Menu
              
MAP NEWSLETTERS | Publié ici le Lundi 31 Janvier 2022

Mayara rencontre l’ambassadeur sud-africain





Le Président de la Chambre des conseillers, M. Naama Mayara, a souligné, vendredi à Rabat, la ferme volonté du Royaume du Maroc de consolider les relations de coopération avec l’Afrique du Sud.
Lors de sa rencontre avec l’Ambassadeur de la République d’Afrique du Sud au Maroc, M. Ebrahim Edries, M. Mayara a noté que les deux pays partagent une mémoire commune, rappelant la visite historique du leader Nelson Mandela au Maroc et sa réception par feu Sa Majesté Hassan II, indique un communiqué de la Chambre des conseillers.
A cet égard, le président de la Chambre des conseillers a mis en avant “la forte volonté politique du Royaume du Maroc de consolider les relations de coopération avec l’Afrique du Sud, d’autant plus que le Maroc et l’Afrique du Sud sont des pôles importants de stabilité politique et de développement économique, chacun de son côté, à l’extrême nord et l’extrême sud du continent”.
Dans ce contexte, poursuit le communiqué, M. Mayara a appelé à la réactivation du Comité conjoint de coopération pour renforcer les relations entre les deux pays. Le Comité ayant tenu sa première session en mai 1998 au Cap.
D’autre part, le président de la Chambre des conseillers a passé en revue la position du Royaume sur la question du Sahara marocain, rappelant dans ce sens que le Maroc a soumis une proposition d’autonomie afin de trouver un règlement définitif de ce conflit. Le Royaume est attaché à la légitimité internationale et aux résolutions pertinentes des Nations Unies dans un souci de consolider la paix et la stabilité dans diverses parties du monde, a-t-il ajouté.
S’agissant des relations parlementaires entre les deux pays, M. Mayara a souligné l’importance du rôle joué par la diplomatie parlementaire dans la promotion du dynamisme distingué des relations bilatérales dans divers domaines et à tous les niveaux.
Dans ce contexte, il a évoqué la 11ème session de l’Association des Sénats, Shoura et Conseils équivalents d’Afrique et du Monde Arabe en mars prochain, une rencontre, qui constituera selon M. Mayara, l’occasion de délibérer et de se concerter sur la feuille de route et l’action future de l’instance en fonction des défis et enjeux croissants au niveau des régions africaines et arabes.
M. Mayara a également indiqué que invitation a été adressée au président du Conseil national des Provinces en Afrique du Sud (Chambre Haute), Amos Masondo, pour prendre part à cette rencontre, mettant en avant le souhait de la Chambre des conseillers de mettre à profit sa composition unique et diversifiée afin d’établir un dialogue parlementaire, politique et économique entre les institutions législatives des deux pays amis.
Pour sa part, l’Ambassadeur de la République d’Afrique du Sud au Maroc a félicité M. Mayara pour son élection en tant que président de la Chambre des Conseillers, lui souhaitant plein succès dans ses nobles fonctions, mettant en avant l’importance de la coopération parlementaire pour investir les grandes opportunités et potentiels dont disposent les deux pays pour diversifier les relations économiques et encourager les investissements et le commerce bilatéral.
Le diplomate a également fait état de l’existence d’énormes opportunités d’investissement entre les deux pays, lesquelles auront inévitablement un impact très positif aussi bien au niveau bilatéral que continental.
Les deux parties ont réitéré leur volonté d’œuvrer pour le renforcement et la consolidation des relations de coopération parlementaire existantes entre la Chambre des Conseillers du Royaume et le Conseil national des Provinces en Afrique du Sud, en intensifiant la coordination et la consultation entre les parlements des deux pays dans divers forums parlementaires régionaux et internationaux sur les questions de d’intérêt commun, et en soutenant toutes les initiatives susceptibles d’approfondir et de consolider les relations entre les deux pays, conclut le communiqué.