Revue de presse quotidienne

MAP - Publié le Vendredi 4 Juin 2021 à 12:41



​Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi:


Aujourd'hui Le Maroc

Le taux de scolarisation dans l'enseignement primaire a atteint environ 100% durant la saison scolaire 2019-2020, selon un rapport annuel du ministère chargé de l'Education nationale. Au niveau du cycle collégial, ce taux a atteint 94,2% (92,2% chez les filles) durant la même période, contre 91,8% au titre de la saison 2018-2019, précise ce rapport sur les statistiques et les indicateurs de l'éducation au titre de la saison scolaire 2019-2020. Pour ce qui est du secondaire qualifiant, le taux de scolarisation s’est établi à 69,6%, contre 66,9% en 2018-2019. S’agissant du préscolaire, le ministère a fait part d’une hausse de 14,1% du taux de scolarisation des enfants âgés entre 4 et 5 ans, qui a atteint 71,9% en 2019-2020, contre 57,8% en 2018-2019.

Attentisme dans le secteur de l'immobilier. Et pour cause. La période d'exonération des droits d’enregistrement pour l’acquisition d’un bien immobilier prend fin en ce mois de juin. Mais les professionnels pensent qu’il est judicieux de prolonger ce délai de six mois supplémentaires puisque l’été représente une haute saison pour les nouvelles acquisitions avec l’arrivée notamment des Marocains résidant à l’étranger sans oublier que le secteur ne s’est pas encore complètement rétabli des effets de la crise sanitaire. La loi de Finances 2021 avait institué une disposition pour permettre aux ménages d’accéder à la propriété en ces temps de crise.

L’Economiste

Immobilier : l’incitation fiscale prorogée à fin 2021. Le groupe parlementaire PJD vient de déposer une proposition de loi portant sur la prorogation au 31 décembre de l'exonération et la réduction de 50% des droits d'enregistrement relatifs à l'acquisition d'une habitation. L'incitation avait été limitée à fin juin à cause des projections du gouvernement et du Parlement qui tablaient sur la fin de la pandémie et la mise en œuvre du plan de relance. Or la vaccination ainsi que le déploiement du fonds Mohammed VI et l'émission de l'emprunt national ont pris du retard. De plus, les restrictions sanitaires ont empêché les MRE de bénéficier de la mesure. Autant de raisons qui ont poussé le groupe parlementaire à proposer la prorogation de l'incitation à fin décembre.

Un pôle de métiers d'aquaculture à Sidi Ifni. Transformer Sidi Ifni en pôle de développement des métiers de l'aquaculture, c'est l'un des objectifs du programme qui sera lancé dans cette région, en partenariat avec l'ambassade de Norvège et la FAO. Une visite de terrain a été effectuée pour s'enquérir de l'écosystème dans lequel sera implanté le projet d'appui au développement de ces métiers. Ceci est d'autant plus important que la région de Sidi Ifni dispose d'un potentiel de plus de 1.300 hectares pour l'installation de projets a d'aquaculture, comme l'a souligné Majida Maarouf, directrice de l'Agence é nationale pour le développement de l'aquaculture (ANDA). De son côté, l'ambassadrice de Norvège, Merethed Neergard, a souligné que «la Norvège va s'impliquer davantage dans le développement de ce secteur au Maroc".

Le Matin

Réduction des disparités sociales et territoriales en milieu rural: 29 MMDH transférés au titre des plans d'action 2017-2021. Les fonds transférés au Programme de réduction des disparités sociales et territoriales en milieu rural au titre des plans d'action 2017 à 2021 ont atteint 29 milliards de dirhams (MMDH), a affirmé le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb. En réponse à une question orale sur "le programme de réduction des disparités sociales et territoriales" à la Chambre des Conseillers, Boutayeb a relevé que "depuis le lancement de ce programme, cinq plans d'action régionaux pour le développement de l’espace rural et des zones montagneuses ont été lancés au titre des années 2017 à 2021 pour un montant global avoisinant les 32 milliards de dirhams.

