Madrid : L'ancien ambassadeur du Guatemala au Maroc décorée du Wissam Alaouite de l'ordre de Commandeur

MAP - Publié le Lundi 15 Mars 2021 à 19:20




L'ancien ambassadeur de la République de Guatemala au Maroc, Mónica Renata Bolaños Pérez, s'est vue remettre à Madrid, le Wissam Alaouite de l’ordre de Commandeur, qui lui a été décerné par SM le Roi Mohammed VI.

La distinction royale a été remise à Mme Bolaños Pérez par l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich au cours d’une cérémonie organisée lundi à la résidence du Royaume, en présence de plusieurs ambassadeurs accrédités à Madrid et de personnalités du monde de la culture.

Dans une allocution à cette occasion, Mme Benyaich a souligné que cette décoration royale est une reconnaissance de l’action distinguée accomplie par Mme Bolaños Pérez, tout au long de sa mission diplomatique à Rabat, et un témoignage de son effort continu pour renforcer davantage les relations de coopération entre les deux peuples amis, et consolider le développement économique, social, culturel et humain entre le Maroc et le Guatemala.

L’ambassadeur du Maroc en Espagne a salué l’engagement et la passion de Mme Bolaños Pérez pour faire des relations entre le Maroc et le Guatemala un modèle de coopération et de compréhension.

Mme Benyaich a également mis en exergue les efforts constants déployés par Mme Bolaños Pérez, une « grande diplomate, une experte professionnelle du multilatéralisme et une défenseuse infatigable des relations entre le Maroc et le Guatemala », en faveur du renforcement, de la compréhension et de l'amitié entre les deux peuples, ainsi que son soutien sincère aux causes fondamentales du Maroc, rappelant que cette cérémonie coïncide avec le 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et le Guatemala.

La diplomate marocaine a saisi cette occasion pour souligner le parcours distingué de Mme Bolaños Pérez qui a occupé plusieurs fonctions tant au ministère des Affaires étrangères de la République du Guatemala qu'à la Mission permanente de son pays auprès des Nations unies à New York et auprès des organisations internationales à Genève.

Le Maroc et le Guatemala entretiennent une relation distinguée basée sur le respect mutuel et la coopération qui se poursuit à ce jour, une relation marquée par un échange fluide de visites de hauts fonctionnaires entre les deux pays et une volonté de renforcer davantage les liens d'amitié qui existent entre le Maroc et le Guatemala depuis 1971, a relevé Mme Benyaich, rappelant les accords conclus entre les deux pays englobant les domaines politique, académique, consulaire et de coopération.

Pour sa part, l’ancien ambassadeur du Guatemala au Maroc a exprimé sa profonde gratitude à SM le Roi Mohammed VI, qui a bien voulu lui décerner cette distinction, ainsi que sa fierté de recevoir cette prestigieuse décoration royale, lors de cette cérémonie commémorant le 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

A cet égard, Mme Bolaños Pérez, qui occupe actuellement le poste d’ambassadeur du Guatemala en Espagne, a affirmé avoir travaillé pendant sa mission diplomatique au Maroc pour soutenir et renforcer les liens entre les deux pays, en accordant un intérêt particulier au développement des relations culturelles et humaines et au renforcement des mécanismes de coopération et de partenariat dans de nombreux secteurs économiques, commerciaux et sociaux.

La diplomate guatémaltèque a souligné, en ce qui concerne la question du Sahara marocain, que son pays a soutenu et continue de soutenir les efforts du Royaume dans la recherche d’une solution politique juste, durable et acceptable pour résoudre ce conflit, faisant observer que pour la République de Guatemala la proposition d'autonomie présentée par le Maroc depuis 2007 constitue une base réaliste, sérieuse et crédible pour parvenir à une solution négociée dans le cadre du respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté nationale du Royaume.

Mme Bolaños Pérez a, par ailleurs, salué la gestion réussie et distinguée du Maroc de la crise sanitaire liée au Covid-19, soulignant que grâce à la clairvoyance et au leadership de SM le Roi Mohammed VI, le Royaume a pu gérer avec succès cette pandémie, devenant ainsi un exemple pour le reste du monde.

Après avoir mis en avant les réalisations et acquis du Royaume dans divers domaines politiques, économiques et sociaux, la diplomate guatémaltèque a fait remarquer que le Maroc est un « partenaire et un ami fiable ».

Elle a, en outre, mis en exergue l’héritage culturel et civilisationnel riche et varié du Maroc, qui a fait du Royaume, a-t-elle dit, "un carrefour des cultures et civilisations africaines, arabes et méditerranéennes".


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune