Maroc. Revue de presse quotidienne du 25/09/2021

Publié le Samedi 25 Septembre 2021 à 11:00 | MAP


​Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de samedi :


Le Matin :

• Développement durable : le modèle marocain mis en exergue à Berne par le Groupe d'amitié parlementaire Suisse-Afrique. Les efforts du Maroc en matière de développement durable et la lutte contre le changement climatique ont été mis en exergue lors d’une conférence organisée, mercredi à Berne, par le groupe d’amitié parlementaire Suisse-Afrique, sous le thème "l’Afrique moteur d’innovation pour le climat". Cette conférence, dont le Maroc a été l’invité d’honneur, a été présidée par la Conseillère nationale (parlementaire/Parti Vert libéral) suisse, Isabelle Chevalley, présidente du Groupe d’Amitié Parlementaire Suisse – Afrique, avec la participation de l’ambassadeur du Royaume à Berne, Lahcen Azoulay, des parlementaires, des représentants d’offices fédéraux et cantonaux, des diplomates, des experts et des ONG œuvrant dans le domaine du développement durable. Intervenant par vidéoconférence, le secrétaire général du département de l'Environnement au ministère de l'Energie, des mines et de l'environnement, Mohamed Benyahia, a relevé que le Maroc est reconnu comme un leader en matière de lutte contre le changement climatique, grâce à une NDC (Contribution déterminée au niveau nationale) ambitieuse au regard de son niveau de développement.

• Tanger: Signature d'une convention de partenariat entre la CRDH et l’Université Abdelmalek Essaâdi. La Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE) ont signé, au siège de la Faculté de médecine de Tanger, une convention de partenariat et de coopération pour l’appui des programmes scientifiques relatifs au domaine des droits de l’Homme. Selon un communiqué de la CRDH, cette convention vise à faciliter et à encourager la coopération entre les deux parties dans les domaines d'intérêt commun, à travers le soutien des programmes scientifiques portant sur des sujets relatifs aux droits de l’Homme. La convention a également pour but d’organiser des conférences communes et des ateliers de réflexion, d’encourager la recherche scientifique et les études dans le domaine des droits de l’Homme, ainsi que de promouvoir l’excellence à travers le lancement de Prix communs pour inciter les étudiants à se livrer à la créativité intellectuelle, culturelle et artistique dans le domaine des droits de l’Homme.

Libération :

• Une élève marocaine vice-championne de l'Arab Reading Challenge 2020. L'élève marocaine Sara Daif a été sacrée vice-championne de l'Arab Reading Challenge (Défi de la lecture arabe) au titre de l'année 2020. Selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, l’élève qui poursuit ses études en deuxième année du baccalauréat en sciences physiques au lycée qualifiant Ibn Soulaiman Arroudani (Académie de Souss-Massa), est arrivée en deuxième place derrière Abdallah Abou Khalaf (Jordanie). La cérémonie de remise des prix, organisée dernièrement, a été marquée par un hommage rendu à Khalid Labkiri, président du Centre régional de documentation, d’animation et de production pédagogique à l’AREF de Dakhla-Oued Eddahab, en sa qualité d’encadrant des participants issus de cette région aux éliminatoires du concours, en plus de la participation de l’école Saada à Taza à la phase finale.

• La Maison de la Poésie de Marrakech célèbre son 5è anniversaire. La Maison de la poésie de Marrakech célèbre, samedi prochain, le 5è anniversaire de sa création par l’organisation d’une rencontre sous le thème "05 ans d’expérience de Dar Chiir à Marrakech" (16 septembre 2017-16 septembre 2021). Organisée sous la supervision du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports-Département de la culture, cette rencontre connaîtra la participation d’une pléiade de poètes, de critiques d’art et d'intellectuels marocains, qui se réuniront pour évaluer l’expérience de cette structure culturelle, mettre en exergue le bilan de sa programmation poétique et culturelle durant cinq ans, et présenter des propositions de nature à promouvoir le rôle et la contribution de la Maison de la Poésie sur la scène culturelle locale.

Assahraa Al Maghribiya :

• Bourita: Pour le Maroc, le multilatéralisme de solidarité est une doctrine découlant de la vision de SM le Roi. Pour le Maroc, le multilatéralisme de solidarité est une doctrine découlant de la vision de SM le Roi Mohammed VI, a souligné jeudi le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. Ce multilatéralisme trouve son expression dans des mesures concrètes, telles que le projet de fabrication de vaccins pour contribuer à la souveraineté sanitaire du continent africain, ou encore les nombreux engagements pris lors du Sommet africain de l’Action organisé en marge de la COP22 à Marrakech, a tenu à préciser le ministre. Bourita intervenait par visioconférence à la réunion de l’Alliance pour le multilatéralisme tenue à New York en marge de la 76è Assemblée générale des Nations Unies sous le thème "Riposte à la pandémie de la Covid-19; droits de l’Homme et égalité de genre; changements climatiques et biodiversité".

