Revue de la presse quotidienne internationale africaine

Publié le Jeudi 28 Janvier 2021 à 11:41 | MAP


Dakar - La situation épidémiologique au Sénégal, l'impact positif de la Zone de libre-échange continentale africaine, les relations entre le Gabon et l’UE, la question du vaccin anti-Covid en Afrique du Sud et la coopération sécuritaire entre l’Ethiopie et le Soudan du Sud sont les principaux sujets évoqués par la presse africaine parue jeudi.


Au Sénégal, la propagation inquiétante de la Covid-19 continue de meubler les colonnes de la presse locale et de faire la Une des journaux.

« Les chiffres de la peur », titre +WalfQuotidien+ à propos des cas Covid détectés à l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

« La psychose règne sur le campus », écrit la publication soulignant que les nouveaux cas de coronavirus détectés, mardi, à l'Ecole supérieure polytechnique (ESP) de l'UCAD ont fini d’installer la panique et la méfiance dans le temple du savoir.

La Covid-19 continue de faire des ravages relève de son côté le quotidien +Tribune+, rapportant à ce sujet que trois membres d’une même famille ont été emportés par le coronavirus à Dakar.

Sur un autre registre, +Sud Quotidien+ place sa Une sous le titre : « L’armée nettoie les forêts », faisant état d’une vaste opération de sécurisation menée contre les derniers bastions rebelles en Casamance, dans le sud du pays.

Un impressionnant dispositif de militaires et de matériel a été déployé pour nettoyer la zone des bandes armées, sécuriser la zone en question et rassurer les populations sous l’emprise des agissements de ces bandes armées qui ont fini d’y installer une situation de psychose et de désolation, écrit le journal.

En Côte d'Ivoire, "Sika Finances" titre "Le PIB de l’Afrique pourrait augmenter de 28 à 44 milliards de dollars grâce à la ZLECA", soulignant qu'à peine installée que les bénéfices attendus de la mise en œuvre intégrale de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) commencent à être mis en relief.

En effet, peut-on lire, Stephen Karingi, directeur de la Division de l'intégration régionale et du commerce de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), a annoncé le 21 janvier 2021 dernier que la libéralisation du commerce des marchandises pourrait générer une augmentation de 28 à 44 milliards de dollars après sa mise en œuvre complète en 2040, par rapport à un niveau de référence sans libéralisation tarifaire.

En outre, les exportations intra-africaines devraient également progresser d'environ 50 à 70 milliards de dollars.

Sur un autre registre, "Frat Mat" rapporte que des militantes du Mouvement Génération peuples solidaires (Gps) de l'ancien premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, qui vit en exil à l'étranger, ont été libérées mercredi 27 janvier après plus de quatre mois de détention.

Selon la publication, l’information est confirmée par ledit Mouvement, soulignant que celles-ci ont recouvré une liberté "sans condition".

Au Rwanda, +RNA+ rapporte que des diplomates et organisations internationales ont salué lundi les réalisations du Rwanda dans la promotion et la défense des droits de l'homme lors d'une session du groupe de travail sur l'Examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

Le journal écrit que la représentante angolaise auprès des Nations Unies, Margarida Izata, a reconnu « le travail accompli par le Rwanda dans le cadre de la défense des libertés fondamentales et la promotion de l'égalité des sexes ».

Les efforts déployés par le Rwanda pour l’amélioration du bien-être social et économique de sa population à la lutte contre la corruption et ses effets négatifs sur les droits de l’homme ont été aussi salués par des organisations mondiales, note la publication.

Sur un autre registre, le quotidien +The New Times+ indique que le gouvernement néo-zélandais vient d’accorder un financement de 3 milliards de Frw (3 millions de dollars US) au Rwanda pour soutenir environ 200.000 petits exploitants agricoles dans les zones rurales du Rwanda.

Cette enveloppe permettra de financer la mise en œuvre du projet baptisé FtMA visant, entre autres, à améliorer la résilience des marchés agricoles et à aider les petits agriculteurs à commercialiser leurs produits, précise le journal.

En Ethiopie, +THE ETHIOPIAN HERALD+ rapporte que l'armée fédérale et les forces de sécurité ont arrêté 18 officiers supérieurs qui commandaient les forces des dissidents du Front de libération du peuple du Tigray, ancien parti au pouvoir dans cet Etat régional.

Citant un général de l’armée fédérale, le journal relève que les officiers qui dirigeaient la police de la capitale de l'Etat régional Mekelle et Kola Temben ont été capturés lors d’une opération conjointe de l'armée et des forces de sécurité fédérales.

Il s’agit de neuf colonels, sept lieutenants colonels et deux commandants de police, précise le quotidien.

Sur un autre registre, +FANA BC+ s’intéresse à la coopération sécuritaire entre l’Ethiopie et le Soudan du Sud.

Le média rapporte dans ce sens que le directeur général du Service national de renseignement et de sécurité (NISS) de l'Ethiopie, Temesgen Tiruneh a eu un entretien avec le directeur général du Bureau de la sécurité intérieure du Soudan du Sud, Akol Koor Kuc.

Les deux parties ont réaffirmé leur engagement à préserver la paix et la sécurité régionales à travers l’échange des informations sur le trafic d'armes, le terrorisme et les activités illégales dans les zones frontalières.

Au Gabon, +l'Union+ s’intéresse aux relations entre le Gabon et l’Union européenne (UE). Il écrit qu’après avoir refermé mi-décembre dernier le dialogue politique intensifié, le Gabon et l’UE ont engagé hier des discutions dans le cadre des échanges normalisés, sur la base de l’article 8 de l’accord de Cotonou qui constitue le cadre général des relations entre l’Union européenne et les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Evoquant la situation épidémiologique, +La.libreville+ indique qu’au mercredi 27 janvier 2021 avec 6122 tests réalisés (432630 au total), le Gabon a enregistré 125 nouveaux cas positifs (10536 au total), 109 nouvelles guérisons (10122 au total) et 1 nouveau décès (68 au total).

En Afrique du Sud, +Eyewitness News+ revient sur la polémique suscitée par le retard du gouvernement à se procurer les vaccins contre la Covid-19.

Le journal indique que le principal parti d'opposition, l'Alliance démocratique (DA) a déploré le fait que l'Afrique du Sud n'a administré jusqu'à présent aucune dose de vaccin, signalant que rien ne laisse prévoir que la campagne de vaccination commencera bientôt.

La présidente du Conseil fédéral de la DA, Helen Zille, a déclaré que le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, n'a pas présenté de plan d'achat de vaccins détaillé, chiffré et concret, mettant en garde que son parti envisage de saisir la justice pour contraindre le président à publier les détails du déploiement des vaccins.

Pour sa part, +Sunday Independent+ s'arrête sur la crise des frontières qui s'est aggravée durant les deux derniers mois à cause des restrictions mises en place par les autorités sud-africaines pour faire face à la recrudescence des nouveaux cas de coronavirus.

Le quotidien fait savoir que le vice-ministre de l'intérieur, Njabulo Nzuza, a confirmé au Parlement l'approche de la nomination du directeur de l'Agence de gestion des frontières qui a été créée récemment, notant que cette structure de commandement et de contrôle sera chargée de sécuriser tous les points de passage vers le pays.