Menu
              
MAP | Publié ici le Mardi 10 Mai 2022

Le Maroc, un leader régional et mondial dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent (diplomate américain)





Allié et partenaire clé des États-Unis, le Maroc est un leader régional et mondial dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, a affirmé, mardi à Marrakech, le coordonnateur principal adjoint par intérim du Bureau de Contre-terrorisme relevant du Département d'Etat, M. Christopher Landberg.

"Je voudrais exprimer notre profonde gratitude au Royaume du Maroc pour sa co-organisation de la Réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech. Allié et partenaire clé des États-Unis, le Maroc est un leader régional et mondial dans la lutte contre l'extrémisme violent", a souligné M. Landberg, dans une déclaration à la presse à la veille de cette première réunion de la Coalition mondiale anti-Daech en Afrique.

Mettant en garde contre la montée de la menace terroriste sur le continent africain, notamment dans la région du Sahel, le diplomate américain a indiqué que le Maroc "joue un rôle leader" dans les efforts déployés par la communauté internationale pour faire face au terrorisme et à l'extrémisme violent dans les pays africains.

Dans ce sens, il a salué "l’excellent" partenariat liant les Etats-Unis au Maroc, affirmant que Washington et Rabat "sont des alliés et des partenaires étroits dans la lutte contre l'extrémisme violent, y compris contre Daech, mais également contre toutes les formes d'extrémisme violent à travers le monde".

"Le Maroc, un membre fondateur de la Coalition mondiale contre Daech, a été très actif depuis la création de cette entité", s’est félicité M. Landberg, saluant hautement "la volonté et l'engagement du gouvernement marocain à accueillir et à co-présider, avec les États-Unis, cette importante réunion ministérielle".

La sous-secrétaire d'Etat chargée des Affaires politiques, Mme Victoria Nuland, conduit une délégation américaine de haut niveau à la réunion ministérielle de la Coalition mondiale anti-Daech qui se tient mercredi à Marrakech.

La réunion, qui connaîtra la participation des représentants de plus de 80 pays et organisations internationales, sera axée sur les défis imposés par le terrorisme sous toutes ses formes et le repositionnement de Daech en Afrique.

La réunion passera en revue les actions entreprises en termes d’efforts de stabilisation dans les zones précédemment impactées par Daech, dans le domaine de la communication stratégique contre la propagande de radicalisation de ce groupe terroriste et de ses affiliés, et la lutte contre les combattants terroristes étrangers.

L’accueil par le Maroc de cet événement international reflète la confiance dont jouit l’approche singulière mise en œuvre par le Royaume sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI en matière de lutte contre le terrorisme.

Ce conclave confirme aussi la ferme détermination du Maroc à coordonner étroitement avec ses partenaires pour éradiquer la menace émanant de Daech, qui vise la sécurité et la stabilité régionales et ainsi lutter contre les sources du terrorisme et d’extrémisme sur le continent.