Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Revue de presse quotidienne

Publié le Mardi 6 Juillet 2021 | MAP



Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue mardi:


Le Matin

SM le Roi préside la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé, lundi au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins. Ce projet structurant s'inscrit dans le cadre de la volonté du Souverain de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc. Il a pour objet la production dans notre pays du vaccin anti-Covid, ainsi que d’autres vaccins clés, de manière à promouvoir l’autosuffisance du Royaume et de faire du Maroc une plateforme de biotechnologie de premier plan à l’échelle du continent africain et du monde dans le domaine de l’industrie du "fill & finish".

Le Maroc dénonce la répression brutale des manifestations par le régime des généraux en Algérie. La délégation marocaine prenant part à la 47e session du Conseil des droits de l’Homme a dénoncé, vendredi, la détérioration grave de la situation sur tous les plans social, économique et politique en Algérie qui sombre dans la répression violente des manifestations populaires et le déni des droits de l’Homme les plus élémentaires du peuple. «Au-delà de la répression, la torture, le harcèlement moral et sexuel, et les interpellations visant les activistes et manifestants pour affaiblir le Hirak, la conduite du régime dictatorial des généraux fait que l’Algérie est devenue mondialement connue comme le pays du million de files d’attente», a souligné la délégation marocaine lors d’un débat au titre du dialogue interactif avec le rap-porteur spécial sur la liberté d’expression et de rassemblement.

Aujourd'hui le Maroc

Le variant Delta en passe de devenir dominant au Maroc, selon le Pr Azeddine Ibrahimi. Le variant Delta deviendra dominant dans quelques semaines au Maroc. C’est ce qu’a indiqué le Pr Azeddine Ibrahimi, directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat et membre du Comité scientifique sur sa page Facebook. Cette situation était prévisible dans la mesure où le variant indien est 60% plus contagieux que le variant britannique qui est présent au Maroc depuis janvier 2020 et qui est actuellement le variant dominant. Cet expert a insisté sur l’accélération de la cadence de vaccination et le strict respect des gestes barrières par les citoyens pourront contrer la propagation de ce variant.

Le CRI-TTA lance un nouveau dispositif de gestion des requêtes et des réclamations en ligne. Le Centre régional d’investissement de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRI-TTA) a mis en place, en partenariat avec l’Agence de développement du digital (ADD), un nouveau dispositif de gestion des requêtes et des réclamations en ligne. Cette plateforme, qui s'inscrit dans le cadre des efforts continus déployés par le CRI pour l’amélioration des services fournis à ses usagers, est accessible depuis le 1er juillet, à travers le lien //requete.investangier.com//, indique un communiqué conjoint du CRI et de l'ADD.

L’Economiste

Port de Casablanca: une mesure structurante. La prise de rendez-vous pour l’enlèvement des conteneurs à l'import est devenue obligatoire depuis le 1er juillet. L'accès au port de Casablanca est désormais sur rendez-vous. Trois jours après l'implémentation de la plateforme PortNet, la programmation a déjà atteint 600 conteneurs par jour sur une moyenne de 1.000 à 1.500 quotidiennement auparavant. Outre la réduction des délais de livraison, la fluidification de la circulation dans le port, le nouveau dispositif permet aux opérateurs d'optimiser leur flotte et de réduire les risques de sinistralité.

Organisation judiciaire: la nouvelle loi relancée. Après plusieurs années en stand-by, le projet de loi portant réforme de l'organisation judiciaire sera finalement relancé. Ce texte sera examiné, puis voté, lors de la réunion de la Commission de la justice et de la législation, programmée aujourd'hui mardi. Les députés devront valider ce projet de loi, «après l'introduction des conséquences juridiques de la décision de la Cour constitutionnelle relative à ce texte, datant du 8 février 2019». Le chef du gouvernement avait saisi la Cour, en janvier de la même année, concernant l'inconstitutionnalité de certaines dispositions introduites par les députés lors de l'adoption de ce projet de loi, en juin 2016.

Maroc Le Jour

Éducation nationale: Campagne de communication pour une mobilisation autour de l’école marocaine. Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a lancé, dimanche, une campagne de communication et de sensibilisation en faveur d'une mobilisation sociétale autour de l’école marocaine. Cette campagne, placée sous le signe "notre école, notre responsabilité à tous", intervient dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de communication et de mobilisation autour de l'école marocaine, adoptée en juin 2021 avec comme objectif la réalisation du projet 17 visant à renforcer la mobilisation des divers acteurs et partenaires sur l'école marocaine, indique le ministère dans un communiqué.

L’ATU s’interroge sur les raisons pour lesquelles l’appel d’offres pour la gestion déléguée du transport urbain par autobus de Marrakech n’a pas été lancé. L’Association des Transporteurs urbains (ATU), qui regroupe la majorité des acteurs nationaux du transport urbains par autobus, s’interroge sur les raisons pour lesquelles l’appel d’offres pour la gestion déléguée du transport urbain par autobus de la ville de Marrakech n’a pas été lancé alors que le contrat est arrivé à échéance mercredi dernier (30 juin dernier). "L’ATU s’interroge sur la raison pour laquelle l’Autorité Délégante en charge du transport pour la ville de Marrakech n’a toujours pas lancé l’appel d’offres pour le renouvellement de l’opérateur en charge du transport par autobus, alors que le contrat du délégataire actuel est arrivé à échéance mercredi dernier (30 juin 2021)", a indiqué un communiqué de ladite Association.

