Menu
              
MarocAfrik | Publié ici le Mardi 19 Avril 2022

Le 7è Salon international des technologies de l’eau et de l’assainissement, du 07 au 09 juin à Casablanca




Le Salon international des technologies de l’eau et de l’assainissement (SITeau) tiendra sa 7ème édition du 07 au 09 juin prochain à Casablanca, ont indiqué les organisateurs.


Le SITeau s’inscrit dans les processus de préparation et/ou de capitalisation des Forums mondiaux de l’eau qui le labellisent, évènements initiés par le Conseil mondial de l’eau, a précisé la même source.
Le SITeau 7 offre une plateforme de rencontre et d’échanges entre les parties prenantes nationales et internationales impliquées dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement, de l’énergie par l’eau et pour l’eau.
“Les engagements des États exprimés à l’occasion des différentes COP et les demandes sociales placent l’eau comme axe prioritaire suivi de l’agriculture et de la santé dont les interactions avec cette ressource ne sont plus à démontrer”, lit-on dans le site électronique du SITeau.
Toutefois, “plusieurs défis, dont le spectre du changement climatique ainsi que les besoins en sécurité hydrique, nécessitent des solutions”, a fait savoir la même source, indiquant que le SITeau apportera sa contribution à la réflexion/action.
Le salon se propose d’explorer la place de l’eau dans le nouveau modèle de développement, intégrant les paradigmes “changements climatiques, transition écologique et territoires”, en vue de proposer des solutions innovantes, et de contextualiser des méthodologies et des scénarios de gouvernance améliorée, ont souligné les organisateurs.
Ce processus suppose d’engager une évolution dans les modes de production, de valorisation et de consommation en considérant les approches publiques et leurs leviers réglementaires et fiscaux.
Au menu de ce salon figurent une exposition des métiers de l’eau, de l’assainissement et de l’énergie avec un espace dédié aux Start up, une conférence internationale de haut niveau en partenariat avec la Coalition marocaine pour l’eau “COALMA” et une séquence “intergénérationnelle” qui rassemblera des “jeunes” et des “anciens” pour un échange et un transfert d’expérience.
Le programme de cette édition, qui connaîtra la participation d’acteurs publics et privés, d’académiciens, d’organismes internationaux, de la société civile et d’élus, prévoit aussi une formation sur les aspects juridiques et institutionnels de l’eau et des rencontres BtoB.