Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Revue de presse quotidienne

Publié le Mercredi 14 Juillet 2021 | MAP



Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mercredi:


Le Matin :

• L’Union africaine félicite le Maroc pour le projet de fabrication et de mise en seringue du vaccin anti-Covid-19. Le Centre Africain pour le Contrôle et la Prévention des maladies (Africa CDC) relevant de l’Union Africaine a félicité le Maroc pour le projet de fabrication et de mise en seringue du vaccin anti-Covid19. "Africa CDC félicite le Royaume du Maroc pour le lancement de la fabrication de vaccins anti-Covid", a souligné le Directeur du Centre, John Nkengasong. "L’Afrique est en marche", a ajouté le Directeur de Africa CDC dans un tweet, notant que la sécurité sanitaire et vaccinale du Continent a commencé. Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait présidé, lundi 5 juillet au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins. Ce projet structurant s’inscrit dans le cadre de la volonté du Souverain de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc.

• L'UNFPA célèbre ses 45 ans d'existence au Maroc. Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) célèbre, vendredi prochain à Rabat, ses 45 ans d’existence au Maroc, en présence des partenaires institutionnels, de représentants de la société civile et des organismes de la coopération internationale. En commémoration de la Journée mondiale de la population (11 juillet), plusieurs partenaires et personnalités ayant marqué l’histoire du Maroc moderne seront au rendez-vous pour partager leurs témoignages sur cet historique de coopération riche et fructueuse qui réunit le gouvernement marocain et UNFPA. Cette célébration se veut être une occasion de s’arrêter sur les principaux progrès du Maroc en matière de population et de développement depuis 1975, tout en mettant en lumière les principales contributions de UNFPA durant ces 45 années de travail conjoint, indique l'organisme onusien dans un communiqué.

L’Economiste :

• Bourses de coopération : la candidature en ligne enfin possible ! Le département de l’Enseignement supérieur compte lancer d’ici la fin de ce mois de juillet la nouvelle version de sa plateforme d’information sur les programmes de bourses de coopération, mabourse, enssup. gov.ma. Le nouveau site, développé au sein de la direction de la Coopération et du partenariat, permettra de nouvelles fonctionnalités, avec pour la première fois, la possibilité de candidater en ligne à tous les programmes de bourses gérés directement par le ministère (Québec, Hongrie, Tunisie, Sénégal, Jordanie). Les attestations d’admission pourront être récupérées sur le site, les places disponibles seront affectées automatiquement, les candidats pourront même se désister en ligne, consulter les statistiques…

• La canicule booste la consommation d’électricité. La vague de chaleur qu’à connu le Maroc depuis le début de la semaine du 5 juillet a entraîné une hausse de la consommation de l'électricité, annonce l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). La demande de l’énergie électrique s’explique notamment par une utilisation massive de la climatisation dans les secteurs tertiaire et résidentiel et pour les besoins d’irrigation agricole. Le record de la pointe du soir a été enregistré le 12 juillet 2021 et a atteint 6.710 MW à 21h45. Soit une hausse de 270 MW par rapport à celui de l’année 2020.

Maroc le Jour :

• Mohand Laenser pour la révision du système électoral. Le renforcement de la participation politique des jeunes et de leur représentativité au parlement et dans les collectivités passe par la révision du système électoral actuel, a affirmé le secrétaire général du parti du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser. Le SG, qui était l'invité du Forum de la MAP organisé sous le thème "Le MP et les défis des élections de 2021", a souligné que la désaffection des jeunes pour la politique s'explique par leur désintérêt à adhérer aux partis politiques et non à l'action politique en général. La création par les partis d'instances parallèles comme celles des jeunes, qui œuvrent aux côtés de ces formations sans pouvoir candidater aux élections, a contribué à cette désaffection, a-t-il expliqué, notant que les partis optent dans leur choix des candidats pour des personnes plus âgées.

• Affaire soulaimane Raissouni : Toutes les conditions d’un procès équitable réunies. Le Procureur général du Roi près la Cour d'appel de Casablanca a affirmé, lundi, que la justice a réuni toutes conditions garantissant un procès équitable au détenu Soulaimane Raissouni, en dépit de sa position négative aux côtés de sa défense qui ont choisi d'entraver le procès au lieu de la poursuite des procédures comme l'exige la loi. Cette déclaration du Procureur général du Roi intervient en réaction aux allégations véhiculées par la soi-disant "instance de soutien à Soulaimane Raissouni" et des commentaires diffusés sur certains réseaux sociaux et sites internet au sujet du verdict prononcé à l'encontre du mis en cause et sa prétendue détention arbitraire pendant 8 mois pour ses opinions dans la presse, sans être inculpé, de la violation de son droit à la présomption d'innocence, du rejet de ses demandes et plaidoyers et de son absence forcée lors du procès sans la présence de sa défense.

