, cette visite, qui doit s'achever mercredi, témoigne du rapprochement tous azimuts entre les deux pays après la reprise des relations diplomatiques en décembre 2020 sous le parrainage de Washington.

Elle survient après la première visite au Maroc en novembre du ministre israélien de la Défense Benny Gantz, qui s'est concrétisée par un important accord bilatéral de coopération sécuritaire et militaire, au grand dam des Palestiniens et de l'Algérie voisine.

Au cours de son déplacement, la ministre israélienne "signera un accord historique de coopération (...) qui représentera une étape importante dans la mise en place des bases économiques des relations commerciales entre le Maroc et Israël", selon un communiqué du ministère israélien de l'Economie et de l'Industrie.
 
La visite a été confirmée de source gouvernementale marocaine, sans autre détail. 

Mme Barbivai se rendra à Rabat, Casablanca, la capitale économique, et Marrakech, haut-lieu du tourisme, et visitera des entreprises textiles et agricoles israéliennes implantées au Maroc, précise le communiqué israélien.

Elle rencontrera notamment le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et son homologue de l'Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, ainsi que des représentants des milieux d'affaires marocains.

"Le Maroc a une importance considérable pour Israël sur le plan diplomatique, économique et culturel", a souligné Mme Barbivai, citée dans le communiqué.

Les échanges bilatéraux entre Israël et le Maroc ont atteint environ 115 millions d'euros en 2021, avec près de 27 millions d'euros d'exportations (produits plastiques et chimiques, caoutchouc) et 88 millions d'euros d'importations (textiles, produits agricoles).