Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021

Publié le Mercredi 29 Septembre 2021 à 09:56 | MAP


Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mercredi:


Le Matin :

• Les relations humaines entre le Maroc et la Mauritanie sont uniques et distinguées. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a affirmé que le Maroc et la Mauritanie sont unis par des liens solides sous l'impulsion des chefs d'Etat des deux pays qui veillent à sauvegarder la spécificité et la solidité des relations bilatérales. Lors d'une conférence de presse à l'issue d'une entrevue avec son homologue mauritanien, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, le ministre a souligné que les deux pays maghrébins et voisins sont liés par de fortes relations historiques et humaines, indiquant que les entretiens ont porté sur les moyens de promouvoir davantage ces liens, surtout sur le plan des consultations politiques bilatérales et de la coordination au sujet de toutes les questions, principalement celles inhérentes au volet humain, un pilier important dans les relations entre les deux pays. "Les relations humaines entre le Maroc et la Mauritanie sont uniques et distinguées", a soutenu Bourita.

• Saïd Afif : L'administration d'une troisième dose de vaccin à ARN messager, après les deux doses de Sinopharm, ne peut être que bénéfique. Selon Dr Saïd Afif, membre du Comité technique et scientifique de vaccination, l'administration d'une troisième dose de vaccin à ARN messager, après les deux doses de Sinopharm, ne peut avoir que des effets bénéfiques pour renforcer l’immunité. «Scientifiquement, il n’y a aucun risque concernant l’administration d’une troisième dose à ARNm», explique-t-il. C’est comme si les deux doses de vaccin administrées au préalable étaient assimilées à une infection à la Covid-19. Toutefois, Dr Afif précise qu’il y a un délai à observer : «Entre les vaccins tels que Sinopharm et les vaccins à ARNm, il est nécessaire de respecter une période de trois semaines».

L’Economiste :

• Covid-19 : nouveau protocole sanitaire pour les enfants de 1 mois à 18 ans. Le ministère de la Santé a actualisé le protocole de prise en charge des cas de Covid-19 confirmés chez les enfants de 1 mois à 18 ans. La mise à jour porte sur la définition du cas confirmé, la classification des formes cliniques, les indications des examens complémentaires et le traitement. Les directeurs régionaux de la Santé sont appelés à mettre en place des circuits de prise en charge et d'orientation adaptés, de veiller à l'application du protocole et à l'accélération de la vaccination. L'actualisation du protocole s'explique par la recrudescence du nombre de cas confirmés chez la population en général et des enfants en particulier avec la prédominance des formes asymptomatiques et légères.

• Plateforme Diw@nati : la Douane à portée de clic! L'Administration des Douanes vient de mettre en place une plateforme électronique dédiée aux chefs d'entreprises. Il s'agit là d'un levier de facilitation et de simplification des procédures. La plateforme permet un accès simplifié à l'information en temps réel. Une Sorte de tableau de bord qui offre aux opérateurs un aperçu schématique et synthétique sur les principaux aspects de l'activité douanière. La plateforme permet le développement d'un certain nombre de services en ligne ainsi que des prestations de notification alertant les opérateurs sur des événements importants concernant leur activité ou leur entreprise.

Maroc Le Jour :

• Décès de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Malika. Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé le décès, mardi à Rabat, de SAR la Princesse Lalla Malika, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'Assiste. Vu les mesures préventives en vigueur à cause de l’évolution de la situation sanitaire, SM le Roi, que Dieu Le glorifie, a veillé à ce que les obsèques de la défunte se déroulent dans un cadre familial privé avec une présence très limitée, dans le respect total de ces mesures, précise la même source.

• La caravane nationale pour le Sahara marocain dans les établissements pénitentiaires fait escale à Errachidia. La caravane nationale pour le Sahara marocain dans les établissements pénitentiaires, initiée du 31 mai au 06 novembre prochain sous le thème "la cause nationale, une appartenance et une fierté", a fait escale, lundi, à la prison locale d’Errachidia. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des programmes de la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) visant la réhabilitation des pensionnaires, leur réinsertion dans la société et le renfoncement de leur esprit patriotique. Le directeur régional de la DGAPR Drâa-Tafilalet, Redouane Chtioui, a indiqué que l’organisation de cette caravane s’inscrit dans le cadre de la défense de l’intégrité territoriale du Royaume, soulignant que la DGAPR contribue, à l’instar des autres administrations, aux efforts visant à défendre les causes nationales.

