Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

MAP - le Jeudi 28 Octobre 2021 à 12:18 |

Ouverture du 14è Forum international de Bande dessinée de Tétouan


           

​Tétouan - La 14è édition du Forum international de Bande dessinée de Tétouan s'est ouverte, mercredi soir, à l'initiative du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, et l'Institut national des beaux-arts (INBA), en partenariat avec l'association Chouf, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.


La cérémonie d'ouverture de cet événement, placé sous le thème "L’édition dans le domaine des bandes dessinées : différentes expériences", a été marquée par un hommage posthume rendu à une figure célèbre de la bande dessinée au Maroc, feu Mohamed Benmasoud, dans la catégorie "Dans la mémoire" du Forum.

Un vibrant hommage a été, dans ce cadre, rendu aux artistes plasticiens Ahmed El Amrani et Abdelouahed Sordo, qui appartiennent à la deuxième génération de l'Ecole nationale des beaux-arts de Tétouan, ainsi qu'aux jeunes artistes Mohamed Amine El Bellaoui (Rebel Spirit) et Manal Achaoui, lauréate du 2è Prix Disney Art Challenge 2020, respectivement dans les catégories "Artiste Révélation" et "Clin d’œil".

Dans un discours prononcé au nom du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, lu par le directeur de l'INBA de Tétouan, Mehdi Zouak, le ministère a affirmé la poursuite de son soutien aux différents arts, et son engagement d'encourager et accompagner tous les talents créatifs, à travers le soutien et l'organisation de grands événements culturels et artistiques, avec une ouverture continue et une communication créative avec les différents partenaires nationaux et internationaux.

Le Ministère a réitéré son engagement à valoriser le patrimoine matériel et immatériel, à promouvoir les arts patrimoniaux qui reflètent la richesse de l'identité marocaine ancestrale, et à développer les arts modernes, y compris l'art de la bande dessinée, afin de consolider l'identité nationale unifiée, plurielle et ouverte aux différents horizons de la créativité contemporaine, notant que le 9è art représente un modèle d'arts narratifs et visuels qui s'adressent à différentes générations.

Il a souligné qu'il continuera à soutenir cet événement majeur, qui a fait du Maroc une plateforme distinguée de la bande dessinée en Afrique, et au premier rang des grands événements artistiques qui célèbrent le 9è art dans le monde arabe et en Méditerranée.

Cette cérémonie, qui s'est déroulée en présence notamment des présidents de la commune de Tétouan, Mustapha El Bakkouri, et du Conseil provincial, Brahim Bensbih, et de personnalités diplomatiques, culturelles et artistiques, a été ponctuée par la remise du prix du concours des créateurs de bandes dessinées "Talents Africains 2021" à Rihab Benajiba (Maroc), et celui du concours national "La goutte d'eau dans tous ses états 2021", remporté par Mina Koraichi (Maroc).

Dans une déclaration à la MAP, M. Zouak a souligné que le programme du Forum comprend 12 expositions avec la participation de 10 pays africains et asiatiques, en présence d'artistes, d’illustrateurs, d'experts en édition d'albums, de critiques et de chercheurs dans le domaine du neuvième art, notant que cette édition a abordé le problème de l'édition.

Cette édition est couronnée par la sélection de quatre œuvres d'artistes marocains par des maisons d'édition réputées spécialisées dans les bandes dessinées, relevant que le forum est devenu une véritable plateforme de bandes dessinées en Afrique, qui vise à présenter les oeuvres créatives des artistes africains, tout en leur permettant de développer leur actif artistique.

Les activités du forum se poursuivront avec la présentation des dernières publications du 9è art, en présence d'experts, d'artistes et de maisons d'édition spécialisées, l'organisation d'une conférence sous le thème de cette édition, une rencontre élargie entre les créateurs de bandes dessinées et l'examen du projet d'établissement d'un réseau de festivals et de forums de bandes dessinées en Afrique.

Il est à noter que ce Forum, qui se poursuivra jusqu'au 30 octobre, accueille des artistes et créateurs venus de nombreux pays, dont la France, l'Espagne, la Belgique, le Togo, la République démocratique du Congo, le Cameroun, la République centrafricaine, le Bénin, la Côte d'Ivoire, l'Angola, la Corée du Sud et du Maroc, avec pour objectif principal la consolidation et l’approfondissement des accords de partenariat et de coopération qui unissent l'INBA de Tétouan et les écoles d'art d’Europe, d'Afrique et d'Asie, comme l'Institut Français du Maroc, l'Institut Cervantès et la Délégation générale de Wallonie-Bruxelles.