Lancement de l’opération de dépôt des candidatures pour l’observation des échéances électorales de 2021. L’opération de dépôt des candidatures pour l’observation indépendante des élections communales et régionales, des élections des membres de la Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers et des élections des conseils préfectoraux et provinciaux prévues vient d’être lancé par la Commission d'accréditation des observateurs des élections, présidée par la présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH). D’après un communiqué du CNDH, cette opération se déroulera entre le 8 septembre et le 5 octobre 2021. Les instances désirant effectuer l'observation des élections en vertu de la loi n° 30-11 fixant les conditions et les modalités de l'observation indépendante et neutre des élections peuvent soumettre leur demande d’accréditation à la Commission d’accréditation des observateurs des élections dans un délai ne dépassant pas le 22 juin 2021

L’Opinion

La recherche scientifique, maillon faible de nos universités. En dépit des efforts fournis par les professeurs-chercheurs universitaires, le développement de l'enseignement supérieur au Maroc laisse encore à désirer, a constaté la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement dans son rapport sur le Nouveau Modèle de Développement. Pour opérer «une réelle modernisation des établissements d'enseignement supérieur publics et privés et œuvrer en faveur du relèvement de leur performance», la Commission juge nécessaire d'assurer l'autonomisation des établissements d'enseignement supérieur, permettant aux universités d'avoir une souveraineté complète sur leur business plan, et de «mettre l'étudiant au centre des réformes et des mesures de performance de l'enseignement supérieur et professionnel».

Casablanca: implication de trois individus dans une affaire de chantage. La brigade de la police judiciaire du district de sûreté d’Anfa à Casablanca a ouvert, mercredi, une enquête judiciaire pour déterminer les circonstances de l’implication présumée de trois individus, dont un brigadier de police exerçant à Mohammedia dans une affaire de chantage. La police judiciaire du district de sûreté d’Anfa avait reçu une plainte de la victime présumée, qui prétend avoir fait l'objet de menaces et d’extorsion d’une somme d’argent de la part d’un fonctionnaire de police sous prétexte de l’obliger à honorer un engagement financier vis-à-vis d'un deuxième suspect dans cette affaire, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.

Al Bayane

Le Maroc, partenaire « incontournable » pour l’Europe et la France (parlementaire). Le Maroc représente pour l'Europe et la France un partenaire "incontournable” en matière de politique migratoire et de lutte contre le terrorisme, a souligné le président du groupe d'amitié interparle-mentaire France-Maroc à l'Assemblée nationale et commissaire aux affaires étrangères, Mustapha Laabid. En matière migratoire, Laabid a "salué" l'engagement de SM le Roi Mohammed VI à travers la décision récente du Maroc de régler définitivement la question des mineurs marocains non accompagnés se trouvant en situation irrégulière dans certains pays européens. Le député, qui affirme être pleinement impliqué sur la problématique des mineurs non accompagnés, a mis en avant la collaboration “de qualité” entre la France et les autorités marocaines sur ce dossier.

Le groupe d'amitié Maroc-Palestine réaffirme sa solidarité avec le peuple palestinien. Le groupe d'amitié et de coopération Maroc-Palestine à la Chambre des conseillers a réaffirmé sa solidarité entière, constante et inconditionnelle avec la cause palestinienne et le peuple palestinien. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur de Palestine à Rabat, Jamal Choubki, le groupe a hautement salué la résistance et le militantisme du peuple palestinien, particulièrement la population d’Al Qods, face aux agressions israéliennes perpétrées à l’encontre des enfants, des femmes et des personnes âgées. La cause palestinienne est une cause nationale placée aux côtés de la question de l'intégrité territoriale du Royaume, a affirmé la présidente du groupe, Fatima Zahra Yahyaoui dans un mot de circonstance.

