Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Maroc. Revue de presse quotidienne du 25/12/2020


MAP - le Vendredi 25 Décembre 2020 à 12:37 |

           

Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi :


 Aujourd’hui le Maroc :

 • Devises: Le Maroc se dirige vers un record . Après une phase d’appréhension  en mars et avril derniers, le Maroc  termine l’année sur un matelas  de devises confortable. Alors que  les réserves en juin dernier permettaient déjà de couvrir plus de  7 mois d’importation, la situation s’est encore améliorée avec  un niveau d’avoirs étrangers qui  permet au Maroc de se payer le  luxe d’anticiper le remboursement  d’une partie du tirage effectué il y  a quelques mois sur sa LPL (ligne  de précaution et de liquidité) auprès du Fonds monétaire international (FMI). Selon le FMI, les réserves de change au Royaume ont atteint actuellement les 36 milliards de dollars, soit pratiquement 322 milliards de  dirhams. Ce trend haussier pourrait  se poursuivre durant la première  moitié de 2021. De quoi battre probablement un nouveau  record et flirter ainsi avec une année  de couverture des achats à l’international pour le pays.

 • Covid-19 : La CNOPS prévoit un impact de 1,3 milliard DH . La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a tenu le mardi 22 décembre 2020 son Conseil d'administration au titre de l'assurance maladie obligatoire (AMO), secteur public. Au menu, les comptes de 2019 qui ont été certifiés sans aucune réserve de l'auditeur externe. L'impact de la Covid-19 a aussi été examiné lors de ce Conseil. Selon un communiqué de la CNOPS, les hospitalisations, les consultations, les tests PCR, ainsi que le vaccin anti-Covid coûteront 1,3 milliard DH à la Caisse, ce qui augure d'un déficit certain du budget 2021 qui a été arrêté par le Conseil. La situation de la Caisse est délicate même si une embellie de 62,4 millions de dirhams a été observée en 2019 après deux années de déficit. 

 Le Matin :

 • El Otmani préside à Rabat le Conseil d'administration de l’AMSSNUR . Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a présidé mardi à Rabat, la cinquième réunion du conseil d’administration de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques, consacrée à la présentation et l’examen des réalisations de cette agence, notamment la mise en œuvre de sa stratégie pour la période 2017-2021, ainsi qu'aux perspectives de son action future. Le Chef du gouvernement a saisi cette occasion pour saluer l’élection officiellement du Maroc à la présidence de la 64ème Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’organe directeur suprême de cet organisme onusien, en la personne de l’ambassadeur, représentant permanent du Royaume auprès des organisations internationales à Vienne et ce, par acclamation unanime, indique un communiqué du Département du chef du gouvernement.

 • Laâyoune: 43 Subsahariens secourus par la Marine Royale . Une unité combattante de la Marine Royale, en patrouille maritime au large de Laâyoune, a porté jeudi assistance à une embarcation pneumatique en difficulté avec à bord 43 subsahariens candidats à la migration irrégulière et deux cadavres, apprend-on de source militaire. Les secourus, tous dans un état de santé très dégradé, ont été ramenés sains et saufs au port de Laâyoune après avoir reçu les soins nécessaires à bord de l'unité de la Marine Royale, avant d'être remis à la Gendarmerie Royale pour les procédures d’usage, précise-t-on de même source, ajoutant que les deux cadavres ont été acheminés vers la morgue de la ville.

L’Economiste : 

 • Un potentiel de 200.000 touristes israéliens dès 2021 . Le rapprochement économique entre Israël et le Maroc devra bientôt accélérer les flux de touristes dans les deux sens. Dans une déclaration récente à la chaîne de télévision israélienne KAN, la ministre marocaine du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, a annoncé le potentiel de 200.000 touristes israéliens, dans un premier temps. "Ce type d'accord (avec Israël) contribuera à une meilleure interaction entre les communautés et les populations", a déclaré, à la chaîne de télévision I24, Nadia Fettah Alaoui. Après le premier vol commercial direct de la compagnie El Al Israël Airlines, les dessertes aériennes devront se multiplier d'ici mars prochain. Selon le PDG d'Israël Airlines, les dessertes deviendront opérationnelles "dans trois mois", avec des vols quotidiens directs entre Tel-Aviv et Casablanca.