Aujourd’hui le Maroc :

• Le marché des voitures neuves en hausse de 27,41%. Après une année 2020 où le secteur de l’automobile était quasiment à l’arrêt, le marché du neuf reprend son dynamisme d’avant-crise sanitaire. Comparativement au mois de juin 2019, le marché de l’automobile affiche une progression de 27,41% au sixième mois de 2021. Selon les statistiques de l’Association des importateurs des véhicules automobiles au Maroc (AIVAM), 19.976 unités ont été écoulées durant juin 2021 contre 14.501 au cours de la même période de 2019. Dans le détail, les véhicules utilitaires légers sont en progression de 30,10% par rapport à juin 2019. Ainsi, 2.156 VUL ont été vendus au sixième mois de 2021 contre 1.507 en juin 2019. Du côté des véhicules particuliers (VP), une progression de 27,08% a été enregistrée comparativement à juin 2019 comptabilisant des ventes atteignant 17.820 au sixième mois de 2021 contre 12.994 à la même période en 2019.

• Maroc: un déficit du Trésor de 27,4 MMDH à fin juin. La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 27,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2021, contre un déficit de 28,7 MMDH un an auparavant, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR). Ce déficit tient compte d'un solde positif de 11,9 MMDH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l'Etat gérés de manière autonome (SEGMA), indique la TGR dans son bulletin mensuel des statistiques des finances publiques (BMSFP) du mois de juin. Ce bulletin fait également ressortir une baisse des recettes ordinaires brutes de 1% à 124,2 MMDH et une hausse des dépenses ordinaires émises de 4,1%, soit un solde ordinaire négatif de 7,4 MMDH.

L’Opinion :

• Deux tigres s’invitent au Jardin Zoologique de Rabat. Le Jardin zoologique de Rabat accueillera, pour la première fois, un couple de tigres et ce, durant trois mois à partir du 9 juillet. "Dans l'objectif d'enrichir son offre et de diversifier la collection animale présentée, le Jardin zoologique de Rabat accueille, pour la première fois, une espèce tant sollicitée et appréciée par le public, le tigre", a affirmé cet établissement dans un communiqué. "Nayo et Matchy, un couple de tigres, en provenance d'une institution zoologique nationale, s'installent à partir du 9 juillet 2021 et pour une durée de 3 mois au niveau de la biozone +savane+", précise le communiqué, ajoutant que les deux félins, âgés respectivement de 4 ans et 3 ans, sont nés au Maroc de parents originaires de France.

• La coordination régionale de l'alliance marocaine pour le climat et le développement durable (AMCDD) de Dakhla-Oued Eddahab a organisé récemment une opération de nettoyage à la plage de Boutalha aux environ de Dakhla, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale des océans et la semaine bleue. Cette initiative environnementale, organisée sous le slogan "Tous pour une baie, sans déchets", s'inscrit dans le cadre des efforts inlassables déployés par les différents acteurs pour préserver ce site naturel et renforcer son attractivité économique et touristique. Dans une déclaration à la presse, coordinateur régional de l’AMCDD, Mohamed Idas, a indiqué que cette action éco-citoyenne vise à sensibiliser les responsables de projets touristiques et de développement au niveau de la baie (projets aquacoles, pisciculture...), quant à la nécessité de protéger l’environnement et d’assurer la durabilité des ressources naturelles.

Al Bayane :

• Gestion durable du phosphore: Le groupe OCP rejoint l'ESPP. Le Groupe OCP, leader mondial de l'industrie du phosphate, devient membre de l'ESPP (European Sustainable Phosphorus Platform) pour la promotion de la gestion durable du phosphore. "Le groupe partagera son expertise et ses bonnes pratiques avec plus de 40 membres de l'ESPP ainsi que son vaste réseau de chercheurs et d'acteurs industriels couvrant l'ensemble de la chaîne de valeur du phosphate et du phosphore, afin de réfléchir ensemble à de nouveaux moyens innovants d'utiliser cette ressource de manière optimale", indique OCP dans un communiqué. Le groupe OCP extrait, traite, transforme et exporte des produits phosphatés à partir des plus importantes réserves mondiales de phosphate connues à ce jour au Maroc, à ses clients sur les 5 continents qui ciblent les agriculteurs en Europe, en Afrique, en Amérique et dans le monde entier, rappelle la même source.

