Revue de presse quotidienne

Publié le Samedi 7 Août 2021 à 10:59 | MAP


​Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de samedi :


Le Matin :

• Covid-19 : La DRS Marrakech-Safi dément des décès par manque d’oxygène. La Direction régionale de la santé (DRS) de Marrakech-Safi a démenti les informations relayées par certains médias électroniques, faisant état du décès de cinq patients atteint de la Covid-19 qui serait dû à une prétendue pénurie d'oxygène à l’hôpital Ibn Zohr à Marrakech. "La Direction régionale de la santé de Marrakech-Safi dément catégoriquement les informations relayées par ces médias électroniques et dénonce avec vigueur cet acte qui dénote d’un manque de professionnalisme", souligne la DRS Marrakech-Safi dans un communiqué. L’hôpital Ibn Zohr est équipé d’un générateur d’oxygène d’une capacité de 200 litres par minute et d’un réservoir d’oxygène d’une capacité de 4200 m3, auxquels s’ajoute une trentaine de bouteilles d’oxygène, afin d'éviter toute interruption de l'approvisionnement en cette substance vitale, explique la direction, ajoutant que l'hôpital sera bientôt doté d'un générateur d’oxygène supplémentaire.

• Plusieurs ambassadeurs accrédités au Maroc visitent le siège du BCIJ. Plusieurs ambassadeurs accrédités au Maroc ont effectué une visite au siège du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), une occasion pour ces diplomates de s’informer des efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé. Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’ouverture des organes sécuritaires sur leur environnement ainsi que dans le cadre de la politique de transparence menée par l'appareil sécuritaire marocain, dont les actions et les réalisations sont désormais reconnues sur le plan international plus particulièrement en matière de lutte contre le terrorisme. Ainsi, une vingtaine de diplomates représentant des pays dans les quatre coins du monde, dont certains étaient accompagnés par leurs magistrats de liaison et responsables de lutte contre le terrorisme, ont eu l’occasion de prendre connaissance des différentes activités du BCIJ et de son rôle dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé et l'éradication des racines du mal.

Libération :

• Le Maroc, un des piliers du plan stratégique de Renault. Le Maroc constitue un des piliers du plan stratégique de Renault Group, lequel oriente l'activité du groupe vers plus de création de valeurs, a indiqué le directeur ge ne ral de Renault Group, Luca De Meo. "Le Royaume, pays à haut potentiel, est aujourd'hui dans le top 5 des pays industriels de Renault et dans le top 15 des ventes mondiales du groupe", a précisé De Meo qui s'exprimait lors des "Rendez-vous de l'industrie automobile", événement tenu en mode hybride sous la thématique "Rencontre débat des acteurs public-privé de l'industrie automobile". Il a, en outre, relevé que "le groupe est fier d'être un contributeur clé dans l'essor de l'industrie automobile marocaine et d'avoir su saisir cette opportunité", notant à cet effet qu'au delà du fait que Renault soit la deuxième plus grande entreprise du Royaume en termes de chiffre d'affaires, elle compte sur ses 11.000 collaborateurs qui ont fait de cette industrie "une véritable Success Story".

• Exécution de la LF: Déficit budgétaire de 27,4 MMDH au S1-2021. L'exécution de la loi de finances (LF) à fin juin 2021 laisse apparaître un solde budgétaire négatif de 27,4 milliards de dirhams (MMDH), selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR), relevant du ministère de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration. Ce déficit résulte de ressources ordinaires (hors recettes d'emprunts) de 180 MMDH et de charges (hors amortissements de la dette) de 207,5 MMDH, précise la TGR dans son rapport trimestriel sur l'exécution de la loi de finances. Compte tenu de recettes d'emprunts de 48,2 MMDH et d'amortissements de la dette de 22,8 MMDH, l'exécution de la LF dégage un excédent des charges sur les ressources de 2 MMDH, précise la même source.

Rissalat Al Oumma :

• Un accès universel et abordable aux vaccins anti-Covid demeure la seule voie pour une stratégie équitable de sortie de la crise sanitaire, a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita. "A l’heure où le virus mute et que la pandémie perdure, l'accès universel et abordable aux vaccins reste la seule voie pour une stratégie de sortie équitable pour tous", a indiqué Bourita lors de la première réunion du Forum international sur la coopération en matière de vaccins contre la Covid-19, organisée en mode virtuel par la Chine. "Développer le vaccin est essentiel, mais assurer l'accès au vaccin est l'objectif ultime", a noté la ministre, mettant en avant les efforts du Royaume en matière de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, ainsi que son partenariat avec la Chine dans le domaine des vaccins.

