Revue de la presse quotidienne internationale africaine

Publié le Mardi 17 Août 2021 à 10:32 | MAP


​Kigali - Les succès militaires des forces rwandaises déployées au Mozambique, les efforts du gouvernement rwandais pour promouvoir la production du café et les tensions raciales en Afrique du Sud sont les principaux sujets traités et commentés par la presse africaine parue mardi.


Au Rwanda, le quotidien +The New Times+ s'arrête sur les succès militaires des troupes rwandaises déployées depuis juillet dans la province de Cabo Delgado au Mozambique, soulignant que les autorités mozambicaines se sont félicitées des «exploits» accomplis par les forces rwandaises dans la lutte contre les insurgés.

Le gouverneur de Cabo Delgado, Valige Taliabo, a salué la reprise du contrôle de la ville portuaire de Mocimboa da Praia par les troupes rwandaises et mozambicaines, écrit le journal, qualifiant cette victoire comme un «acte noble» qui a mis fin aux attaques des insurgés dans le Nord du Mozambique.

La ville stratégique de Mocimboa da Praia a été un bastion majeur de l'insurrection depuis plus de deux ans, note la publication qui rappelle que le Rwanda avait déployé mille soldats en juillet dernier pour prêter main forte à l'armée mozambicaine dans sa lutte contre les terroristes.

En économie, le quotidien rapporte que le gouvernement rwandais s’apprête à importer 5.000 tonnes d'engrais pour stimuler la production de café au cours de l'exercice en cours, citant le directeur général du Conseil national de développement des exportations agricoles (NAEB).

Le Rwanda ambitionne de produire 27.000 tonnes de café au cours de l’exercice fiscal 2021-2022, précise le média, ajoutant que les recettes d’exportation de la fève devraient totaliser 78 millions de dollars cette année.

En Afrique du Sud, +The Citizen+ revient sur les tensions raciales qui ont secoué le pays en juillet dernier, notant que les enquêtes menées par la police se poursuivent pour identifier les personnes et les entités impliquées dans les crimes perpétrés dans la province du KwaZulu-Natal.

Selon le ministre de la Police, Bheki Cele, le Service de police sud-africain (SAPS) ne lésine pas sur les moyens pour enquêter sur les "crimes odieux" qui se sont produits dans la ville de Phoenix lors des troubles sociaux qui ont ravagé le pays.

"L'équipe de 31 détectives, qui a été déployée pour enquêter sur les massacres perpétrés a pu jusqu'à présent arrêter 36 suspects. Elle enquête également sur le rôle de la police et de sept sociétés de sécurité privées dans les violences qui ont eu lieu dans la région", précise la publication.

Pour sa part, +Sunday Independent+ indique que le président du Malawi, Lazarus Chakwera, assumera la présidence de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) lors du Sommet ordinaire des chefs d'État et de gouvernement qui se tient les 17 et 18 août à Lilongwe.

M. Chakwera prend ainsi le relais du président du Mozambique, Filipe Nyusi, qui a assumé la présidence de la SADC depuis août 2020, précise le journal en relayant un communiqué de ce groupement régional.

Par ailleurs, poursuit-il, le mandat de la Secrétaire exécutive de la Communauté, Stergomena Lawrence Tax, arrive à son terme après huit ans à ce poste, ouvrant ainsi la voie à deux candidats issus du Botswana et de la République démocratique du Congo (RDC).