Aujourd’hui Le Maroc :

• Cigarettes : de nouvelles normes appliquées à partir du 1er janvier 2024. A compter du 1er janvier 2024, de nouvelles normes dans la commercialisation des cigarettes entrent en vigueur. Selon une circulaire de l’Administration des douanes et impôts indirects, les emballages extérieurs des paquets de cigarettes devront porter obligatoirement les indications sur les niveaux d’émission de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone contenus dans les cigarettes en vente, et ce en application des dispositions de la loi n°66-20 portant modification de la loi n°46-02 relative au régime des tabacs bruts et des tabacs manufacturés, notamment l’article 25. Les substances chimiques devant figurer de manière visible sur les paquets concernent donc le goudron, la nicotine et le monoxyde de carbone.

• La FNM propose un accès gratuit à l’exposition «Delacroix» du 4 au 10 octobre. Du 4 au 10 octobre 2021, l’exposition-événement «Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc», qui se déroule au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain sera en accès gratuit. «La Fondation nationale des musées (FNM) accorde la gratuité pour la visite de l’exposition Delacroix, avant sa fermeture, du 4 au 10 octobre, pour permettre aux personnes qui n’ont pas eu l’occasion de la découvrir et de voir des œuvres prêtées par de grandes institutions», indique la Fondation dans un communiqué. Organisée depuis le 6 juillet en partenariat avec le musée national Eugène Delacroix et l’établissement public du musée du Louvre, l’exposition, selon la même source, connaît un succès exceptionnel malgré la pandémie.

L’Opinion :

• Patrimoine naturel et culturel : Gare aux prospections clandestines illégales! Ce n'est un secret pour personne dans les milieux scientifiques marocains et, pourtant, le grand public connaît très peu le phénomène. Alors que la majorité des prospections scientifiques menées par des chercheurs étrangers se font dans les règles de l'art et dans le respect des procédures et lois nationales, certains ressortissants n'hésitent pas à sillonner les sites, à fouiller, à collecter des données et des spécimens sans daigner déclarer leur activité ou se conformer aux exigences légales dans ce domaine. Un collectif d'organismes marocains vient de mettre en évidence un cas d'école en la matière en dénonçant un scientifique étranger qui aurait, pendant des années, mené des fouilles et collecté des pièces archéologiques au Maroc sans s'embarrasser de l'aval des autorités.

• Tanger: Des sessions de formation sur la robotique éducative. Plusieurs établissements scolaires, relevant de la direction provinciale de l'Éducation nationale de Tanger-Assilah ont bénéficié d'une bourse de formation dans le domaine de la robotique éducative, au profit de leurs enseignants, a souligné l'Académie régionale de l'éducation et de la formation de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. L'Académie a précisé, dans un communiqué, que la direction provinciale de l'Education de Tanger-Assilah comporte le plus grand nombre d'établissements bénéficiant de la bourse gratuite de formation dans le domaine de la robotique éducative, sur un total de 71 établissements au niveau national, dont les enseignants ont passé avec succès leur évaluation finale.

Al Bayane :

• L'université Hassan II de Casablanca ambitionne de faire du "bachelor" une révolution dans l'enseignement supérieur. La présidente de l'université Hassan II de Casablanca, Awatef Hayar, a affirmé que l'établissement ambitionne de faire du "bachelor" une révolution dans l'enseignement supérieur, lequel connait l'adhésion de différentes universités du Royaume. Mme Hayar a indiqué, dans une déclaration à la MAP, Rim Radio et M24, que l'université Hassan II mobilise l'ensemble de ses ressources humaines et logistiques en consacrant un important investissement pour le succès de cette initiative, en dotant les étudiants de compétences scientifiques leur permettant d'intégrer aisément le marché du travail, et partant la contribution au processus de développement.

• Le Halal et le bio "Made in Morocco" promeus au Canada. L'Association marocaine des exportateurs (ASMEX) a mis en avant les multiples opportunités que représentent les produits marocains labellisés Halal et Bio, dans le cadre de sa participation au Forum des affaires Canada-Monde arabe. A l'occasion de cet événement, qui s'est déroulé virtuellement mercredi dernier, l'ASMEX a souligné les opportunités offertes par le Business du Halal et des produits Bio "Made in Morocco" et leur impact potentiel sur le marché international, indique un communiqué de l'ASMEX. En effet, l’Association a depuis plusieurs années placé ces deux créneaux au cœur de sa stratégie et y a consacré plusieurs actions de sensibilisation et d’accompagnement des exportateurs, ajoute le communiqué.

