MAP - le Lundi 20 Décembre 2021 à 19:00 |

Lancement d'une mission de préfiguration de "Dar Tarikh al Maghrib"



Rabat - La Fondation de l'Académie du Royaume du Maroc et l'Institut Royal pour la Recherche en Histoire du Maroc ont décidé de mettre en place une mission de préfiguration de la Maison d’histoire du Maroc (Dar Tarikh al Maghrib). "Suite à la publication de l’ouvrage intitulé +Pour une maison de l’histoire du Maroc+, et l’écho qu’il a suscité et qui confirme la forte demande sociale d’histoire, la Fondation de l’Académie du Royaume du Maroc et l’Institut Royal pour la Recherche en Histoire du Maroc ont décidé de publier une édition de poche de ce live et de mettre en place une mission de préfiguration de la Maison d’histoire du Maroc", indique un communiqué de la Fondation de l’Académie du Royaume du Maroc pour la coopération culturelle.

L’édition de poche de l’ouvrage qui reprend l’intégralité des contributions et des illustrations de la version originale est ainsi désormais disponible en librairie, ajoute la Fondation, relevant que la mission de préfiguration, confiée à MM. Mohamed Kenbib, directeur de l’Institut Royal pour la Recherche en Histoire du Maroc et Driss El Yazami, est chargée de rédiger un rapport devant déterminer, avec autant de précision que possible, les contours de ce projet, ses composantes, les modalités et les étapes de sa réalisation.

Il s’agira notamment de cerner les principales activités de cette nouvelle institution, d’expliciter le récit historique que devra présenter la première manifestation, de tracer les grandes lignes de la programmation de ses activités, d’identifier les partenariats publics et privés nationaux et internationaux, nécessaires pour la création puis le fonctionnement de la Maison de l’histoire du Maroc, d’étudier les implantations possibles, poursuit la même source.

La mission veillera à adopter une démarche inclusive en procédant aux consultations les plus étendues des diverses parties prenantes : historiens et autres chercheurs en sciences humaines et sociales, experts et institutions du patrimoine, archives publiques et fonds d’archives privées, pédagogues, didacticiens, architectes, spécialistes des sciences de l’information et des nouvelles technologies d’information et de communication (NTIC), note la Fondation. "La mission pourra organiser des réunions d’échanges de points de vue et de collecte de propositions ciblées sur telle ou telle partie de son programme de travail en vue de créer les institutions nécessaires pour l’édification de Dar Tarikh al Maghriba", conclut le communiqué.