Menu
              
MAP NEWSLETTERS | Publié ici le Vendredi 28 Janvier 2022

Llomba: Le Maroc, un modèle de sécurité en Afrique





L’ambassadeur et chef de la délégation de l’Union Européenne (UE) au Maroc, Patricia Llombart Cussac, a affirmé, jeudi à Rabat, que le Maroc est “un modèle en matière de sécurité et de stabilité” et “un acteur agissant sur le Continent africain”.
Lors d’une rencontre avec le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, Mme Cussac a relevé que l’UE et le Maroc sont engagés dans un partenariat stratégique multidimensionnel et partagent de grandes ambitions et défis communs tels que l’environnement, la transition énergétique, l’économie verte, la migration et autres, louant “les réformes engagées dans le Royaume sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI”, indique un communiqué de la première Chambre.
Mme Cussac a souligné que le Parlement européen attache une grande importance à l’établissement de relations solides avec le Royaume, saluant le partenariat entre le Parlement marocain et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et les résultats “fructueux” du programme de coopération entre l’UE et la Chambre des représentants dans le cadre du jumelage institutionnel.
Elle a également salué le climat démocratique dans lequel se sont déroulées les élections législatives, l’année dernière, et félicité M. Talabi Alami pour la confiance placée en lui par les députés, soulignant l’importance des relations unissant l’UE et le Maroc et la volonté de l’Union de les consolider et de les développer davantage.
Pour sa part, M. Talbi Alami a affirmé que le Maroc et l’UE partagent les mêmes valeurs démocratiques et font face à des défis communs, se félicitant du soutien européen au programme de jumelage institutionnel entre la Chambre des représentants et les partenaires de parlements européens.
Le président de la Chambre des représentants a indiqué que le Parlement marocain a mis sur pied la commission parlementaire mixte Maroc-UE, exprimant sa ferme détermination à oeuvrer à renforcer la coordination et à consolider le rapprochement entre les deux parties.
Talbi Alami a également dit apprécier le grand rôle joué par la communauté marocaine résidant en Europe en tant que pont pour promouvoir la communication, la sécurité et le développement, notant que le Maroc est un havre de sécurité et de stabilité dans la région.
Il a, en outre, plaidé pour des efforts internationaux concertés en vue de surmonter les répercussions de la Covid-19, soulignant que “nous devons accorder la priorité au développement et à la relance économique et répondre aux besoins urgents des citoyens”.
D’autre part, M. Talbi Alami a souligné que les dernières élections tenues au Maroc “ont connu une forte participation, notamment des jeunes, ce qui reflète la prise de conscience par cette catégorie de l’enjeu de cette échéance et sa confiance en la maturité de la pratique démocratique dans notre pays”.
Cette rencontre a été aussi l’occasion d’échanger et de discuter d’un certain nombre de questions et de sujets d’intérêt commun, ainsi que des perspectives de coopération parlementaire maroco-européenne, conclut le communiqué.