Libération :

• Lancement de la 19ème édition du Grand prix national de la presse. Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (département de la Communication) a annoncé le lancement de la 19-ème édition du Grand Prix national de la presse (GPNP) au titre de l'année 2021. Organisé chaque année à l'occasion de la journée nationale de l'information en vue d'encourager les compétences médiatiques marocaines et leur rendre hommage, ce prix porte sur plusieurs catégories, à savoir le prix de la télévision (investigation et le film documentaire), le prix de la radio, le prix de la presse écrite, le prix de la presse électronique, le prix de l’agence de presse, le prix de la production journalistique amazighe, le prix de la production journalistique hassanie, le prix de la photographie, le prix du journalisme d’investigation, le prix de la caricature, ainsi qu'un prix honorifique en hommage à une personnalité du monde des médias ayant contribué à l’évolution du paysage médiatique national.

• Le tourisme marocain s'oriente de plus en plus vers "une croissance inclusive". Le tourisme marocain s'oriente de plus en plus vers "une croissance inclusive", a relevé Fouzi Zemrani, expert en tourisme et ex vice-président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), à l'occasion de la journée mondiale du tourisme, célébrée le 27 septembre de chaque année. La thématique de cette année, à savoir "tourisme et croissance inclusive", rappelle les engagements publics et privés de ce secteur depuis 2011 et plus exactement lors de la signature du contrat programme vision 2020, devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a souligné Zemrani dans une déclaration à la MAP. "Dans ce contrat programme, a-t-il poursuivi, il y avait un chapitre entier consacré au tourisme durable et responsable. Au sortir de cette pandémie, le tourisme responsable est une réponse aux attentes des touristes qui veulent participer au développement des communautés dans la recherche d'un véritable équilibre social, économique et environnemental".

Bayane Al Yaoum

Menaces NRBC: Les FAR sont désormais un leader régional. Les Forces Armées Royales (FAR) sont désormais un leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC ), ont souligné, lundi à Kénitra, des diplomates américains, reconnaissant ainsi le professionnalisme de la Compagnie d'intervention NRBC relevant de l'Unité de secours et de sauvetage (USS) des FAR comme "pleinement apte à la mission". La Compagnie d'intervention NRBC de l’USS des FAR à Kénitra s'est en effet distinguée lors d'une cérémonie marquant l'achèvement d'un programme de six ans qui a été axé, en collaboration avec les États-Unis, sur les menaces NRBC.

Le 9è festival national du cinéma et du Sahara d’Assa du 29 au 31 octobre. L’association Assa du cinéma et du théâtre organise, du 29 au 31 octobre à Assa, le 9ème festival national du cinéma et du Sahara sous le signe: "Cinéma pour le développement". L’association a indiqué dans un communiqué que cette édition, qui se tiendra en présentiel et par vidéoconférence, rendra hommage au cinéma du Sultanat d’Oman à travers l’accueil de producteurs et de réalisateurs de ce pays du Golfe. Plusieurs activités sont au programme de ce festival, dont les séquences auront lieu à Assa et à El Mehbes, notamment la compétition officielle des court-métrages, la présentation de long-métrages, des colloques et des ateliers sur les métiers du cinéma.

Al Massae

Les propriétaires de cafés invitent Akhannouch au dialogue. L'Association nationale des patrons de cafés et de restaurants du Maroc a appelé le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, à ouvrir un véritable débat sur les "graves" problèmes auxquels fait face le secteur. Le bureau national de cette Association a exprimé son souhait de voir le nouveau gouvernement répondre à ses revendications et trouver des solutions aux problèmes structurels auxquels est confronté le secteur, se disant optimiste quant à la satisfaction des demandes des professionnels et des salariés. Dans un communiqué, l'Association a souligné l'importance majeure d’engager un dialogue avec le gouvernement et toutes les institutions concernées sur les effets économiques et sociaux de la pandémie de Covid 19 sur les professionnels et les employés, et d'oeuvrer à la recherche des moyens appropriés à même d’atténuer la crise et d’aider à la relance du secteur.

