Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Revue de presse quotidienne

Publié le Samedi 10 Juillet 2021 | MAP



Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue samedi:


Le Matin

La campagne nationale de vaccination élargie aux personnes âgées entre 35 et 39 ans. Cette campagne, qui en est à sa 23e semaine consécutive, se poursuit à une cadence soutenue après que les autorités sanitaires ont reçu, en début de semaine, de nouvelles cargaisons du vaccin chinois Sinopharm. Aux fins de la réalisation des objectifs de la stratégie nationale de vaccination, les rendez-vous ont été étendus à la journée de dimanche, à la faveur de la mobilisation de cadres médicaux civils et militaires, tout en donnant une nouvelle opportunité aux citoyens âgés de plus de 40 ans de se faire vacciner. À ce jour, le nombre de primo-vaccinés dans le Royaume est de 10.349.861, tandis que celui des personnes complètement vaccinées (1re et 2e doses) s'élève à 9.220.292.

Sahara: Le Turkménistan réitère son soutien à la proposition marocaine d'autonomie. Le Turkménistan, par la voix de son vice-premier ministre et ministre des Affaires Étrangères, Rashid Meredov, a réitéré son soutien à la proposition marocaine d'autonomie au Sahara. "Rashid Meredov a réitéré le soutien du Turkménistan, déjà exprimé durant sa visite au Maroc en 2020, à la proposition marocaine d'autonomie ainsi qu'aux efforts des Nations Unies pour parvenir à une résolution politique, durable et mutuellement acceptable du conflit artificiel autour de ce différend régional", indique un communiqué du ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, publié à l'issue de la quatrième session des Consultations Politiques entre le Maroc et le Turkménistan, au niveau des ministres des Affaires Étrangères, qui a eu lieu en mode virtuel.

Libération

Baccalauréat: environ 400 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude et autres affaires. Les opérations sécuritaires menées par les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour la répression de la fraude lors des sessions normale et de rattrapage des examens du baccalauréat au titre de l'année scolaire 2020-2021 ont permis l'interpellation de 399 personnes à l'échelle nationale, dont 343 soupçonnées d'avoir commis des actes de fraude. Pour le reste des personnes interpellées, elles sont soupçonnées d'être impliquées dans des affaires liées à des crimes de droit commun, dont des affaires d'atteinte aux personnes et aux biens et de possession d'objets prohibés, indique un communiqué de la DGSN.

La Chambre des représentants approuve le projet de loi-cadre relatif à la réforme fiscale. La Chambre des représentants a approuvé à l'unanimité, jeudi en séance plénière, le projet de loi-cadre n°69-19 relatif à la réforme fiscale. Le texte vise à définir le cadre référentiel de la politique de l'État en matière de réforme fiscale. Ce projet de loi-cadre vise à réformer le système fiscal national à travers l'identification de ses composantes, principes, objectifs et mécanismes d'application, tout en fixant les mesures d'accompagnement de sa mise en œuvre de manière progressive, et ce conformément à des priorités nationales spécifiques.

Al Massae

Conseil de gouvernement: L’Etat d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 10 août. Le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret n°2.21.507 portant prorogation jusqu’au 10 août 2021 de la date d'effet de l'état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national et ce, dans le cadre des efforts de lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). Ce projet de décret s'inscrit dans le souci des pouvoirs publics de continuer à assurer l’efficacité et l'efficience des mesures et dispositions prises pour faire face à la propagation de la pandémie de Covid-19.

