Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Le faible taux de vaccination en Afrique pèsera sur les revenus de Kenya Airways en 2021

Publié le Vendredi 27 Août 2021 | Xinhua




Nairobi - Le faible taux de vaccination en Afrique devrait avoir un impact négatif sur les revenus de Kenya Airways en 2021, a déclaré jeudi un haut responsable de la compagnie. Selon Allan Kilavuka, PDG de Kenya Airways, la recrudescence actuelle des cas de COVID-19 sur le continent africain, associée à un taux de vaccination bas, a contribué au faible trafic de passagers en provenance d'Afrique vers d'autres marchés comme l'Europe, qui ont émis ou étendu des restrictions de voyage strictes concernant les voyageurs en provenance de pays africains afin d'empêcher la propagation des nouveaux variants de la COVID-19.

"En conséquence, un total de 0,8 million de passagers ont été transportés au cours du premier semestre 2021, en baisse de 20% par rapport à une période similaire de l'année précédente", a indiqué M. Kilavuka lors d'une séance d'information pour les investisseurs à Nairobi à l'occasion de la publication des résultats financiers pour la période de six mois se terminant en juin. Le déploiement des vaccins anti-COVID-19 sur le continent africain reste faible, moins de 2% de ses résidents ayant été vaccinés, tandis que sur d'autres marchés, des niveaux élevés de vaccination ont permis la réouverture progressive de leurs économies, a-t-il expliqué. Selon Hellen Mathuka, directrice financière de la compagnie, 10% des revenus de Kenya Airways proviennent des vols intérieurs, 50% d'Afrique et le reste des vols long-courriers en dehors de l'Afrique.