Libération

El Malki affirme l'adhésion de la Chambre des Représentants à la mise en oeuvre du NMD. Le Président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki, a affirmé l'adhésion de cette institution législative à la mise en oeuvre du chantier du nouveau modèle de développement (NMD), sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI. Dans une allocution prononcée à l'occasion d'une rencontre, tenue au siège de la Chambre et consacrée à la présentation par Chakib Benmoussa, Président de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD), du rapport général sur le NMD, El Malki a considéré ce rapport comme "une feuille de route pour un Maroc de demain", saluant les résultats et recommandations de la Commission spéciale.

Le déficit commercial s'allège à fin avril 2021. Le déficit commercial s'est établi à 62,77 milliards de dirhams (MMDH) au titre des quatre premiers mois de 2021, en allègement de 4,2% par rapport à la même période un an auparavant, selon l'Office des changes. Cet allègement s'explique par un accroissement des exportations de 18,73 MMDH ou +22,3% plus important que celui des importations (+15,95 MMDH ou +10,7%), précise l'Office dans ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois d'avril 2021, ajoutant que le taux de couverture s'est situé à 62%, en amélioration de 5,9 points.

Maroc Le Jour

Hydrocarbures: renforcer la sécurité d'approvisionnement. Le ministre de l'Energie, des mines et de l'environnement, Aziz Rabbah, a affirmé que son département accorde une grande importance au développement des capacités de stockage des hydrocarbures en vue de renforcer la sécurité d’approvisionnement du Royaume. Rabbah, qui a effectué une visite à la mine de sel de Mohammedia ainsi qu'aux cavernes créées dans cette mine en vue de s'informer sur le projet de stockage des hydrocarbures, a également souligné que le ministère encourage les projets qui contribueront au renforcement de la capacité de stockage des hydrocarbures, rappelant que la loi stipule que les sociétés doivent disposer d'un stock d'au moins 60 jours.

La justice espagnole ouvre une procédure contre le dénommé Brahim Ghali pour faux et usage de faux. Le tribunal d'instruction numéro 3 de Logroño a ouvert une procédure préliminaire contre le chef des milices du polisario, le dénommé Brahim Ghali, pour falsification d'un document de voyage avec lequel il a pu entrer dans le territoire espagnol le 18 avril dernier. Cette décision a été prise suite à une plainte déposée par le syndicat des fonctionnaires espagnols Manos Limpias.

Al Yaoum Al Maghribi

Compact II à Fès-Meknès : Lancement des travaux de réhabilitation de 28 établissements scolaires. Les travaux de réhabilitation de 28 établissements scolaires, bénéficiant du projet "Education secondaire" du programme de coopération (Compact II) au niveau de la région de Fès-Meknès ont été lancés mercredi à Meknès. Le coup d'envoi officiel de ces travaux a été donné au lycée qualifiant Al Massira, l'un des six établissements éducatifs qui seront réhabilités au niveau de la préfecture de Meknès, dans la cadre de ce programme de coopération conclu entre le gouvernement marocain et l'agence Millennium Challenge Account (MCA-Morocco).

La CSMD appelle à structurer le champ culturel autour d’une proposition centrale forte. La Commission spéciale sur le Modèle de Développement (CSMF) a appelé, dans son rapport général, à structurer le champ culturel autour d’une proposition centrale forte, qui (re)fait de la culture un service public d’importance, au même titre que la santé et l’éducation. Le rapport a ainsi indiqué que la CSMD propose nombre de mesures visant à renforcer la place de la culture dans l’écosystème éducatif, à appuyer le rôle des médias en tant que vecteurs d’information et de débat public, à déployer et animer des lieux de vie culturels dans les territoires et à assurer la sauvegarde et la promotion du patrimoine national et de la mémoire collective.

Al Massae

Malgré la pandémie, les Marocains attachés à l 'achat de voitures. Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont chiffrées à 74.049 unités au titre des cinq premiers mois de 2021, en hausse de 11,8% par rapport à fin mai 2019, ressort-il des statistiques mensuelles de l'Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM). Par segment, le nombre des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) s'est établi à 65.325 unités, en progression de 9,76% par rapport à fin mai 2019, tandis que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) s'est chiffré à 8.724 unités (+29,86%), précise l'AIVAM.

