Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Maroc Telecom: un RNPG ajusté de plus de 2,8 MMDH au S1-2021

Publié le Mardi 27 Juillet 2021 | MAP



​Rabat - Le résultat net ajusté part du groupe de Maroc Telecom s'est établi à 2,832 milliards de dirhams (MMDH) au titre des six premiers mois de 2021, en baisse de 5,8% à taux de change constant.


Sur le seul deuxième trimestre 2021, ce résultat a diminué de 3,4% (à taux de change constant) à 1,359 MMDH, indique Maroc Telecom dans un communiqué.

S'agissant du résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé, il a reculé de 4,5% (4,4% à taux de change constant) à 5,571 MMDH au S1-2021, alors que la marge d'exploitation s'est située à 31,3%.

Pour les activités du groupe au Maroc, le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) ajusté a atteint 5,39 MMDH, en repli de 9,9% par rapport au six premiers mois de 2020. La marge d'EBITDA ajusté est restée au niveau élevé de 55,1%. Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté s'est élevé à 3,524 MMDH, en retrait de 12,7% sur une année du fait de la baisse de l'EBITDA. La marge d'EBITA ajustée ressort à 36,1%.

Concernant les activités à l'international, l'EBITDA ajusté s'est établi à 3,771 MMDH, en hausse de 4,1% (+4,2% à taux de change constant) par rapport à fin juin 2020. La marge d'EBITDA ajusté a été de 44,3%, soit un gain de 0,7 point à taux de change constant du fait de l'amélioration continue du taux de marge brute et la maîtrise des charges opérationnelles.

Sur la même période, l'EBITA ajusté s'est chiffré à 2,046 MMDH, en hausse de 13,8% (+14,1% à change constant), grâce principalement à la progression de l'EBITDA ajusté et la baisse des charges d'amortissement. La marge d'exploitation ajustée a augmenté de 2,4 points à 24%.

Par ailleurs, Maroc Telecom fait savoir que ses investissements hors fréquences et licences se sont élevés à 2,115 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 78,3% sur un an à taux de change constant. Orientés principalement vers le renforcement des infrastructures afin d'accompagner la croissance du trafic et des bases clients, ces investissement représentent 11,9% des revenus du Groupe.

En outre, Maroc Telecom indique que les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés ont reculé de 22,8% à 5,478 MMDH, sous l'effet principalement de la baisse de l'EBITDA et la hausse des investissements. À fin juin 2021, la dette nette consolidée du Groupe a diminué de 20,1% à 14,908 MMDH. Elle représente 0,8 fois son EBITDA annualisé.