Menu
              
MAP TOURISME | Publié ici le Lundi 31 Janvier 2022

La réouverture de l’espace aérien, une “excellente” nouvelle pour l’écosystème touristique





La réouverture, à partir du 7 février 2022, de l’espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc est une “excellente” nouvelle pour l’ensemble de l’écosystème touristique nationale (opérateurs, entreprises du tourisme, investisseurs, …), a affirmé, lundi, le président de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), Imad Barrakad.
Cette réouverture sera à même de relancer la mécanique de l’investissement à court et à moyen termes, a indiqué M. Barrakad dans une déclaration à la MAP, saluant la grande résilience des professionnels du tourisme qui n’ont jamais baissé les bras en temps de pandémie et ont parfaitement su s’adapter et se réinventer.
Il a, en outre, estimé que les décisions prises ces derniers jours par le gouvernement en faveur du secteur du tourisme ne pourront qu’entraîner dans leur sillage plusieurs autres activités, en plus de contribuer à la préservation de l’outil de production et de l’emploi.
Parallèlement, M. Barrakad a fait part de l’engagement de la SMIT pour contribuer à garantir un meilleur développement des écosystèmes touristiques et ce, via notamment le recentrage de ses activités, le renforcement des métiers à forte valeur ajoutée, l’élargissement du périmètre d’intervention à toutes les activités touristiques et le renforcement des mécanismes d’incitation.
Jeudi dernier, le gouvernement avant annoncé la réouverture des frontières aériennes à partir du 7 février. Cette décision intervient conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire et suite aux recommandations de la commission scientifique et technique et prenant en considération l’évolution de la situation épidémiologique dans le Royaume.