Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

La question kabyle dans le nationalisme algérien (1949-1962)


MarocAfrik - le Vendredi 1 Octobre 2021 à 10:18 |

           


L’actualité récente montre que la question kabyle suscite toujours des passions. Elle ne date pas d’hier. La définition de la nation algérienne ouvre en 1949, au sein du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), ce qu’on appelle la « crise berbériste ».

Pendant la guerre d’indépendance, la wilaya III, celle de la Kabylie, dirigée par Krim Belkacem, connaît une importance considérable au sein du Front de libération nationale (FLN) et de l’Armée de libération nationale, sa branche militaire. Cet ouvrage tiré d’une thèse de doctorat ose aborder un sujet délicat et douloureux.

Son approche apaisée ouvre de nouveaux débats en situant les enjeux et les forces en présence au sein du mouvement national. Les obstacles auxquels se sont heurtés les indépendantistes ont été surmontés davantage par le rapport de forces que par la réflexion commune. Leur gestion par le nationalisme radical a entraîné, en deçà et au-delà de l’indépendance, la montée d’un mouvement identitaire amazigh puis kabyle. La question, sur fond de tensions géostratégiques, reste encore posée.
Éditions du Croquant, Vulaines-sur-Seine, 2021, 508 pages, 16 euros.









Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss