Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Revue de la presse quotidienne internationale maghrébine


MAP - le Lundi 26 Juillet 2021 à 13:41 |

           

​Tunis - Les derniers développements politiques en Tunisie et la situation épidémiologique en Algérie et en Mauritanie sont les principaux sujets abordés lundi par la presse maghrébine.


En Tunisie, le média en ligne "tunisienumerique" écrit que le président Kaïs Saïed a annoncé dimanche soir avoir suspendu les travaux du parlement et démis le chef du gouvernement Hichem Mechichi de ses fonctions.

Le président a pris ces décisions "pour préserver l'intégrité du pays, la sécurité et l'indépendance du pays et pour assurer le fonctionnement normal des appareils de l'État", rapporte le support digital, notant que la présidence de la République a appelé "les gens à faire attention et à ne pas se glisser derrière les partisans du chaos".

Selon le média, plusieurs citoyens sont sortis dans diverses wilayas pour des marches de protestation contre "le système actuel et la gestion de la situation sanitaire et économique du pays, en particulier le gouvernement et la Chambre des représentants du peuple".

Pour sa part, le journal "Al-Sabah" indique que le président tunisien a confirmé, alors qu'il présidait une réunion d'urgence des responsables militaires et sécuritaires au palais de Carthage, dimanche soir, qu'"il a été contraint de prendre des mesures exceptionnelles dont le gel de tous les pouvoirs du Parlement et la levée de l'immunité de tous les membres du Parlement".

Le président Kaïs Saïed considérait que "ses décisions ne sont pas une suspension de la constitution ou un écart de légitimité", ajoute la publication.

En Algérie, le journal "Al-Khabar" informe que les autorités ont pris dimanche de nouvelles mesures, dans le cadre des procédures de gestion de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19.

Ainsi, les autorités algériennes ont décidé le retour des wilayas les plus touchées par la pandémie de la Covid-19 au confinement sanitaire, de 20H00 à 6H00 pendant 10 jours, précise la même source.

Ainsi, les services de la primature algérienne ont expliqué, dans un communiqué, que "trente-cinq wilayas sont concernées à compter de demain lundi par la mesure de confinement partiel à domicile de 20h00 à 6h00 et ce, pendant 10 jours, au regard de la recrudescence des cas de coronavirus (Covid-19)", détaille le journal, ajoutant que le ministère de la Santé a annoncé dimanche 1.287 nouvelles infections et 21 décès.

Pour sa part, le journal "Ultra Algeria" a écrit que l'Institut Pasteur a révélé que "Delta" est le premier variant à se propager en Algérie avec un taux de 71% et il est prévu que le taux de propagation dans le pays atteindra 90% dans les semaines à venir.

Citant une déclaration publiée par l'institut sur sa page officielle Facebook, le journal relève que "le 15 juillet, le variant "delta" a remplacé tous les autres variants répartis jusqu'à présent".

En Mauritanie, les journaux se sont intéressés à la situation épidémiologique dans le pays.

La presse fait savoir que le nombre de décès dus à la Covid-19 a atteint 41 au cours des deux dernières semaines, expliquant que ce nombre représente environ 8% du total des décès enregistrés par la Mauritanie depuis mars 2020.

Les autorités justifient cette augmentation significative des décès par la propagation du variant "delta", hautement contagieux et plus dangereux.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss