Menu
              
MAP | Publié ici le Jeudi 17 Février 2022

Les indicateurs de sécurité routière demeurent préoccupants malgré les acquis réalisés (ministre du Transport)





Rabat – Les indicateurs de sécurité routière restent préoccupants malgré les acquis réalisés par le Maroc dans ce domaine, a relevé jeudi le ministre du Transport et de la logistique, Mohammed Abdeljalil.
La situation de la sécurité routière au Maroc “requiert une valorisation de toutes les mesures prises et la mise au point d’une stratégie plus efficiente, dans le but de garantir la réalisation des objectifs fixés”, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement.
Le ministre délégué a ajouté que M. Abdeljalil a mis en avant, dans un exposé, les étapes de la sécurité routière depuis 2005, année où SM le Roi Mohammed VI a présidé le comité ministériel de la sécurité routière, instaurant une nouvelle gouvernance dans la gestion de ce secteur.
M. Baitas a noté que le ministre du Transport a rappelé dans ce cadre les résultats des programmes découlant des différentes stratégies nationales de la sécurité routière, qui ont permis de marquer une rupture avec la tendance ascendante des victimes des accidents de la circulation survenus au Maroc.