 • Changement climatique : Comment éviter le scénario catastrophe? Face à la recrudescence du phénomène du changement climatique, les politiques d'adaptation menées jusqu'à présent devraient être renforcées et davantage orientées vers la sécurité hydrique du pays. De même, et de par le caractère stratégique de la maîtrise de la gestion de la ressource en eau pour le développement socioéconomique, il est impérieux de mener des études approfondies (travaux analytiques et de modélisation) permettant d'éclairer sur les interactions intersectorielles et interrégionales des secteurs dépendant de la ressource hydrique. De même qu'il est primordial de mener des travaux portant sur la cohérence des stratégies sectorielles avec l'évolution future des ressources hydriques, ce qui permettrait de concevoir des politiques proactives de nature à atténuer les déficits hydriques futurs dont la résorption coûterait trop cher à la collectivité.

 Maroc le Jour :

 • Covid: le Maroc se dote de 65 millions de doses de deux vaccins . Le Maroc a acquis 65 millions de doses des deux vaccins pour lesquels il a opté, a annoncé le ministre de la Santé , Khalid Ait Taleb, devant le Conseil de Gouvernement réuni jeudi, précisant que la population ciblée s'élève à 25 millions de personnes. Les préparatifs pour le lancement de la campagne nationale de vaccination ont atteint un stade "très avancé", a indiqué le ministre de la Santé, cité dans un communiqué lu par le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil. M. Ait Taleb a fait savoir qu'il sera procédé, comme annoncé dans le communiqué du Cabinet royal, à la vaccination de la population ciblée gratuitement et d'une manière progressive, conformément aux Hautes Instructions de SM le Roi, qui ne cesse d'entourer le peuple marocain de Sa Haute sollicitude et de Sa bienveillance humaine depuis l'apparition de la Covid-19 et ce, dans le cadre d'une campagne nationale qui va englober tout le Royaume et durant laquelle la priorité sera notamment donnée aux personnels de première ligne, en l’occurrence le personnel de Santé, les autorités publiques, les forces de sécurité et le personnel de l’éducation nationale, ainsi qu’aux personnes âgées et aux personnes vulnérables au virus, avant de l’élargir au reste de la population. 
  
• Maroc-Israël: des liaisons aériennes d'ici 2 à 3 mois . Les liaisons aériennes régulières entre le Royaume du Maroc et l’État d'Israël vont s'établir d'ici 2 à 3 mois, a fait savoir, mercredi, la ministre du Tourisme, de l'artisanat, du transport aérien et de l'économie sociale, Nadia Fettah Alaoui. "La signature de conventions, qui a eu lieu mardi, entre le Royaume du Maroc et l’État d'Israël s'inscrit dans le cadre d'une volonté affichée de rétablir des liens aériens réguliers entre les deux pays à l'horizon de 2 à 3 mois", a indiqué Mme. Fettah Alaoui, lors de la 23ème édition des "Mardis du Tourisme" tenue sous le thème "Tourisme: Bilan, Perspectives, et Transitions". La ministre s'est réjouie de la qualité des relations historiques à caractère surtout culturel qui existent entre le Maroc et Israël, relevant le "grand engouement" des deux parties pour pouvoir rétablir des lignes à fréquences régulières.

L’Opinion : 

 • Stupéfiants : Plus d’une tonne de drogue saisie à Casablanca . Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont saisi, mercredi sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, plus d'une tonne de drogue et interpellé trois individus, dont un recherché à l'échelle nationale dans des affaires de stupéfiants, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel de trafic de drogue et de psychotropes. Un communiqué de la Direction général de la sureté nationale (DGSN) indique que deux voitures ont été interceptées au niveau de la route nationale n°9, en coordination avec les services de la Gendarmerie Royale, avant que l'une d'elles ne tente de prendre la fuite en direction du district de compétence de Sidi Bernoussi où elle a été immobilisée et ses deux passagers interpellés. Le conducteur de la deuxième voiture a refusé d'obtempérer et pris fuite à grande vitesse avant qu'il ne soit interpellé au niveau d'un quartier périphérique de Casablanca, après avoir provoqué un accident de circulation qui a causé des dégâts matériels, ajoute le communiqué.

 • Signature à Rabat d’une convention pour promouvoir la recherche en matière de production de l’habitat . Une convention a été signée, récemment à Rabat, afin de développer et de promouvoir la recherche scientifique dans les secteurs de la production de l'habitat et de l’aménagement urbain. Cette convention qui s'inscrit dans le cadre de la première édition de l’appel à projets OMRANINNOV, a été signée par MM. Mohammed Rhachi, président de l’Université Mohammed V de Rabat (UM5), Jamila El Alami, directrice du Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST), Badre Kanouni, président du Holding Al-Omrane et Abdeljebbar Diouri, responsable de projet de recherche à la Faculté des sciences de Rabat. Selon un communiqué de l'UM5, l'accord vise à définir les modalités du financement alloué par le Holding Al Omrane et versé par le CNRST, ainsi que les modalités d’évaluation, de suivi et de réalisation du projet de recherche intitulé "Valorisation de la gangue de charbon dans la fabrication de nanomatériaux hybrides à caractère liant, innovants, écologiques et durables. Premier produit : Brique de Jerada" dont le responsable est le professeur Diouri Abdeljebbar.