• Le Maroc arrive en tête des pays africains ayant administré le plus de dose de vaccins anti-Covid-19 à leurs populations, a indiqué le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique). Jusqu'à jeudi, 70,6 millions des 103 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 acquises par les pays africains ont été administrées, a précisé CDC Afrique qui relève de l’Union africaine. Le Maroc, l'Afrique du Sud, l'Egypte, le Nigeria et la Tunisie ont acquis et administré le plus de doses de vaccins anti-COVID-19 à leurs populations respectives, souligne CDC Afrique, notant que le Royaume a jusqu'à présent administré 24,7 millions de doses de vaccins anti-COVID-19. A ce jour, 1,58% de la population africaine a été entièrement vaccinée, précise la même source.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

• Le Maroc et la Mauritanie signent un mémorandum d'entente dans le domaine de l'emploi. Un mémorandum d'entente dans le domaine de l'Emploi et de l'insertion professionnelle a été signé, à Nouakchott, entre les ministères marocain et mauritanien de l'Emploi et de l'insertion professionnelle. Cette coopération porte essentiellement sur les politiques et programmes de promotion de l’emploi, ainsi que sur leur suivi et leur évaluation, la médiation dans le domaine de l’emploi et de l’insertion professionnelle, ainsi que le diagnostic du marché de l’emploi. En vertu de ce mémorandum, les deux pays sont appelés à conclure des accords de partenariat et de coopération en matière de formation des ressources humaines et de leur valorisation, ainsi que dans les domaines du leadership des affaires et de la création de petites et moyennes entreprises au bénéfice des demandeurs d’emploi.

• E-commerce: 9,4 millions d'opérations pour 3,8 MMDH au S1-2021. Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI) ont réalisé 9,4 millions d'opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 3,8 milliards de dirhams (MMDH) durant le premier semestre 2021. Cette activité ressort en progression de 55,5% en nombre et de 31,8% en montant par rapport au S1-2020, indique le Centre dans un récent rapport, ajoutant que l'activité des paiements en ligne des cartes marocaines a augmenté de 57,1% à 9,1 millions de transactions et de 34,4% à 3,6 MMDH. L'activité des paiements en ligne des cartes étrangères a, quant à elle, progressé de 18,6% à 308.000 transactions et a régressé de 7,3% à 166,8 millions de dirhams (MDH). L'activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,7% en nombre de transactions et de 95,6% en montant.

Al Massae :

• La campagne de vaccination anti Covid-19 est désormais ouverte aux personnes souffrant d'allergies, aux femmes allaitantes et aux femmes enceintes dès le quatrième mois de grossesse, a annoncé le ministère de la Santé. Cette décision est prise sur la base des dernières données scientifiques internationales et des recommandations du Comité scientifique national de la vaccination, selon lesquelles les femmes allaitantes et les femmes enceintes dès le quatrième mois de grossesse peuvent accéder au vaccin anti Covid-19, affirme le ministère, jeudi dans un communiqué. De même, le comité scientifique en charge de la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 a relevé les contre-indications au vaccin pour les personnes souffrant de problèmes allergiques, sauf pour les chocs anaphylactiques sévères (Choc anaphylactique et œdème de Quincke), précise le ministère.

• Les agences de Barid Cash et d'Al Barid Bank entameront progressivement, à partir du 9 août, la réception des dossiers de renouvellement des permis de conduire et d'obtention de duplicata, a annoncé l'Agence nationale de la sécurité routière (NARSA). Cette démarche sera déployée de façon progressive et concernera dans une première étape 72 agences Barid Cash et Barid Bank, affirme la NARSA dans un communiqué, précisant que l'opération sera lancée à Casablanca dès le 9 août, puis élargie, une semaine après, à la région de Rabat-Salé-Kénitra, avant d'être généralisée à partir du 1er septembre à l'ensemble des régions du Royaume. Le lancement de cette opération s'inscrit dans le cadre de la mise en application progressive de la convention de partenariat et de coopération, signée le 01 juin dernier entre la NARSA, Al Barid Bank et Barid Cash, en vue de faciliter aux citoyens le dépôt des dossiers de permis de conduire et des cartes grises, sans devoir se déplacer aux centres d'enregistrement de véhicules.

Assahraa Al Maghribiya :

• Le ministère de la Santé a mis en garde contre le risque des piqûres de scorpions et morsures de serpents, surtout pour les enfants, durant la saison estivale, connue par une augmentation des cas dans certaines régions, notamment en milieu rural. Le ministère de la Santé recommande, dans un communiqué, de ne pas mettre les mains dans les fosses, de ne pas s'asseoir dans les lieux herbeux et à côté des roches, de porter des chaussures et des vêtements de protection, de ne pas ramasser de bois de chauffage la nuit et de ne pas se promener dans des endroits suspects. Le Maroc enregistre annuellement plus de 25.000 cas d'empoisonnement par piqûres de scorpions, et environ 350 cas d'empoisonnement par morsures de serpents, précise-t-on.

• Lancement de "Ni9ach21.com", une plateforme média dédiée au débat et au décryptage des sujets d'actualité. La plateforme média "Ni9ach21.com" a été lancée dernièrement en vue d’enrichir le débat et le décryptage des sujets d’actualité au Maroc. Dans un communiqué, les initiateurs de cette plateforme médiatique, disponible en arabe et en français, indiquent que ce lancement intervient à quelques semaines des élections générales prévues en septembre prochain et alors que le Maroc s'apprête à mettre en œuvre une nouvelle stratégie de développement adaptée aux mutations, multiples et rapides, que connaît le monde en ce 21ème siècle. Les questions prioritaires d'ordre national, mais aussi international, y sont traitées par une équipe de journalistes professionnels, des experts et des contributeurs de qualité, dans le but de participer à éclairer le public marocain tant sur des sujets d'actualité que sur des dossiers de grande importance, relève News Com Africa Holding (NCA), la société à l'origine de cette initiative.