Revue de la presse quotidienne internationale africaine

Publié le Mardi 24 Août 2021 à 10:23 | MAP


​Kigali - La campagne de vaccination contre la Covid-19 au Rwanda, la hausse de la criminalité dans la province sud-africaine du Cap Occidental et l'impact du changement climatique sur les enfants et les jeunes en Afrique du Sud sont les principaux sujets abordés par la presse africaine parue mardi.


Au Rwanda, le quotidien +The New Times+ écrit que la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 a connu, lundi, un dynamisme inédit après l’élargissement de l’opération de vaccination anti-Covid-19 au profit des jeunes âgés de 18 ans et plus.

Les citoyens appartenant aux catégories ciblées par la campagne de vaccination ont été appelés par les autorités à poursuivre leur adhésion à ce chantier national d’envergure, en vue de progresser vers l’immunité collective, indique le journal, ajoutant que le gouvernement a ouvert près de 30 centres de vaccination dans la capitale rwandaise pour faciliter le déroulement de cette opération.

En vue d’alléger les restrictions sanitaires imposées face à la pandémie, le gouvernement rwandais s’est fixé pour objectif de vacciner près de 90% des habitants de la capitale Kigali d’ici septembre, note la publication, citant le maire de la ville de Kigali, Pudence Rubingisa.

Depuis le lancement de la campagne de vaccination en février, plus d'un million de personnes ont reçu la première dose du vaccin anti-Covid, dont 500.000 ont reçu la double injection nécessaire à la vaccination complète, précise le journal.

En Afrique du Sud, +Sunday Independent+ indique que les dernières statistiques sur la criminalité révélées par le ministre de la police Bheki Cele, brossent un tableau sombre sur la situation sécuritaire dans le pays.

Alors que la criminalité dans tout le pays devient incontrôlable, la province du Cap Occidental est particulièrement touchée par ce fléau avec une augmentation de 50 % du crime par contact, ajoute le quotidien.

Notant que toutes les catégories de crime ont connu une hausse très importante, il poursuit que l'augmentation de 74% des crimes sexuels est particulièrement préoccupante.

Pour sa part, +The Citizen+ revient sur le dernier rapport de l'UNICEF qui déplore que les enfants et les jeunes dans ce pays sont les plus exposés aux impacts du changement climatique, menaçant leur santé, leur éducation et leur sécurité.

«L'Afrique du Sud est classée 72e en termes de risque climatique, de pénurie d'eau, de pollution des sols et de l'eau ayant un impact particulier sur les enfants touchés par la pauvreté et une mauvaise nutrition», ajoute le journal en citant l'organisation onusienne.

Selon la représentante de l'UNICEF en Afrique du Sud, Christine Muhigana, le changement climatique est susceptible d'aggraver la vulnérabilité des enfants en Afrique du Sud, ce qui nécessite une réponse urgente et collective.