Menu
              
MAP | Publié ici le Mercredi 20 Avril 2022

Libreville: La Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, Section Gabon, organise le concours de mémorisation du Saint Coran




La Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, Section Gabon a organisé, dimanche à Libreville, la 3-ème édition du concours national gabonais de mémorisation et de récitation du Saint Coran.


Ce concours, qui s'est déroulé en présence du Second de l'ambassade du Maroc au Gabon et de membres de la représentation diplomatique, a réuni plusieurs jeunes venus de différents quartiers de la capitale gabonaise, l'objectif étant de réciter un certains nombre de "Hizbs" dans les règles de l'art de la psalmodie "Tajwid".

Le jury composé des membres de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, section Gabon, a choisi huit finalistes, dont une seule fille, dans trois catégories, en l'occurrence la mémorisation complète du Saint Coran selon Riwayat warch (2 finalistes), la mémorisation de l'intégralité du Saint Coran selon Rwiyat choisi par le candidat (3 finalistes) et la mémorisation de cinq Hizbs (3 finalistes).

S'exprimant à cette occasion, Moustapha Oumar Djouba, membre du jury a indiqué que "le Coran est la source d'inspiration pour tous les Musulmans. Rien que pour cela, nous encourageons nos jeunes filles et garçons à le mémoriser par cœur".

Pour sa part, le Conseil supérieur des Affaires islamiques du Gabon, en la personne de son président l'Imam Ismael Océni Ossa, a tenu à exprimer ses Vifs remerciements et sa haute gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, pour la vision éclairée et les efforts que le Souverain ne cesse de déployer pour promouvoir les valeurs noble de l'Islam, mettant en avant le rôle important joué par les institutions que Sa Majesté le Roi, Amir Al-Mouminine, a bien voulu créer, notamment la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains.

"Nous avons un devoir de reconnaissance vis-à-vis de Sa Majesté le Roi, Amir Al-Mouminine, que Dieu L'Assiste", a-t-il dit. L'un des objectifs visés par ce Prix est d'encourager les enfants et les jeunes musulmans africains à s'intéresser au Saint Coran, à le mémoriser, le déclamer et le psalmodier. Il s’agit également d’encourager la maîtrise de la mémorisation du Saint Coran avec l’application des règles de la psalmodie. Placée sous la présidence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, la Fondation a pour objectifs, entre autres, d’unifier et coordonner les efforts des oulémas musulmans, au Maroc et dans les autres États africains, en vue de faire connaître et diffuser les valeurs de l’Islam tolérant, consolider les relations historiques liant le Maroc aux autres États africains, et prendre toute initiative à même d’intégrer les valeurs religieuses de tolérance dans toute réforme à laquelle est subordonnée toute action de développement en Afrique.