Menu
              
MAP | Publié ici le Samedi 19 Mars 2022

Le message de Pedro Sanchez est une “reconnaissance de la légitimité de la solution proposée par le Maroc” (juriste chilien)





Santiago – Le président de la Fondation globale Chili-Maroc, Roberto Leon, a estimé que la nouvelle position espagnole sur le Sahara marocain est une « reconnaissance de la légitimité de la solution d’autonomie proposée par le Maroc » pour mettre fin au conflit autour du Sahara.

Réagissant au message adressé vendredi à SM le Roi Mohammed VI, par le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, le juriste chilien s’est félicité de la teneur de ce message qui constitue, selon lui, « un nouveau pas qui démontre que, petit à petit, les pays du monde entier reconnaissent la légitimité de la solution d’autonomie proposée par le Maroc pour le Sahara ».

Roberto Leon a estimé que cette nouvelle donne « doit être prise en considération avec attention par certaines parties qui sont appelées à comprendre que les principaux pays appuient la position du Maroc » sur le Sahara.

Vendredi, Pedro Sanchez a adressé un message au Souverain dans lequel il a souligné que “L’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend” au sujet du Sahara Marocain.

Reconnaissant « l’importance de la question du Sahara pour le Maroc”, le chef de l’exécutif espagnol a mis l’accent sur “les efforts sérieux et crédibles du Maroc dans le cadre des Nations Unies pour trouver une solution mutuellement acceptable” au différend.

En réaction au message de Pedro Sanchez, le Maroc a indiqué qu’il apprécie hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne au sujet de la question du Sahara Marocain.