L’Opinion

La Marine Royale porte assistance à 244 candidats à l'émigration irrégulière à majorité des subsahariens. Des Garde-côtes de la Marine Royale en missions de patrouilles maritimes en Atlantique Nord et en Méditerranée ont porté assistance ces dernières quarante-huit heures, à plusieurs embarcations de fortunes et kayaks ayant à bord un total de 244 candidats à l'émigration irrégulière à majorité des subsahariens, apprend-on de source militaire. Certains d'entre eux, dans un état de santé très dégradé, ont reçu les soins nécessaires à bord des unités de la Marine Royale avant d’être ramenés aux différents ports du Royaume et remis à la Gendarmerie royale pour les procédures administratives d'usage.

L'UGTM, affiliée au Parti de l'Istiqlal, tape fort lors des dernières élections professionnelles. L'UGTM devient ainsi le premier syndicat du secteur privé, avec une augmentation de plus de 158% de sièges engrangés par rapport à 2015. Une performance qui représente une victoire écrasante et historique pour l'UGTM aux élections des délégués des salariés et qui s'étend également au niveau de celles des représentants des fonctionnaires, qui se sont déroulées du 10 au 20 juin 2021. Ces résultats viennent ainsi récompenser les efforts du syndicat en termes de maillage territorial, comme le démontre la forte progression dans les Provinces du Sud ou encore la forte pénétration dans des départements ministériels où la centrale était presque absente, à l'image du ministère de la Jeunesse et des Sports dans lequel le syndicat est passé de 6 à 40 sièges.

Al Bayane

Salé : Décès d'un individu placé en garde à vue après son transfert à l'hôpital. Un individu multirécidiviste, qui était placé en garde à vue dans une affaire de consommation de stupéfiants, est décédé samedi soir, après son transfert à l'hôpital, apprend-on auprès des services de la sûreté provinciale de Salé. Les services de la sûreté du district de Laayayda à Salé avaient placé en garde à vue le suspect, âgé de 33 ans, sur ordre du parquet compétent, après son interpellation alors qu'il était sous l'emprise de drogues sur la voie publique, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que le défunt a été pris d'un malaise qui a nécessité son transfert à l’hôpital où il est décédé.

Nador : un policier use de son arme de service pour interpeller un multirécidiviste dangereux.Un policier de la brigade mobile des motards relevant du district provincial de sûreté à Nador a été contraint, dimanche à l'aube, de faire usage de son arme de service lors d’une opération sécuritaire visant à interpeller un multirécidiviste, qui était dans un état de forte impulsivité et mettait sérieusement en danger la sécurité des citoyens et des policiers à l'aide de l'arme blanche. Une patrouille de police est intervenue pour appréhender le suspect âgé de 32 ans après avoir été pris en flagrant délit d’agression à l’arme blanche dans le quartier de "Ouled Lahcen" d'un individu aux antécédents judiciaires, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Libération

Le dirham s’apprécie de 0,24% face à l’euro du 24 au 30 juin. Le dirham s'est apprécié de 0,24% face à l’euro et s’est déprécié de 0,25% vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 24 au 30 juin 2021, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM dans son dernier bulletin sur les indicateurs hebdomadaires. Au 25 juin 2021, l'encours des avoirs officiels de réserve de Bank Al-Maghrib s'est établi à 300,9 milliards de dirhams (MMDH), en quasi-stagnation d'une semaine à l'autre et en hausse de 3,6% en glissement annuel, précise la même source.

La demande bancaire totalement satisfaite. Bank Al-Maghrib (BAM) a satisfait la totalité de la demande bancaire sur le marché monétaire durant la semaine allant du 25 juin au 1er juillet et augmenté ses interventions hebdomadaires à travers ses opérations principales, indique Attijari Global Research (AGR). Les injections de liquidité sont ainsi passées de 79,7 milliards de dirhams (MMDH) à 88,1 MMDH, précise AGR dans son "Hebdo Taux" de la semaine du 25 juin au 1er juillet, notant que la hausse concerne uniquement les avances à 7 jours qui ont augmenté de 8,3 MMDH à 36,4 MMDH.

Al Yaoum Al Maghribi

La coordonnatrice de l'Agence pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes (APLTP) de la RD Congo, Cécile Rébeca Meta Kasanda, s'est déclarée, lundi à Rabat, "particulièrement intéressée" par l’expérience du Maroc dans ce domaine, faisant part de contacts à cette fin entre les deux parties. "Nous avons contacté le gouvernement marocain pour nous aider dans le domaine de la traite des personnes" après la création d'une agence spécialisée par les autorités congolaises, a affirmé Mme Kasanda , lors d'une réunion avec des membres de la Commission nationale de lutte et de prévention contre la traite des êtres humains.