• Le Maroc veut réduire les émissions de GES de 45,5% d’ici 2030. Le Maroc a soumis, le 22 juin dernier, sa nouvelle Contribution Déterminée au niveau National (CDN) au secrétariat exécutif de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC), avec un nouvel objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui est de 45,5 % d'ici 2030, dont 18,3 % est inconditionnel et réalisé sans appui de la coopération internationale, a indiqué lundi le ministère de l'Énergie, des mines et de l’environnement- département de l'Environnement-. Conformément au message Royal adressé aux participants des travaux du Sommet sur l'Action pour le Climat qui s'est tenu au siège des Nations Unies en 2019 à New York, qui a affirmé l'engagement du Royaume du Maroc à rehausser l'ambition de sa CDN, tenant compte des dispositions de l'accord de Paris sur le climat, la CDN du Maroc a été actualisée dans le cadre d’une approche participative et inclusive et a été présentée à la Commission nationale sur les changements climatiques et la diversité biologique, avant sa soumission officielle au Secrétariat de la CCNUCC.

Libération :

• Les investissements de la diaspora marocaine au centre d'une rencontre de communication à Béni Mellal. Le Centre régional d'investissement (CRI) Béni Mellal-Khénifra a organisé une rencontre de communication avec les Marocains résidents à l'étranger sous le signe "l'investissement des MRE, un levier de développement régional". Organisée en partenariat avec la Maison des Marocains du monde et des affaires de la migration à Béni Mellal, cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités que mène le CRI pour faire connaître les opportunités d’investissement offertes au niveau de la région notamment auprès de la communauté marocaine à l’étranger. Dans une déclaration à la MAP, le Directeur du Pôle Maison de l’investisseur au sein du CRI Béni Mellal-Khénifra, Adil Azmi a souligné que cette rencontre se veut une occasion pour expliquer de près aux Marocains du monde les mutations que connaît le monde des investissements au Maroc et dans la région Béni Mellal-Khénifra.

• Maroc: Les réserves en devises dépassent 320 MMDH en 2020. Les réserves en devises du Maroc ont affiché une hausse spectaculaire d'environ 290% durant la période allant de 2002 à 2020 pour s'établir à 320,3 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l'année écoulée, ressort-il d'un rapport sur le bilan de l'action gouvernementale 2017-2021. "Les réserves en devises constituent l'une des plus importantes garanties dont les pays disposent pour couvrir leurs échanges extérieurs. En effet, les réserves nationales en devises sont passées de 105 MMDH en 2002 à 320,3 MMDH en 2020, soit une hausse de près de 290%", indique la même source. Le rapport met également en avant le dynamisme économique national, qui se reflète dans l'évolution des échanges extérieurs du Royaume.

Bayane Al Yaoum :

"Génération Green": Le Maroc et l'AFD signent deux conventions de financement de plus de 150 M€. Le Maroc et l'Agence française de développement (AFD) ont signé, lundi à Rabat, deux conventions de financement pour un montant total de 150,6 millions d'euros en appui à la nouvelle stratégie agricole du Maroc "Génération Green 2020-2030". Signé en présence de l'ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, ce programme met l'accent sur la revitalisation des territoires ruraux marocains par le renforcement des infrastructures de commercialisation agricole, le développement de l'entreprenariat agricole et para-agricoles et la conversion des petites exploitations vers des modes de production plus respectueux des ressources naturelles (eau, sols, biodiversité), indique un communiqué de l'AFD.

La Chambre des Conseillers examine jeudi un rapport sur la "Réforme de la couverture sociale". La Chambre des Conseillers tiendra, jeudi, une séance consacrée à l'examen du rapport du groupe de travail thématique provisoire sur la "Réforme de la couverture sociale". Le bureau de la Chambre a indiqué, dans un communiqué, avoir évoqué lors de sa réunion l'ordre du jour de la semaine en cours, précisant que cette séance se tiendra avant la séance plénière consacrée à l'examen et au vote de textes législatifs fin prêts. Lors de cette réunion, les membres du bureau se sont focalisés également sur l'examen des scénarios de clôture de la session parlementaire courante avant de décider de tenir une séance plénière, le jeudi 15 juillet, pour clore la dernière session de l'actuelle législature, ajoute la même source.

Al Massae

Maroc: La dette extérieure publique à 373,7 MMDH au T1-2021 (DTFE). L'encours de la dette extérieure publique s'est établi à 373,7 milliards de dirhams (MMDH) au terme du 1er trimestre de l'année 2021, selon la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE) relevant du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration. Cette dette est répartie sur le Trésor (200,9 MMDH) et les autres emprunteurs publics (172,8 MMDH), précise la DTFE dans son bulletin statistique de la dette extérieure publique à fin mars, publié sur le site du ministère.