 Al Bayane :

 •  SM le Roi réitère dans un message au Président Mahmoud Abbas la position constante du Maroc soutenant la cause palestinienne . SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a adressé un message à Son frère, Son Excellence Mahmoud Abbas Abou Mazen, Président de l’État de Palestine, dans lequel le Souverain a exprimé Sa satisfaction du contenu de l'entretien téléphonique important qu'Il avait eu avec son Excellence le jeudi 10 décembre, empreint d'un dialogue fructueux et d'interaction réciproque sur la position constante du Royaume du Maroc au sujet de la question palestinienne, et Son engagement permanent et continu pour la défense des droits légitimes du peuple palestinien. Dans ce message, Sa Majesté le Roi a réitéré la position constante du Royaume du Maroc en faveur de la question palestinienne, fondée sur la solution à deux États, comme convenu internationalement, ainsi que l'attachement aux négociations entre les parties palestinienne et israélienne comme seul moyen de parvenir à un règlement définitif, durable et global à ce conflit. En Sa qualité de Président du Comité Al-Qods, émanant de l'Organisation de la coopération islamique, Sa Majesté le Roi a réaffirmé qu'Il ne ménagera aucun effort pour la préservation de l'identité historique et ancestrale de la ville sainte, en tant que terre de cohabitation entre les religions monothéistes.

 • 2021: L'ONCF table sur un chiffre d'affaires de 3,1 MMDH . L'Office National des Chemins de Fer (ONCF) prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de dirhams (MMDH) et des investissements de 2,7 MMDH, au titre de l'année 2021, a indiqué mercredi son Directeur général Mohamed Rabie Khlie. Intervenant lors du Conseil d'Administration de l'Office, M. Khlie a précisé que les budgets d’exploitation et d’investissements 2021 ont été élaborés "en tenant compte des orientations de la circulaire du ministère des Finances en termes de relance économique post Covid-19" et s’appuient sur "les hypothèses de reprise progressive des activités Voyageurs", grâce notamment à la campagne imminente de vaccination, ainsi que sur la continuité de la croissance pour les activités fret et logistique. Le Conseil d'Administration de l'Office, tenu en mode visioconférence sous la présidence du ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a été également l'occasion de revenir sur les réalisations de l’année 2020.

Libération : 

 • Signature de trois conventions de financement de 800 M$ entre le Maroc et la Banque mondiale . Le ministre de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohamed Benchaâboun, et le directeur des opérations de la Banque Mondiale (BM) pour le Maghreb, Jesko Hentscel, ont procédé, mardi à Rabat, à la signature de trois conventions de financement d'une enveloppe globale de 800 millions de dollars (M$). Ces conventions, signées en présence du ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, concernent la protection sociale pour 400 M$, le programme "Génération Green" (250M$) et la programmation et la modernisation du transport urbain (150 M$). Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de signature, M. Benchaâboun a indiqué que ces conventions rentrent dans le cadre d'une vision globale d'une programmation qui a été établie sur 5 ans avec le groupe de la Banque Mondiale et qui concerne l'accompagnement des politiques publiques et le suivi des priorités du gouvernement dans tous les domaines.

 • La CGEM et l'IMANOR s'allient pour promouvoir le Label "Tahceine" . La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l'Institut Marocain de Normalisation (IMANOR) ont conclu, mardi à Casablanca, une convention de partenariat pour promouvoir le label "Tahceine" auprès des entreprises marocaines, notamment les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME). Signée par Chakib Alj, président de la CGEM et Abderrahim Taibi, directeur de l'IMANOR, cette convention permettra la promotion de ce label, qui vise à garantir la conformité des dispositifs préventifs et sanitaires adoptés par les entreprises, assurer une sécurité maximale aux salariés et aux autres parties prenantes et permettre une relance économique sereine. Cette initiative s'inscrit dans la continuité des actions entreprises par la CGEM pour l'accompagnement et le soutien de ses membres dans la gestion de la crise induite par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a souligné, à cette occasion, M. Alj.