Al Massae

Nador: Saisie de 3 tonnes de chira, sept individus interpellés. Les éléments de la brigade de la police judiciaire au district de sûreté à Nador, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont interpellé, dimanche, sept individus pour liens présumés avec un réseau criminel impliqué dans des affaires de trafic international de drogue et de psychotropes. Cette opération, menée simultanément dans les régions d'Oulad Tayeb, Zeghanghane et Selouane près de Nador, a permis la saisie au début de 61 colis de chira dans un entrepôt à Oulad Tayeb, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que 28 autres ont été saisis à bord d’une voiture utilitaire à Selouane, portant à trois tonnes la quantité de chira saisie qui a été destinée au trafic international.

Al Ittihad Al Ichtiraki

HCP: Redressement de l'économie nationale au T2-2021. L'économie nationale se serait redressée de 12,6% au deuxième trimestre 2021, en variation annuelle, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette évolution aurait été favorisée par un accroissement de 19,3% de la valeur ajoutée agricole et un rebond de 11,7% de la valeur ajoutée non-agricole, attribuable, en partie, à l'effet de l'ajustement de base lié au confinement sanitaire durant le deuxième trimestre de 2020, indique le HCP qui vient de rendre public son point de conjoncture du T2-2021 et perspectives pour le T3-2021. Les branches tertiaires auraient contribué pour 5,3 points à l'évolution du PIB, au lieu de -1,4 point un trimestre auparavant, portée par la bonne orientation des activités de commerce, de transport et de restauration, relève la même source.

Rissalat Al Oumma

Des députés marocains à Bruxelles pour souligner la force du partenariat multidimensionnel avec l'UE. Une forte délégation de la Commission mixte parlementaire Maroc-UE (CPM), composée de membres des deux chambres du Parlement a eu, du lundi à jeudi, une série de rencontres à Bruxelles avec plusieurs eurodéputés. Ces rencontres, tenues en marge des travaux des Commissions des Affaires étrangères et des libertés au Parlement européen, ont permis à la délégation marocaine conduite par le président de la CPM Chaoui Belassal, de mettre en exergue l’importance du partenariat Maroc-UE et son particularisme dans la région, ainsi que la nécessité de veiller à la consolidation de la qualité et du dynamisme de ce partenariat privilégié.

Bayane Al Yaoum

Nizar Baraka, invité mercredi du Forum de la MAP. Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, M. Nizar Baraka, sera, mercredi, l’invité du Forum de la MAP, qui se tiendra sous le thème "le Parti de l’Istiqlal face aux défis du paysage politique et partisan national". Cette rencontre, qui aura lieu au siège de la MAP à Rabat, sera l’occasion de débattre de plusieurs questions d’actualité en relation avec la chose politique et partisane dans la perspective des élections générales prévues courant 2021 dans le Royaume.

Assahra Al Maghribia

La consécration de la reconnaissance américaine renforce le consensus international sur la marocanité du Sahara. La consécration de la reconnaissance américaine de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, telle qu'exprimée jeudi par le porte-parole du Département d’Etat US, conforte la justesse de la cause du Maroc et le soutien fort et constant de la communauté internationale à l’intégrité territoriale du Royaume et sa souveraineté sur ses provinces du Sud, notamment au niveau des Nations-Unies. En effet, par cette décision, l’actuelle administration américaine, qui a fait du "retour" des Etats-Unis sur la scène diplomatique mondiale et aux fora internationaux une priorité de sa politique étrangère, réaffirme la position historique actée en décembre dernier par cet acteur majeur des relations internationales.

Al Alam

MRE: Les transferts dépassent 36 MMDH à fin mai. Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l'étranger (MRE) se sont élevés à plus de 36,34 milliards de dirhams (MMDH) au titre des cinq premiers mois de cette année, contre 24,19 MMDH durant la même période un an auparavant, indique l'Office des changes. Ces transferts ressortent ainsi en augmentation de 50,2%, précise l'Office des changes qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs. Ces indicateurs font également état d'un repli de l'excédent de la balance des échanges de services de 38,9% à 17,28 MMDH. Cette situation est tributaire à une baisse des exportations de 19,6% à 46,85 MMDH, plus accentuée que celle des importations (-1,5% à 29,56 MMDH).

Al Ahdath Al Maghribia

MRE: Affrètement de 2 navires night ferry de 2.000 passagers et 500 voitures chacun. En application des hautes instructions royales relatives à la facilitation du retour des Marocains résidant à l'étranger (MRE), le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau a annoncé, samedi, avoir affrété, deux navires night ferry d’une capacité mobilisée de 2.000 passagers et 500 voitures chacun, dans le cadre d’une convention avec l’Autorité portuaire de Tanger Med. L’exploitation des deux navires a été confiée, suite à une consultation restreinte, à la compagnie marocaine Intershipping pour renforcer les dessertes maritimes existantes, indique le ministère dans un communiqué.



Derniers tweets