Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Le discours du Trône retentit comme un "message de la raison" à l'adresse de l’Algérie (média chilien)

Publié le Lundi 2 Août 2021 | MAP



​Santiago - Le discours du Trône 2021 a retenti comme « un message de la raison » pour que le Maroc et l’Algérie puissent réaliser la « sécurité collective » qu’impose la géographie et l'histoire que les deux pays ont en partage, écrit le site d’information chilien El Periodista.


Le média chilien souligne que cette « phrase prononcée par le souverain résonnera intensément : 'Nous considérons que la sécurité et la stabilité de l’Algérie, et la quiétude de son peuple sont organiquement liées à la sécurité et à la stabilité du Maroc’ ».

L’auteur de l’article relève que « la main que le Souverain a généreusement tendu au régime algérien n'est peut-être pas une nouveauté, le roi du Maroc avait déjà eu l'occasion à plusieurs reprises d'exprimer la nécessité de surmonter les défis et les incompréhensions entre les deux pays pour le bien des deux peuples. Cela a toujours été sa conviction depuis son accession au Trône ».

« Mais aujourd'hui, note le média chilien, SM Mohammed VI formule cette indispensable réconciliation avec des arguments qui résonnent à la fois dans l'esprit et dans les intelligences et qui envahissent aussi les cœurs ».

L’appel royal d’une réouverture inconditionnelle des frontières - dont les motifs initiaux de fermeture sont déjà dépassés à notre époque – « intervient alors que l’escalade politique et médiatique entre les deux pays - instrumentalisée par de puissants pays tiers, a atteint un pic dangereux », ajoute El Periodista.

Par ailleurs, le média chilien relève que dans son discours, le Souverain a souligné que « cette période est difficile pour tout le monde et qu’il connaît la situation difficile des Marocains (…) c'est pourquoi nous devons tous rester vigilants, en adhérant constamment au respect des consignes émises par les pouvoirs publics".

Le site chilien, qui reprend des passages du discours royal, a souligné dans ce contexte que « la souveraineté sanitaire était une composante essentielle de la sécurité stratégique » du Maroc qui vient de lancer un projet pionnier de fabrication de vaccins, de médicaments et d’équipements médicaux indispensables pour le pays et pour son environnement régional.