MAP - le Jeudi 16 Décembre 2021 à 23:33 |

Marrakech : Signature d’une convention thématique entre le Conseil Communal et l’Université Cadi Ayyad


Marrakech – Le Conseil communal de Marrakech et l’Université Cadi Ayyad (UCA) ont procédé mercredi dans la cité ocre, à la signature d’une convention thématique, dans le cadre de l’ambition des deux parties de mettre en œuvre la convention-cadre déjà signée entre les deux parties en 2018.


Paraphée par la présidente du Conseil communal de Marrakech, Mme Fatima Zahra El Mansouri et le Président de l’UCA, M. Moulay Lhassan Hbid, cette convention vise le lancement d’un plan d’action entre la Commune de Marrakech et l’UCA pour assurer le développement local, indique un communiqué de la commune urbaine de Marrakech.

Cette convention, qui s’insère dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant la consécration du partenariat agissant entre les établissements publics et les conseils élus, aspire à devenir un pilier essentiel de l’ouverture de l’université sur son environnement socioéconomique et culturel, ajoute la même source.

Ce partenariat permettra également à la commune de tirer profit des compétences scientifiques et académiques de l’UCA, de même qu’il traduit la volonté des deux parties d’exécuter le contenu de cette convention et de faire de la coopération entre la commune et l’université une locomotive pour le développement local.

Les deux parties ont arrêté un plan d’action commun au titre de l’année 2022, portant sur l’organisation conjointe de rencontres de diagnostic incluant des visites de terrain et des rencontres réciproques, afin d’identifier les capacités de chaque partie et de déterminer les domaines et perspectives de coopération commune, qui permettra également à l’UCA d’accompagner la commune de Marrakech dans la préparation du plan d’action communal pour la période 2022-2027.

Par ailleurs, l’Université Cadi Ayyad se penchera sur l’accompagnement de la commune de Marrakech dans l’élaboration du dossier d’adhésion au réseau mondial UNESCO des villes apprenantes, outre la coopération conjointe dans l’exécution et le suivi des projets concernant ce programme, ainsi que la mise en œuvre du plan de formation des fonctionnaires de la commune et ce, en vue de l’implémentation effective du partenariat entre les conseils locaux et les établissements étatiques.

Afin d’assurer une bonne exécution de ce plan d’action annuel, les deux parties ont convenu de la création d’une commission mixte chargée de l’exécution, du suivi et de la gestion de la présente convention, qui sera encadrée par un plan de mise en œuvre qui fixera les obligations financières y afférentes.