DGAPR: Suspension provisoire des visites familiales au profit des pensionnaires à partir du 19 juillet. La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé lundi la suspension, à partir du 19 juillet et jusqu'à nouvel ordre, des visites familiales au profit des pensionnaires des établissements pénitentiaires et ce, pour préserver la santé des détenus, des fonctionnaires et des visiteurs. "Face à l'augmentation des cas de contamination au nouveau coronavirus et la prolifération de nouvelles souches de ce virus plus dangereuses et plus rapides, il a été décidé de suspendre les visites familiales au profit des pensionnaires des établissements pénitentiaires, jusqu'à nouvel ordre, afin de préserver la santé des détenus, des fonctionnaires, des visiteurs et des usagers", a indiqué la Délégation dans un communiqué.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Benguerir : Présentation d'une série d’innovations "100% marocaines". Une série d’innovations "100% marocaines" développées par Green Energy Park (GEP) et ses partenaires, ont été présentées lundi à Benguérir (province de Rehamna) et ce, lors de la cérémonie d’inauguration d’une nouvelle ligne de production de bornes de recharge pour véhicules électriques. Le développement de ces solutions innovantes et adaptées aux besoins du marché national et africain s’inscrit dans le cadre des efforts continus et soutenus déployés par Green Energy Park pour la valorisation des résultats de recherche et le soutien à l'entrepreneuriat vert au Maroc.

Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue : 5 tonnes et 820 kg de chira saisies au niveau de la route Casablanca-Bouznika. Les éléments de la brigade anti-gangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont mis en échec, lundi soir, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une tentative de trafic international de drogue et procédé à la saisie de cinq tonnes et 820 kg de chira.Cette opération, menée au au niveau du tronçon routier reliant Casablanca à Bouznika, a également permis l’interpellation de six individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogue par voies maritimes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Rissalat Al Oumma

Les EAU déterminés à s'engager en faveur du développement des provinces du Sud du Royaume (diplomate émirati). Le Consul général par intérim des Emirats arabes unis (EAU) à Laâyoune, Issa Al-Balushi, a souligné la détermination de son pays à s'engager dans le processus de développement dans les provinces du Sud du Royaume. S’exprimant à l’ouverture des travaux du Forum d’affaires de Laâyoune Maroc-Emirats arabes unis, le diplomate émirati a salué la dynamique de développement intégré dans les régions du Sahara marocain, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI. Al-Balushi a relevé que la tenue de ce forum reflète l’excellence des relations fraternelles de longue date entre les deux pays, notant que cette nouvelle phase de coopération bilatérale est tournée vers l'avenir à la faveur de la promotion des investissements qualitatifs, conformément à la vision des deux chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et son frère SA Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, président de l’Etat des Emirats arabes unis.

Berrechid: un officier de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller deux multirécidivistes. Un officier de police principal exerçant au district provincial de sûreté de Berrechid a été contraint, mardi, de faire usage de son arme de service, lors d'une intervention sécuritaire, pour interpeller deux frères multirécidivistes qui étaient dans un état de forte impulsion et ont refusé d’obtempérer en opposant une résistance farouche et en exposant des policiers à une agression sérieuse et imminente à l'aide d'armes blanches. L'intervention sécuritaire a permis d'appréhender les deux suspects âgés de 25 et 30 ans, de neutraliser le danger et de saisir les armes blanches utilisées dans cette agression, précise la Direction générale de la sûreté nationale dans un communiqué.

Assahra Al Maghribia

La Fondation Mohammed VI pour la promotion des œuvres sociales des préposés religieux verse des subventions à ses adhérents à l'occasion de Aid Al-Adha. La Fondation Mohammed VI pour la promotion des œuvres sociales des préposés religieux a annoncé avoir procédé, à partir du 5 juillet, au versement de subventions à l'occasion de l'Aid Al-Adha 1442 de l'Hégire, à hauteur de 500 dirhams en faveur de chacun de ses adhérents ayant un revenu mensuel inférieur à 3.000 dirhams. Afin de permettre au plus grand nombre d'adhérents de bénéficier de cette aide financière avant l'avènement de l'Aid Al-Adha, un premier versement a été effectué au profit de quelques 30.000 préposés religieux actifs et invalides, ainsi qu'aux veuves des préposés décédés, a indiqué la Fondation dans un communiqué, qui relève que le nombre total de bénéficiaires devrait dépasser les 74.000.

