Menu
              
MAP | Publié ici le Vendredi 4 Février 2022

Le Maroc offre à Addis-Abeba une réception en l’honneur des chefs de la diplomatie africaine





Addis-Abeba – Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, a offert, jeudi à Addis-Abeba, une réception en l’honneur des chefs de la diplomatie des pays africains en marge de la 40è session ordinaire du Conseil exécutif de l’organisation panafricaine.
Plusieurs ministres des Affaires étrangères des pays africains frères ont pris part à cette cérémonie, qui s’est déroulée dans la Résidence de l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’Union Africaine et de CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, à l’occasion de la promotion de la candidature du Maroc à l’élection au Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union.
La cérémonie a été l’occasion pour réitérer la profondeur des liens d’amitié et de fraternité avec les pays africains et le renforcement de la coopération entre le Royaume et les pays du Continent.
Le Conseil exécutif de l’Union africaine a poursuivi jeudi les travaux de sa 40è session ordinaire, au siège de l’organisation panafricaine à Addis-Abeba, avec la participation du Maroc.
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger conduit la délégation marocaine à cette session, qui se penche sur les projets de décisions et de déclarations avec les recommandations appropriées pour examen par les chefs d’Etat et de gouvernement lors du 35è Sommet ordinaire de l’Union, prévu les 5 et 6 février.
Le Conseil examine également le rapport de la 43è session ordinaire du Comité des représentants permanents, le rapport annuel de l’Union et de ses organes, les rapports des comités du conseil exécutif et des comités ad hoc, le rapport de la 3è réunion de coordination semestrielle, le rapport d’étape sur la pandémie de Covid-19 et ses conséquences socio-économiques sur les économies africaines, le rapport d’avancement sur l’opérationnalisation du CDC Afrique, le rapport d’étape sur l’incident survenu au Parlement panafricain (PAP) et le rapport d’avancement sur l’état de la mise en œuvre des décisions antérieures du Conseil exécutif et de la Conférence ainsi que l’examen de projets d’instruments juridiques.
Les ministres des Affaires étrangères vont procéder aussi à l’adoption du projet de l’ordre du jour du 35è Sommet de l’UA et des décisions de la 40è session du Conseil exécutif.
Parmi les moments forts de la session du Conseil exécutif, figurent notamment l’élection d’une femme vice-présidente du Conseil de l’Université panafricaine (UPA), l’élection et nomination de quinze membres du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union.

 
Sans-titre112.jpg
 
 



Tags : UA