Menu
              
MAP | Publié ici le Jeudi 12 Mai 2022

Le Maroc réitère devant l’Union africaine son engagement constant et résolu au maintien de la paix et la sécurité en Afrique





Addis-Abeba – Le Maroc a réitéré, jeudi à Addis-Abeba, devant le Comité Technique Spécialisé sur la Défense, la Sureté et la Sécurité de l’Union africaine (UA) son engagement constant et résolu au maintien de la paix et la sécurité en Afrique.
L’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi qui conduit la délégation marocaine à la 14eme réunion ordinaire ministérielle du CTS sur la Défense, la Sureté et la Sécurité de l’Union africaine, a souligné dans ce sens que la coopération militaire entre le Maroc et ses partenaires africains s’inscrit dans sa vision de coopération solidaire et traditionnelle visant à prévenir les conflits et maintenir la paix et la stabilité dans le Continent africain.
M. Arrouchi a souligné que cette coopération couvre de multiple domaines, notamment en matière de formation et d’entrainement qui permettent de renforcer davantage l’interopérabilité des forces et les capacités opérationnelles des armées particulièrement dans le domaine de maintien de la paix et d’entrainement combinés.
Les efforts du Royaume en faveur de la paix et la sécurité en Afrique se traduisent par sa contribution active aux différentes missions déployées dans le Continent africain en plus du volet humanitaire avec le déploiement de plusieurs hôpitaux médico-chirurgicaux de campagne ces dernières années outre le soutien humanitaire pour faire face aux différentes crises notamment la pandémie de la COVID-19, a relevé le diplomate marocain.
S’appuyant sur son expérience et son potentiel opérationnel, le Royaume inscrit ses efforts au service de la paix et la sécurité en Afrique et confirme son attachement à la défense des valeurs de paix et de sécurité, a soutenu M. Arrouchi.
L’ordre du jour de cette réunion ministérielle porte notamment sur l’examen du rapport du président de la Commission de l’UA en relation avec le renforcement de la Force africaine en attente et le déploiement des opérations de soutien à la paix, pour faire face aux conflits, au terrorisme et à l’extrémisme violent, du protocole d’accord entre l’UA et les communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux sur la Force africaine en attente, du projet de plan de travail (2021-2025) sur le renforcement de la Force africaine en attente, ainsi que le projet de politique sur la protection de l’enfance dans les opérations de soutien à la paix de l’Union africaine.
Le diplomate marocain a saisi cette occasion pour saluer les efforts du déployés par le Département des Affaires politiques, paix et sécurité (PAPS) de l’UA sous le leadership du Commissaire Bankole Adeoy et la nouvelle dynamique insufflée au sein de ce département au service des causes nobles du continent en matière de paix et de sécurité.