La BERD et le FVC accordent un financement de 25 millions d'euros au CIH Bank pour soutenir la transition verte au Maroc. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), soutenue par le Fonds vert pour le climat (FVC) et l'Union européenne (UE), a annoncé lundi l'octroi d’un financement à hauteur de 25 millions d'euros au Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH Bank) pour soutenir la transition verte du Maroc. Le financement, dont 18,75 millions d'euros seront fournis par la BERD et 6,25 millions d'euros par le FVC, sera accordé sous forme de sous-prêts par CIH Bank aux citoyens locaux, aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises pour des investissements dans les technologies d'atténuation et d'adaptation au changement climatique, précise un communiqué de la banque européenne.

Assahra Al Maghribia

Sahara: La Côte d'Ivoire appelle à une solution conforme à l’esprit de l’initiative marocaine d’autonomie. La Côte d’Ivoire a appelé, lundi à New York, à une solution au conflit autour du Sahara marocain conformément à l’esprit de l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume. Dans le discours de son pays devant la 76è session de l'Assemblée générale des Nations Unies, la ministre ivoirienne des Affaires étrangères Kandia Camara a, en outre, appelé toutes les parties à faire montre de volonté de compromis afin de résoudre ce différend dans le cadre des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et conformément à l’esprit de l’initiative marocaine d’autonomie.

OADIM: 9è réunion du Comité arabe d'évaluation de la conformité, sous la présidence du Maroc. Le Comité arabe d'évaluation de la conformité, relevant de l'Organisation arabe pour le développement industriel, de normalisation et des mines (OADIM), a tenu lundi sa 9éme réunion, sous la présidence du Maroc. Tenue par visioconférence, avec la participation de ses membres et des représentants de 16 pays arabes, cette réunion a été axée sur le suivi de la mise en oeuvre des recommandations de sa précédente réunion et la mise en place des normes relatives au numéro d'identification arabe (numéro d'enregistrement arabe), a indiqué l'Organisation dans un communiqué, ajoutant que cette rencontre s'est en outre penchée sur le plan exécutif de l'axe pour l'évaluation de la conformité par rapport à la stratégie arabe de normalisation et de qualité.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Gouvernance: ONU Femmes félicite le Maroc pour l'adoption du quota de femmes. L'ONU Femmes a félicité le Maroc pour l'adoption du quota en faveur d'un équilibre entre les sexes dans les organes de gouvernance. "Le Maroc fait un progrès important en faveur de l’égalité entre les sexes", en adoptant cet été la Loi 19-20 modifiant et complétant la loi 17-95 relative aux Sociétés Anonymes et la Loi n° 5-96 sur la société en nom collectif, la société en nom collectif simple, la société en commandite par actions, la société à responsabilité limitée et la société en participation, a indiqué l'entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans un communiqué.

L’ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies à New York, Omar Hilale, en sa qualité de président de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale des Nations Unies (Première Commission), a briefé virtuellement, lundi, les Etats membres à New York et Genève, sur les préparatifs, les modalités et les objectifs de la session de cette commission, prévue cette semaine. Cette réunion a connu une participation importante des représentants d’une centaine d’Etats membres à New York et à Genève, ce qui dénote le grand intérêt accordé aux questions de sécurité internationale que traite la Commission. Dans son allocution, l’ambassadeur Hilale a souligné les circonstances difficiles dans lesquelles se déroulent les travaux de la Première Commission, marquées par le COVID 19. Il a insisté, à cet égard, sur la nécessité de tenir les réunions de la Commission en présentiel, dans le strict respect des mesures sanitaires.

Al Ahdath Al Maghribia

L'expérience de développement au Maroc "en marche avec des pas solides" (SG de l'UpM). Le Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), M. Nasser Kamel, a souligné que "l’expérience de développement au Maroc est "en marche avec des pas solides vers un avenir meilleur pour le peuple marocain". Le Royaume est le deuxième pays africain le plus attractif pour les investissements directs étrangers après l'Egypte, comme il dispose d'une économie diversifiée et d'un climat attractif pour les investissements, a-t-il expliqué dans une interview accordée à la MAP en marge du 4ème Forum Mondial de la Mer, organisé les 24 et 25 septembre à Bizerte (Nord de la Tunisie).