Prorogation de la durée de bénéficier de l'indemnité forfaitaire Covid-19. La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a annoncé la prorogation de la durée de bénéficier de l'indemnité forfaitaire Covid19 au profit des employés du secteur du tourisme, des crèches privées, du secteur des industries culturelles et créatives, et des salles de sport privées. La CNSS indique, dans un communiqué, que le service de l’indemnité forfaitaire, financé par le fonds spécial de la gestion de la pandémie Covid-19, créé sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, a été prorogé au mois de juin au profit des employés des organismes précités.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Des Parlements africains saluent les efforts du Maroc en vue d'un Parlement panafricain meilleur. Des présidents et représentants des Parlements africains, membres du Parlement panafricain, ont salué les efforts entrepris par le Royaume du Maroc en vue de trouver des solutions idoines susceptibles d'assurer au Parlement panafricain un avenir meilleur. S'exprimant lors d'une réunion de concertation des présidents et représentants des Parlements nationaux africains membres du Parlement panafricain, présidée par les présidents ds Chambres des représentants et des conseillers, Habib El Malki et Hakim Benchamach, ils se sont félicités de l'engagement constant du Royaume du Maroc et de SM le Roi Mohammed VI en faveur d'une coopération fructueuse, de la solidarité entre les peuples africains et du développement du continent.

L'Agence Bayt Mal Alqods Acharif soutient des centres hospitaliers de la ville sainte avec des médicaments et équipements biomédicaux. L'Agence Bayt Mal Alqods Acharif a remis des équipements médicaux et des lots de médicaments au profit des centres hospitaliers d'urgence d'Al Qods occupée. L’Agence a indiqué dans un communiqué avoir remis un lot de médicaments et de fournitures médicales à l'hôpital de l'Association caritative al-Makassed dans la ville sainte et un autre lot d’équipements médicaux au Centre de santé arabe dans l'esplanade de la Mosquée Al Aqsa.

Rissalat Al Oumma

Le Maroc réitère devant l'UA son attachement à la solidarité africaine pour prémunir le Continent contre la Covid-19. Le Maroc est fermement attaché au principe de solidarité africaine pour prémunir le Continent et contribuer mondialement à éradiquer la pandémie de la Covid-19, a affirmé, jeudi à Addis-Abeba, la Mission permanente du Royaume auprès de l’Union Africaine (UA) et de la CEA-ONU. La délégation marocaine, qui prenait part à la 10ème réunion du Comité des Représentants permanents de l’Union Africaine (COREP), tenue par visioconférence, a noté qu’il est aujourd’hui plus que nécessaire de poursuivre "nos efforts individuels et collectifs pour nous doter des capacités de fabrication des vaccins et procéder à la vaccination de l’ensemble de la population africaine".

Traite de personnes: La présidence du ministère public reçoit la coordinatrice l’APLTP. Le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, El Hassan Daki, s'est entretenu, jeudi à Rabat, avec la coordonnatrice de l'Agence pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes (APLTP) de la RD Congo, Cécile Rébeca Meta Kasanda, autour de la coopération bilatérale dans ce domaine. Dans une déclaration à la chaîne de télévision "M24", Daki a indiqué que cette rencontre constitue une occasion pour échanger sur le rôle du ministère public dans ces affaires et exposer l’expérience institutionnelle et législative marocaine dans la lutte contre ces pratiques.

Assahra Al Maghribia

La CGEM salue le projet Royal de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19. La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a salué la signature, lundi dernier à Fès devant SM le Roi Mohammed VI, des conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-covid-19 et d'autres vaccins. Ce projet Royal, dont l'ensemble des composantes de la CGEM - Bureau, Fédérations, CGEM Régions, Commissions et Groupe CGEM à la Chambre des Conseillers- se félicite, permettra au Maroc de garantir son autosuffisance médicale, au-delà de la pandémie actuelle, pour le plus grand bien de sa population, indique la Confédération dans un communiqué.

La Chambre des représentants approuve le projet de loi portant statut général de la fonction publique. La Chambre des représentants a adopté à l'unanimité, jeudi lors d’une séance plénière, le projet de loi n°39.21 complétant le Dahir n°1.58.008 du 24 février 1958, portant statut général de la fonction publique. Ce projet de loi vise à compléter l’article 4 du Dahir n°1. 58.008 en inscrivant les professionnels de la santé exerçant dans le secteur public sur la liste des catégories professionnelles non concernées par ce Dahir, afin de permettre l'élaboration, en vertu d'un texte législatif, d'un statut qui leur est propre définissant notamment leurs droits et obligations professionnels, en harmonie avec les spécificités de leurs missions au sein du système de santé et des défis et enjeux auxquels ils sont confrontés.



Derniers tweets