Menu
              
BELGA | Publié ici le Jeudi 12 Mai 2022

Méditerranée et migrations : accord Espagne-Maroc sur la réouverture des frontières des enclaves de Ceuta et Melilla





L’Espagne et le Maroc se sont mis d’accord pour une réouverture "dans les prochains jours" de leurs frontières entre les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla et le nord du Maroc, fermées depuis deux ans, a annoncé mercredi le chef de la diplomatie espagnole.

"Nous sommes arrivés à un accord définitif pour la réouverture des frontières terrestres avec Ceuta et Melilla dans les prochains jours", a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, lors d’une réunion à Marrakech de la coalition contre le groupe djihadiste Etat islamique. La date exacte n’a pas encore été communiquée. "La décision est prise, mais il reste des aspects pratiques" à résoudre, a expliqué José Manuel Albares.

Ces postes-frontières avaient été fermés lors de la première vague de Covid-19 au printemps 2020, puis maintenus fermés en raison d’une crise diplomatique entre Madrid et Rabat.

Ces frontières terrestres, les seules entre l’Union européenne et l’Afrique, devaient rouvrir "samedi 30 avril à minuit", avait indiqué le ministère espagnol de l’Intérieur. Mais la fermeture a été prolongée de 15 jours pour préparer la réouverture.