 Akhbar Al Yaoum :

 • L'Anthologie "Ṛṛways, Voyage dans l'univers des poètes chanteurs itinérants amazighes". L'Anthologie "Ṛṛways, Voyage dans l’univers des poètes chanteurs itinérants amazighes" vient de paraître, rassemblant les morceaux les plus significatifs des répertoires anciens. Réalisée par Brahim El Mazned, produite par l’association Atlas Azawan et portée et éditée par la structure culturelle Anya, l’Anthologie des Ṛṛways est née de la volonté de préserver et valoriser cette part majeure du patrimoine immatériel du Maroc, tout en lui redonnant la place qu’il mérite. Ce joyau du patrimoine musical marocain amazighe est le fruit de deux années de minutieux travaux de recherche et de centaines d’heures d’enregistrement, mixage et mastering qui ont été nécessaires pour rassembler dans un ouvrage de qualité les morceaux les plus significatifs des répertoires anciens, mais également des nouveaux ambassadeurs de la musique Ṛṛways.

 Al Massae :

 • Agadir : la Ligne 1 du Trambus fera 15 km. Les préparatifs vont bon train pour le lancement de la première ligne de Bus à Haut Niveau de Service d’Agadir de 15,5 km, dénommée "Amalway Agadir Trambus". L’appel d’offres du premier tronçon a été lancé et une première campagne de communication vient de démarrer pour informer et sensibiliser les acteurs et partenaires à l’ampleur et à la valeur ajoutée de l’intervention, en milieu urbain, de ce projet structurant pour l’ensemble des modes de déplacement d’Agadir, indique mercredi un communiqué de la Préfecture d'Agadir-Ida Outanane. En effet, la réalisation de la première ligne de Trambus (BHNS) d’Agadir, un projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme de Développement Urbain d’Agadir 2020-2024, lancé en février par SM le Roi Mohammed VI, proposera aux habitants et aux visiteurs une nouvelle offre de déplacement sur le territoire et permettra à chacun de choisir son mode de déplacement, grâce à une offre de qualité complète, couplée à la desserte des quartiers et des zones urbaines clés de la ville.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

 • Le FMI table sur une contraction de 7,2% de l’économie marocaine cette année. Le FMI table sur une contraction de 7,2% de l’économie marocaine cette année. Le Fonds Monétaire International prévoit une contraction de l’économie marocaine de 7,2% en 2020. Un rebond à 4,5% est attendu l’année prochaine "alors que les effets de la sécheresse et de la pandémie diminuent et que la politique monétaire et budgétaire reste accommodante". C’est ce qu’indique l’institution de Bretton Woods suite à l’achèvement le 18 décembre des consultations de 2020 au titre de l’article IV avec le Maroc. Le PIB non agricole devrait également baisser de 7,5% cette année avant de rebondir à 4,2% en 2021. La reprise des recettes du tourisme et des exportations conduirait à une amélioration progressive du déficit du compte courant. Y compris les transferts officiels, ce dernier enregistrerait un déficit de 6% cette année avant de s’améliorer à -5,4% l’an prochain. Le déficit budgétaire passerait lui de -7,7 à -6,3% du PIB.

 Bayane Al Yaoum :

 •  Nouvelle ère dans les relations Maroc-Israël: de "larges perspectives" s'ouvrent pour la paix au Moyen-Orient. L'ouverture d'une nouvelle ère dans les relations entre le Maroc et l'Etat d'Israël dans le sillage de la visite, mardi, dans le Royaume d'une délégation américano-israélienne de haut niveau, ouvre de "large perspectives" pour la paix au Moyen-Orient, a affirmé, mercredi, le Secrétaire général de la Fédération française du judaïsme marocain, Simon Skira. Cette nouvelle étape va permettre aussi d'"ouvrir des portes de rapprochement" entre Palestiniens et Israéliens, a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP. "Le Maroc à une place à jouer dans la paix entre Palestiniens et Israéliens et d’autres pays dans la région", a insisté M. Skira, rappelant que "grâce à Feu SM Hassan II, on a eu la paix avec l’Egypte, et la preuve est que ça fait 40 ans qu’il n’y pas eu de morts sur les frontières" entre ces deux pays.

Rissalat Al Oumma :

 •  Le rapprochement entre le Maroc et Israël, porteur d'opportunités hautement prometteuses à tous les niveaux (universitaire US). Les accords et les conventions signés entre le Maroc, les États-Unis d’Amérique et l’État d’Israël sont porteurs d’opportunités économiques et de perspectives de coopération hautement prometteuses à tous les niveaux, à même de donner un élan sans précédent sur le long terme aux trois pays, a affirmé l’universitaire maroco-américain et vice-président aux Affaires mondiales de l’université américaine de la Nouvelle Angleterre (UNE), Anouar Majid. "Je ne peux pas penser à une meilleure stratégie gagnant-gagnant autre que les opportunités qu’apporte la Déclaration Conjointe" qui a mis l’accent sur l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Royaume du Maroc et l’État d’Israël, a estimé, dans une déclaration à la MAP, M. Majid, qui est également le directeur du Campus de Tanger de l’Université de la Nouvelle Angleterre et auteur de plusieurs ouvrages de politique et d’histoire.