UE-Maroc: Lancement officiel du projet "Appui au développement du rôle du Parlement dans la consolidation de la démocratie au Maroc". Le projet "Appui au développement du rôle du Parlement dans la consolidation de la démocratie au Maroc", financé par l’Union européenne (UE) et mis en œuvre par le Conseil de l’Europe, a été officiellement lancé mardi à Rabat. Lancé en présence du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, du président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), Rik Daems et de l'Ambassadrice de l’UE au Maroc, Claudia Wiedey, ce projet vise à appuyer les deux chambres du Parlement marocain dans leurs efforts de renforcer leurs rôles, d’améliorer leurs performances et de s’ouvrir davantage aux citoyens.

Al Alam

Le Maroc et le Brésil œuvrent à la mise en place d'un Partenariat Stratégique multidimensionnel. Le Maroc et le Brésil ont réitéré, lundi, leur volonté de poursuivre la dynamique de coopération bilatérale, afin de mettre en place un Partenariat Stratégique multidimensionnel reposant sur le dialogue politique et la coopération économique, conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Selon une source diplomatique marocaine, cette volonté a été exprimée par les deux parties lors d'un échange entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, avec son homologue brésilien Carlos Alberto Franco França.

Baccalauréat: Un taux de réussite de 81,83% pour les scolarisés. Au total 269.031 candidats scolarisés dans les établissements publics et privés ont décroché leur baccalauréat au titre de l'édition 2021, soit un taux de réussite de 81,83%, en hausse par rapport à l'année d'avant (79,62%), a indiqué le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Au terme des deux sessions de l'examen national unifié (normale et rattrapage), le taux de réussite dans les branches scientifiques et techniques s'est situé à 79,45% sur l'ensemble des candidats présents, a détaillé le ministère dans un communiqué.

Al Ahdath Al Maghribia

Le Chef du gouvernement s'entretient avec le président de l'APCE. Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani s’est entretenu lundi avec le président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), Rik Daems, sur les moyens de renforcer le partenariat entre le Royaume et cette institution européenne. Cette rencontre a été l'occasion pour les deux parties d'examiner les perspectives de consolider le partenariat entre le Maroc et l'APCE, ainsi que le renforcement de la coopération dans les domaines liés aux missions de l'Assemblée parlementaire, notamment le soutien aux droits de l'Homme, la promotion de la pratique démocratique et la garantie de l'État de droit, à travers un ensemble de conventions internationales y afférentes, a indiqué le département du chef du gouvernement dans un communiqué.

Marché des changes (1er-07 juillet): Le dirham s'apprécie de 0,20% face à l'euro. Le dirham s'est apprécié de 0,20% face à l'euro et s'est déprécié de 0,34% vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 1er au 07 juillet 2021, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM dans son dernier bulletin sur les indicateurs hebdomadaires. Au 2 juillet 2021, l’encours des avoirs officiels de réserve de BAM s’est établi à 301,2 milliards de dirhams (MMDH), en quasi-stagnation d’une semaine à l’autre et en hausse de 3,6% en glissement annuel, précise la même source.

Al Yaoum Al Maghribi

Le remaniement ministériel en Espagne, un mécanisme politique pour exprimer la volonté de Madrid de réparer les fractures. Le large remaniement ministériel opéré en Espagne constitue un mécanisme politique pour exprimer la volonté du nouveau gouvernement espagnol d'aller sur la voie de la réparation des fractures qui ont marqué les relations maroco-espagnoles, a affirmé l'analyste politique Atik Essaid. Eu égard à son contexte temporel et compte tenu des décisions et demandes exprimées par des instances et partis politiques, cet événement est l'occasion de repenser les voies immédiates et efficaces pour corriger les erreurs accumulées qui ont touché dans leur essence les règles et principes de bon voisinage et de partenariat unissant les deux pays, a fait savoir le chercheur à l'Université Hassan II de Casablanca, en réaction au remaniement ministériel opéré en Espagne.

La campagne «BharBlaPlastic» de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement fait escale à Nador. La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, a organisé, dimanche à la plage artificielle de la lagune de Marchica à Nador, une action remarquable de sensibilisation dans le cadre de son opération de mobilisation pour lutter contre la pollution des mers et des océans par les déchets plastiques, «BharBlaPlastic». Initiée à l’occasion de la 22ème saison de Plages propres et dans le sillage de sa mission de sensibiliser les Marocains à la nécessité de préserver mers et océans, cette étape de Nador a été placée sous le signe «Sensibilisation de la génération montante aux effets des déchets plastiques sur les océans et l’importance du recyclage».



Derniers tweets