Menu
              
MarocAfrik | Publié ici le Lundi 11 Avril 2022

Le Maroc, premier constructeur de voitures du continent africain





 Avec un total de 338 339 unités assemblées en 2021, le Maroc reste le leader africain du segment des voitures particulières devant l'Afrique du Sud (239 267 unités). Malgré des ambitions très fortes, qui sont autant d'arguments pour convaincre les constructeurs de s'installer dans le pays, c'est surtout par la progression et non le volume que les statistiques se distinguent.

Avec 499 087 unités assemblées en 2021, contre 447 213 unités en 2020 et 631 921 unités en 2019, l'Afrique du Sud est le premier producteur de véhicules en Afrique, devant le Maroc. Les principales raisons de ces évolutions sont les importants investissements réalisés par l'État marocain dans l'industrie et les politiques économiques favorables, qui favorisent les entreprises.

Dans le cas de l'Afrique du Sud, les mesures adoptées pour soutenir l'industrie, telles que l'assouplissement des restrictions à l'importation et l'élimination des quotas, ont également contribué au développement du secteur. D'autre part, le Maroc a bénéficié de l'intérêt croissant des constructeurs chinois et indiens pour le pays, en plus des entreprises européennes et américaines qui ont décidé d'investir dans le secteur automobile marocain.






Facebook
Twitter
Mobile
Rss