Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Revue de la presse quotidienne internationale africaine

Publié le Mardi 27 Juillet 2021 | MAP



​Addis-Abeba - Plusieurs sujets d'actualité font la Une de la presse africaine de ce mardi qui focalise notamment la situation au Tigray en Ethiopie, les répercussions des émeutes qui ont ravagé plusieurs régions de l'Afrique du Sud et le pré-sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires.


En Ethiopie, +THE ETHIOPIAN HERALD+ écrit que la communauté internationale doit faire pression sur les dissidents du Front de libération du peuple du Tigray (TPLF) qui ont enrôlé et déployé des enfants mineurs dans un conflit armé.

Le journal qui cite des journalistes africains, ajoute que la communauté internationale doit condamner ces violations graves des droits de l'enfant commise par « le groupe terroriste du TPLF».

Le quotidien déplore aussi le silence des médias internationaux sur l'enrôlement d’enfants soldats par le TPLF dans des conflits armés avec les Etats régionaux voisins d’Amhara et Afar.

En Afrique du Sud, +Money Web+ revient sur les répercussions des émeutes violentes qui ont ravagé plusieurs régions du pays, soulignant qu'en vue de se remettre des effets de la destruction, il est nécessaire de mobiliser les efforts de tous les acteurs publics et privés du pays.

Rappelant que des dizaines de milliers de petites et moyennes entreprises ont été détruites dans les provinces du KwaZulu-Natal et de Gauteng, le journal signale que les ressources du gouvernement sont limitées dans ce contexte marqué par la crise sanitaire de la Covid-19.

"Les problèmes budgétaires du gouvernement ne peuvent être oubliés", poursuit la publication, notant que la volonté des investisseurs affectés de prendre des risques en finançant la reconstruction de leurs entreprises dépendra de la confiance qu'ils ont dans l'avenir du pays.

Pour sa part, +Eyewitness News+ indique que l'Association sud-africaine des restaurants a souligné que les restrictions actuelles imposées pour endiguer les infections à la Covid-19 affectent sévèrement les propriétaires des restaurants du pays.

Même si le pays a assoupli les restrictions en passant du niveau 4 au niveau 3, les restaurants ne pourraient pas engendrer des bénéfices tant que le couvre-feu nocturne n'est pas encore levé, ajoute le journal qui cite la présidente de l'association, Wendy Alberts.

Il a signalé également que les professionnels du secteur sont «profondément déçus que leurs besoins n'aient pas été entendus. Nous appelons le gouvernement à ouvrir des liens de communication et à nous consulter de toute urgence», souligne le quotidien.

Au Rwanda, le quotidien +The New Times+ focalise son attention sur la participation du président rwandais, Paul Kagame, au pré-sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires, qui se tient de lundi à mercredi à Rome.

Lors de son intervention à cette rencontre, le dirigeant rwandais a appelé à faire de l'agriculture et l'agro-industrie des leviers de choix pour la transformation des systèmes alimentaires en Afrique et la réalisation des objectifs de développement durable, écrit le journal.

Le président Kagame, qui prend part à cette rencontre en sa qualité de président de l'Agence de développement de l'Union africaine (NEPAD), a souligné que cette institution continentale œuvre pour dégager une position africaine commune lors du sommet de septembre sur les systèmes alimentaires, conformément à l'agenda 2063 de l'Union africaine, note la publication.

Le chef de l'Etat, ajoute le média, a assuré que l’Afrique exploite des solutions dans diverses pistes prioritaires, notamment l'adoption de nouvelles politiques alimentaires nutritives et la création de réserves alimentaires.

Ce pré-sommet organisé par les Nations Unies s’assigne pour objectif de préparer les travaux du sommet de septembre ainsi que les recommandations qui en découleront, note le quotidien anglophone.