Sahara marocain: Le Burkina Faso soutient le processus politique sous l'égide de l'ONU. Le Burkina Faso a réaffirmé, devant l’Assemblée générale de l’ONU à New York, son soutien au processus politique en cours, mené sous l'égide du Secrétaire général des Nations Unies, visant à parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis au différend régional autour du Sahara marocain. "Le Burkina Faso réaffirme son soutien au processus politique en cours, mené sous l'égide du Secrétaire général des Nations-Unies, et qui vise à parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis" au différend régional autour du Sahara marocain, comme recommandé par les 17 résolutions du Conseil de Sécurité depuis 2007, a souligné le président burkinabé, Roch Kaboré devant la 76è session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Al Yaoum Al Maghribi

Bourita juge "Injustifiée" la décision de la France de durcir les conditions d'octroi de visas aux Marocains. La décision de la France de durcir les conditions d'octroi des visas pour les citoyens marocains est injustifiée et ne reflète pas la réalité de la coopération consulaire en matière de lutte contre l'immigration illégale, a souligné, mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita. "Nous avons pris acte de cette décision et la considérons comme injustifiée pour nombre de raisons, dont la première est que le Maroc a toujours traité la question de la migration avec la logique de responsabilité et le nécessaire équilibre entre la facilitation de la circulation des personnes (Étudiants, hommes d'affaires et autres..), la lutte contre l'immigration clandestine et le traitement ferme réservé aux personnes en situation irrégulière", a soutenu Bourita lors d'une conférence de presse à l'issue d'un entretien avec son homologue mauritanien, Ismaël Ould Cheikh Ahmed.

Recherche d'emploi : De jeunes filles formées à Fès. Une vingtaine de jeunes filles de la ville de Fès ont été formées à la recherche d'emploi lors d’une session de formation, initiée par la Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE-Maroc). Une cérémonie de remise des attestations de formation a été organisée, lundi, au terme de cette session, qui a porté sur le renforcement des compétences linguistiques en langue française et des "soft skills" des jeunes, en vue de leur embauche dans la société Webhelp, une entreprise française d'externalisation de la gestion de la relation client et des processus métier.

Rissalat Al Oumma

Le peuple marocain célèbre mercredi l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Asmaa. La Famille Royale et le peuple marocain célèbrent, mercredi, l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Asmaa, une occasion de souligner l'affection singulière et l'engagement sans faille de Son Altesse Royale en faveur de la promotion des actions de bienfaisance. Princesse au grand cœur, SAR la Princesse Lalla Asmaa s’est engagée dès son jeune âge dans le militantisme social, accordant une importance cruciale à l’amélioration de la situation des enfants à besoins spécifiques, essentiellement les enfants sourds-muets.

Sahara marocain: l’initiative d’autonomie, l’unique voie pour une solution définitive au différend. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a exprimé la disposition du Maroc à continuer à coopérer avec les Nations Unies dans le cadre des efforts déployés par son Secrétaire général pour parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique et durable, basée sur le compromis dans le plein respect de la souveraineté du Maroc et de son intégrité territoriale. Bourita a souligné, en visioconférence, dans le discours du Maroc lors du Débat de haut niveau de la 76è Assemblée générale des Nations Unies, que l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc en 2007 demeure l’unique voie vers une solution politique et définitive à ce différend régional artificiel.

Al Alam

Baisse dramatique du stock du sang. Les centres de transfusion sanguine des différentes régions du Royaume ont tiré la sonnette d'alarme sur la grande pénurie enregistrée en matière de stock de sang et de la baisse inquiétante de ses réserves stratégiques nécessaires pour intervenir en cas de demandes urgentes, auxquelles les responsables des centres se disent incapables de répondre en raison d'un recul des dons individuels et collectifs. Khadija Al Hajouji, directrice du Centre national de transfusion sanguine, a déclaré au journal que les centres au niveau national souffrent actuellement d'une grave pénurie de stocks de sang, qui couvrent les besoins de seulement quatre jours, soit 3250 poches de sang.

Le ministère d’État chargé des Droits de l'Homme édite un guide de sensibilisation contre la consommation des drogues. Le ministère d’État chargé des Droits de l'Homme et des Relations avec le Parlement vient d'éditer un guide de sensibilisation contre la consommation des drogues et autres produits hallucinogènes, et ce, en collaboration avec d'autres départements ministériels et associations. Cette publication ''Guide global de lutte contre le fléau de la drogue et des produits hallucinogènes'' s'inscrit dans le cadre d'une démarche participative et de la politique de ce département en faveur de la promotion du rôle des associations dans le renforcement de la sécurité sociétale. Le guide se décline en quatre volumes abordant les différentes approches sur le registre de l'anticipation, la prévention, la réinsertion et la désintoxication.