Assahra Al Maghribia

SM le Roi donne Ses Hautes Instructions pour que les ministres poursuivent leurs missions jusqu'au dernier jour du mandat gouvernemental. Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a indiqué, jeudi, que SM le Roi Mohammed VI a donné Ses Hautes Instructions pour que les ministres poursuivent leurs missions usqu’au dernier jour du mandat gouvernemental, mais sans la couverture par les médias publics des activités des membres du gouvernement. Il a noté que la participation à ces activités sera limitée aux cadres, responsables et aux parties directement concernés, a indiqué le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

Al Ahdath Al Maghribia

PJD et MP, les signes d’une alliance électorale! Les dirigeants du PJD et du Mouvement populaire (MP) ont décidé de tenir une réunion de concertation en vue d’évoquer les prochaines élections et d’autres enjeux d'intérêts communs. Cette réunion, présidée par Saad Dine El Otmani et Mohand Laenser, a été l'occasion de jeter des ponts de communication entre deux parties qui ont une "racine commune". Laenser a expliqué que le motif qui l’a poussé à accepter cette réunion est sa loyauté envers la “racine commune” et les “alliés”, sachant que le chef du parti de l’Epi n’est pas contre l’idée de faire des alliances pour les élections de 2021.

Al Alam

Les exportations d'artisanat en hausse de 38% à fin avril. Les exportations d'artisanat poursuivent la progression enregistrée lors du 1er trimestre marquant un très bon taux d’accroissement à fin avril dernier qui atteint 38% par rapport à la même période de 2020, totalisant 272,1 millions de dirhams. Cette prouesse des exportations s’explique par la forte impulsion qu’elles ont connue au mois d’avril 2021, où elles se sont quadruplées par rapport au mois d’avril de l’an dernier, indique un communiqué du ministère du Tourisme, de l’Artisanat du Transport aérien et de l’Économie sociale.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Ouarzazate: Arrestation d'un étudiant pour son implication présumée dans une affaire d’homicide volontaire et mutilation de cadavre à Tanger. Les éléments du service provincial de la police judiciaire de Ouarzazate ont interpellé mercredi après-midi, en coopération avec leurs homologues de Tanger, un étudiant âgé de 28 ans pour son implication présumée dans une affaire d’homicide volontaire avec mutilation de cadavre, dont a été victime un médecin à Tanger. Le suspect a été appréhendé au domicile de sa famille dans la commune rurale de "Tiguemmi Lajdid", à dix kilomètres de la ville de Zagora, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, soulignant que les expertises techniques et investigations ont mis à jour des preuves sur l’implication présumée de cet individu dans la commission de ces actes criminels.

Bayane Al Yaoum

Tamesna: Le Grand Parc ouvre officiellement ses portes. Le Grand Parc de Tamesna a ouvert ses portes, mercredi, aux habitants et aux visiteurs de cette nouvelle cité, qui vient renforcer son positionnement de ville verte et ce, dans le cadre des engagements écologiques du Groupe Al Omrane. Inauguré par le Gouverneur de la préfecture Skhirate-Temara, Youssef Draiss, en présence du président du Conseil d'administration de la filiale Al Omrane Rabat-Salé-Kénitra et membre du directoire du Groupe, ainsi que des élus locaux, le parc s’étale sur une superficie de 13 hectares au cœur de Tamesna et sa réalisation a nécessité une enveloppe de 25 millions de dirhams (MDH).

Rissalat Al Oumma

Fnideq : interpellation de huit individus impliqués dans le trafic international de stupéfiants. Les éléments de police du commissariat régional de la ville de Fnideq ont interpellé, mercredi matin, huit individus dont une femme, âgés de 31 à 50 ans, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s'activant dans le trafic international de drogues et de psychotropes. Une opération de trafic de drogue a été avortée au niveau de la zone côtière de la ville de Fnideq, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que les fouilles ont permis la saisie de 14 ballots de Chira sur la plage de la ville, avant que les éléments de la police judiciaire ne retrouvent 16 autres ballots d'un poids total d'une tonne dissimulés dans un véhicule léger.