• Genève : Des ONG dénoncent l'impunité des responsables des violations dans les camps de Tindouf. Des ONG ayant pris part à un webinaire organisé à Genève en marge de la 48ème session du Conseil des droits de l’Homme (CDH) ont dénoncé l’impunité dont jouissent les responsables des crimes de tortures, des disparitions forcées et des graves violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf. Lors de ce panel virtuel, les intervenants ont mis en lumière les pires exactions perpétrées par les milices du polisario dans les camps de Tindouf, dénonçant notamment les disparitions forcées, les traitements cruels et inhumains des opposants dans les geôles, la persécution incessante des défenseurs des droits humains, le détournement de fonds, l’enrôlement des enfants et l'interdiction de la liberté de déplacement.

Al Massae :

• Sahara marocain: publication d'un guide pratique sur les mécanismes consultatifs de plaidoyer civil dans les foras internationaux. Le ministère d’État chargé des Droits de l’Homme et des relations avec le Parlement vient de publier un guide pratique sur les mécanismes consultatifs parallèles de plaidoyer de la société civile en faveur de la question du Sahara marocain dans les foras et forums internationaux. Ce guide pratique, qui prend l'Organisation des Nations-Unies, l'Union africaine et l'Union européenne comme exemple, vise à renforcer le plaidoyer civil en faveur de la marocanité du Sahara, en permettant aux acteurs non-gouvernementaux de s'approprier des mécanismes méthodiques et techniques relatifs au processus de plaidoyer au sein des instances consultatives des organisations onusiennes et internationales.

• L’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE), le Partenariat Mondial pour l’Électricité Durable (GSEP : Global Sustainable Electricity Partnership) et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), ont procédé, jeudi à Benguérir, à la signature d’une convention de partenariat visant l’octroi de bourses de formation en vue de promouvoir l’excellence académique dans les domaines du développement énergétique durable. Cette convention vise à donner la possibilité aux étudiants brillants de tirer profit des programmes de formation ciblés et pointus axés principalement, sur le développement des énergies renouvelables notamment, l’électricité intelligente, l’électricité durable et les systèmes électriques et les réseaux intelligents. En vertu de cet accord, qui s’inscrit dans le cadre du programme mis en place par le DG de l’ONEE pour son mandat de présidence du Conseil d'administration du GSEP au titre de l’année 2021-2022 sous le thème "Agir maintenant pour apporter les bénéfices sociaux, environnementaux et économiques de l'électrification dans le monde et en Afrique", des bourses seront octroyées à des étudiants de l’UM6P.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

• Plus de 263.000 Marocains affiliés à la sécurité sociale en Espagne. Un total de 263.550 Marocains étaient affiliés à la sécurité sociale en Espagne à fin août dernier, selon le ministère espagnol de l'Intégration, de la sécurité sociale et des migrations. Les Marocains se maintiennent ainsi en tête du classement des travailleurs étrangers extra-communautaires cotisant à la sécurité sociale en Espagne, suivis des Chinois (104.339), ressort-il des données du ministère. Le nombre total des étrangers affiliés à la sécurité sociale espagnole a atteint 2.220.097 personnes lors du huitième mois de l'année en cours, en hausse de 0,3% par rapport à juillet 2021, soit 6.488 personnes actives de plus.

• Une équipe internationale de l'Institut National des Sciences de l’Archéologie et du patrimoine (INSAP) relevant du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (département de la Culture), de l’Université d’Arizona (Tucson, USA) et du Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe Afrique (CNRS, LAMPEA, Aix-en-Provence, France) vient d’annoncer la découverte de 32 coquilles façonnées de gastéropodes marins dans un niveau datant de 142.000 à 150.000 ans dans la grotte de Bizmoune à Essaouira. Ces artefacts fabriqués à partir de coquilles de Tritia gibbosula (anciennement Nassarius gibbosulus) constituent les plus anciens éléments de parure découverts à ce jour, lit-on dans un communiqué publié sur le site du ministère de la Culture, précisant que l’étude est publiée dans la revue "Science Advances".

Rissalat Al Oumma :

• Rabat: Lancement de "l’Université ouverte pour la citoyenneté". "L’Université ouverte pour la citoyenneté", une initiative qui vise à renforcer l'engagement des citoyens dans la vie civique, a été lancée à Rabat. Initiée par l'ambassade des États-Unis d’Amérique à Rabat, par le biais de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et mise en œuvre par l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA), cette Université s’inscrit dans le cadre de la troisième composante du programme d’Éducation civique inclusive, auquel l’USAID a alloué deux millions de dollars sur une période de 30 mois (2021-2023). Elle a pour but de promouvoir la participation et l’engagement des citoyens dans la vie civique, en se concentrant particulièrement sur les femmes, les jeunes et les personnes en situation de handicap. De même, le programme se veut un outil d’améliorer la capacité des institutions politiques marocaines à répondre de manière inclusive aux besoins des citoyens.

• Avec un total de 628 points, la place financière de Casablanca occupe désormais le 53è rang parmi les 116 centres financiers internationaux évalués dans la 30è édition du Global Financial Center Index (GFCI). Casablanca Finance City occupe la première position en Afrique, selon un communiqué de l’institution en charge de la gestion de ce classement, Z/Yen. Cet indice mesure la compétitivité des places financières en se basant sur plusieurs critères quantitatifs et qualitatifs sur l'environnement des affaires, le développement du secteur financier...