Al Alam :

•  5 milliards de dollars d'investissement américain au Maroc et dans la région. Après la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara avec toute la symbolique de cette décision, un autre pas a été franchi sur le plan économique. Il s'agit en effet de l'annonce de la Société américaine de financement du développement international (DFC) d'initiatives visant à mobiliser 5 milliards de dollars d'investissement au Maroc et dans la région. Ces initiatives portent notamment sur l'ouverture d'un bureau de Prosper Africa basé au Maroc. Par le biais de l'initiative Prosper Africa, le gouvernement américain vise à soutenir des échanges commerciaux et des projets d'investissement d'une valeur de 1 milliard USD entre les États-Unis et le Maroc, ainsi que des pays d'Afrique du Nord au cours des quatre prochaines années, indique le communiqué. Il s’agit aussi de la signature d’un mémorandum d’entente entre la DFC et le gouvernement du Maroc, détaillant les efforts de la DFC pour investir 3 milliards de dollars au cours des quatre prochaines années pour des projets au Maroc et en co-investissements avec des partenaires marocains, pour des projets en Afrique subsaharienne, précise la même source.

 Al Yaoum Al Maghribi :

 •  Son Altesse la Princesse Lalla Zineb, Préside l'Assemblée Générale de la Ligue Marocaine pour la Protection de l’Enfance. Son Altesse la Princesse Lalla Zineb, Présidente de la Ligue Marocaine pour la Protection de l’Enfance, a présidé mardi à Rabat, l’Assemblée générale ordinaire de la Ligue, consacrée à la présentation du rapport moral et du rapport financier au titre de l'année 2019, du manuel des procédures actualisé et du programme d’action de la Ligue 2020-2021, ainsi qu’à l’examen du rapport du commissaire aux comptes. A cette occasion, Son Altesse la Princesse Lalla Zineb, a salué les efforts consentis par l'ensemble des membres du Bureau Central et des Bureaux Régionaux et Locaux de la Ligue et leur mobilisation constante pour l'amélioration des conditions de prise en charge des enfants privés de l'environnement familial et pour la promotion de l’éducation de la petite enfance et l’enseignement préscolaire, indique mercredi un communiqué de la Ligue. Son Altesse a également remercié vivement l’ensemble des partenaires et donateurs pour leur appui et soutien aux différents projets et activités de la Ligue, ainsi que le commissaire aux comptes et les acteurs opérant dans le domaine social pour leur précieuse contribution, ajoute la même source.

 Assahraa Al Maghribia : 

 •  L'ouverture d'une antenne de Prosper Africa à Rabat, une consécration de la vision royale faisant du Maroc un hub vers l'Afrique . L'ouverture d'une antenne de l''Initiative américaine "Prosper Africa" à Rabat consacre la vision de SM le Roi Mohammed VI qui fait du Maroc un hub vers l'Afrique pour un certain nombre de pays, et en particulier pour les États-Unis, a affirmé le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Mohcine Jazouli. Commentant les deux accords de coopération signés mardi à Rabat entre le Maroc et les États-Unis d’Amérique, à l'occasion de la visite dans le Royaume d'une délégation américano-israélienne de haut niveau, le ministre a précisé dans une déclaration à la chaîne d'information en continue de la MAP "M24" que ce sont des accords historiques qui mobilisent 5 milliards de USD, avec pour objectif de promouvoir les investissements au Maroc et en Afrique.

Al Ahdath Al Maghribia :

 •  DGSN: des efforts intenses pour lutter contre la criminalité. Un communiqué de la DGSN indique que dans le domaine de la lutte contre la criminalité et du renforcement du sentiment de sécurité, les services de sûreté nationale ont traité, durant l'année 2020, un total de 851.343 affaires, dont 817.259 ont été résolues, soit une augmentation d'environ 33% par rapport à 2019. Cette hausse s’explique principalement par le bilan des opérations sécuritaires menées dans le cadre de la lutte contre les actes et les infractions liés à la violation de l'état d'urgence sanitaire, en particulier la diffusion de fausses informations, la commercialisation illégale de faux masques et de désinfectants, les crimes relatifs aux nouvelles technologies et la violation des mesures de confinement, précise le communiqué.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss