Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Revue de presse quotidienne


MAP - le Mardi 10 Août 2021 à 10:23 |

           

Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mardi :


L’Economiste :

• Aéronautique : Moulay Hafid Elalamy promeut le Maroc aux Etats-Unis. Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l'Économie verte et numérique, a entamé une visite de travail aux Etats-Unis pour promouvoir le potentiel du secteur aéronautique national auprès des investisseurs américains. Ce déplacement permettra de faire connaître les atouts de la plateforme industrielle marocaine auprès des fournisseurs de l’avionneur américain, particulièrement l’écosystème Boeing. Objectif : renforcer la supply-chain locale via l’implantation de nouveaux projets d’investissement.

• Impôts locaux : 10% des recettes de la TP aux chambres professionnelles. Les chambres de commerce, d’artisanat et de pêches maritimes ainsi que leurs fédérations respectives recevront 10% des recettes de la taxe professionnelle. Pourtant, l’article 11 de la loi 07-20 sur la fiscalité locale, publiée au Bulletin officiel du 31/12/2020, fixe bien cette part à 11%. Le reste étant réparti entre les collectivités territoriales concernées (87%) et le budget général (2%).

Maroc le Jour :

• Covid-19 : le nouveau variant n’exclut aucune tranche d’âge. Le Maroc avance d'un pas ferme vers l'aboutissement de sa campagne nationale de vaccination anti Covid-19, en particulier après avoir élargi cette opération à la catégorie d'âge de 20 ans et plus, a affirmé Khalid Fathi, professeur à la faculté de médecine de l'Université Mohammed V de Rabat. L'élargissement des groupes cibles de la vaccination aux jeunes indique que le Maroc dispose d'un stock abondant des vaccins et qu'il n'y a plus de problème d'approvisionnement, malgré la rareté des vaccins au niveau mondial, a souligné Fathi, qui était l'invité de l'émission matinale de la Radio d’information marocaine "RIM RADIO". La stratégie du ministère de la Santé vise à élargir l'opération de vaccination à toutes les catégories de jeunes afin d'attirer les personnes convaincues des bienfaits de la vaccination, a-t-il soutenu, appelant les jeunes à adhérer à cette campagne d'envergure puisque le nouveau variant n'exclut aucune tranche d'âge.

• Affaire Pegasus, un coup monté pour disqualifier les services marocains. L'affaire Pegasus est un coup monté par un ou plusieurs services pour disqualifier, par le truchement d'une campagne de presse massive, un autre service, en l'occurrence le marocain, affirme le site d’information "le360.ma". Cette affaire, dont on veut faire du Maroc le protagoniste principal et une puissance mondiale dans le domaine du renseignement digital, est une des manifestations de la dérive des services notamment ceux des pays du Nord, souligne le journal électronique dans un article signé Mohammed Boudarham. Sous le titre "Affaire Pegasus: la fin d’un monde", l'auteur estime que "les choses ont beaucoup changé. Les services ne sont plus ce qu’ils étaient et leur éthique propre a quasi-disparu". Alors que la performance des services marocains de contre-espionnage, dont le professionnalisme est reconnu mondialement, a, ces derniers temps, considérablement affaibli l’activité du renseignement étranger au Maroc.

Aujourd’hui le Maroc :

• Clôture d’un programme de formation au profit des jeunes et femmes de Laâyoune. Le programme de formation des entrepreneurs de Laâyoune co-organisée par le Centre régional d’investissement Laâyoune-Sakia El Hamra et le cabinet Américain J.E. Austin Associates a été clôturé récemment avec l’organisation d’une cinquième session de formation consacrée au marketing digital, qui a été marquée par la participation active de jeunes et femmes entrepreneurs de Laâyoune. Dans les détails, cette initiative fait partie de la 2ème composante du projet «Promouvoir les opportunités économiques à Laâyoune» et a pour objectif principal de permettre aux entrepreneurs en activité de booster leur chiffre d’affaires via l’amélioration de leur visibilité sur le Web, le marketing sur les réseaux sociaux, le e-commerce, et le networking. Ce projet s’adresse aux entreprises du secteur privé opérant dans chaque ville afin de faciliter les opportunités d’échanges, B2B, d’investissements, et de collaborations économiques à l’échelle nationale et internationale ainsi que par le marketing territorial et la promotion économique permettant le rayonnement de Laâyoune.

• Lutte contre la précarité à Taounate : 79 projets de 25 MDH entre 2019 et 2021. Un total de 79 projets s’inscrivant dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) ont été réalisés ou programmés entre 2019 et 2021 dans la province de Taounate, avec un investissement de plus de 25 millions de DH. Ainsi, 22 projets ont été réalisés durant l’année 2019 pour un coût total d’environ 11 MDH, dont la contribution du Fonds de l’INDH s’est élevée à 8 MDH. Un total de 30 projets ont vu le jour en 2020, avec une enveloppe budgétaire de 7 MDH, financés intégralement par le Fonds de l’INDH. Durant l’année en cours, 27 projets ont été programmés pour une enveloppe budgétaire de 7,3 MDH.

L’Opinion :

• Tests salivaires : Les pharmaciens ne lâchent pas prise et organisent la contre-attaque. La polémique sur le retrait des tests salivaires des officines est toujours d’actualité. Les pharmaciens viennent ainsi de trouver une parade à la décision de la tutelle qui n’exige le retrait que d’un seul modèle de tests salivaires. Une décision qui vient en réaction à la prolifération des annonces de vente de tests sur différents sites marchands, au double du prix pratiqué par les pharmaciens. Le tarif prohibitif du test PCR représente le principal grief des internautes qui revendiquent soit une baisse du prix de ce dernier, soit le retour des tests salivaires dont le prix permet aux Marocains de se tester régulièrement à prix pas cher.

• Ksar El Kébir: 290 MDH pour le projet d'assainissement liquide 2021-2023. Une enveloppe budgétaire de 290 millions de dirhams (MDH) a été mobilisée pour la réalisation de plusieurs travaux d'infrastructures durant la période 2021-2023, et ce dans le cadre du projet d’assainissement liquide de la ville de Ksar El Kébir. Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du Programme national d'assainissement liquide et d'épuration des eaux usées (PNA) lancé en 2006, vise à préserver l’environnement, notamment les ressources hydriques, et à traiter les déchets liquides ménagers et industriels, dont la quantité annuelle atteint environ 3 millions de m3 à Ksar El Kébir.

Al Bayane :

• Les propriétaires des bains publics expriment leur grogne et se sentent lésés dans leurs droits, suite aux dernières décisions du gouvernement renforçant les mesures sanitaires. La décision du gouvernement ordonnant la fermeture des salles de bains suscite plusieurs interrogations, surtout que l’on voit que d’autres secteurs continuent leurs activités malgré une grande affluence, indique un communiqué de la Fédération.

• Campagne "Plages propres 2021" : Le label "Pavillon Bleu" hissé à nouveau sur la plage de Bouznika. La plage de Bouznika a reçu à nouveau le label "Pavillon Bleu" décerné par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement et la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement (FEE). A cet effet, une cérémonie officielle de hissage du Pavillon bleu a été organisée à la plage de Bouznika en présence du gouverneur de la province de Benslimane, des représentants de la municipalité de Bouznika, de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et de la société civile ainsi que des responsables de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE).

Libération :

• Oujda : Baisse de 1 % de l'IPC en juin dernier. L’indice des prix à la consommation (IPC) de la ville d’Oujda a connu, au cours du mois de juin 2021, une baisse de 1,0% par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat de la baisse de l’indice des produits alimentaires de 2,8% et de la hausse de l’indice des produits non alimentaires de 0,3%, indique une note de la Direction régionale de l’Oriental du Haut-Commissariat au Plan. Les baisses des prix des produits alimentaires observées entre mai et juin 2021 concernent principalement les «Poissons et fruits de mer» avec 11,1 %, les «Légumes» avec 10,3%, les «Fruits» avec 9,1%, le «Lait, Fromage et Œufs » avec 1,6% et le «Café, Thé et Cacao» avec 0,4 %.

• Fès-Meknès : Le CRI publie son guide de la création d’entreprise. Le Centre régional d’investissement (CRI) Fès-Meknès vient de publier son guide de la création d’entreprise, un manuel pratique destiné aux porteurs de projets. La publication de ce guide participe de ‘’la grande priorité’’ qu’accorde le CRI au soutien et à l’accompagnement des porteurs de projets durant toutes les phases de leurs cycles de vie, depuis le cadrage de l’idée de projet jusqu’à sa concrétisation, en passant par l’assistance pour les démarches de création d’entreprise. Le guide explique les étapes essentielles que chaque créateur d’entreprise est appelé à suivre pour concrétiser son envie d’entreprendre. Il répond également aux questions relatives au cadrage du projet, au montage du Business plan, au financement et aux différentes démarches de création.

Al Yaoum Al Maghribi

La croissance de l'économie marocaine sera la plus rapide en Afrique en 2021. Le Maroc, « qui progresse à des pas de géant », figure en tête des cinq économies qui connaîtront les taux de croissance les plus rapides en Afrique en 2021, a souligné lundi Global Data, une société internationale de conseil et d'analyse de données dans son dernier rapport.Global Data table sur une croissance de 5,19% pour le Royaume, soit le taux le plus élevé à l'échelle continentale en 2021.

Une opération pour l’ablation d’une tumeur à la moelle épinière réalisée avec succès à Ouarzazate. Une opération chirurgicale pour l’ablation d’une tumeur à la moelle épinière vient d’être réalisée avec succès au centre hospitalier provincial (CHP) Sidi Hssain Benacceur de Ouarzazate. Cette intervention chirurgicale "délicate" a été réalisée avec succès par le neurochirurgien Jamal Oumlal et une équipe d’infirmiers sur un patient âgé de 60 ans qui souffrait d’une tumeur au niveau de la moelle épinière, a indiqué le centre hospitalier provincial de Ouarzazate dans un communiqué.

Al Massae

Le chef de gouvernement ouvre la porte à la possibilité d'instaurer la vaccination obligatoire. Cette option était pourtant écartée auparavant. "Alors que la vaccination n'est pas obligatoire aujourd'hui, mais le débat est toujours en cours et pourrait déboucher sur le contraire dans le futur", a-t-il déclaré à la Chaîne TV Al Araby, soulignant la détermination du Maroc à accélérer le rythme de la vaccination en cas de disponibilité de davantage de doses du vaccin. Il a en outre affirmé que l'opération de la vaccination va bon train grâce aux efforts déployés par le Maroc, qui a réalisé des records dans le continent africain.

Les pharmaciens revendiquent la vente des tests rapides et la participation à la vaccination. Ils ont écrit à Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé, lui demandant de leur permettre de dispenser des tests rapides antigéniques et de les associer au processus de vaccination dans les pharmacies afin de renforcer les efforts de lutte contre la propagation du coronavirus. Tout en faisant remarquer que les tests rapides ne remplacent pas les tests PCR, les pharmaciens estiment que le fait d'effectuer ce genre de tests dans les officines leur permettrait sans doute de prêter leur concours aux efforts de lutte contre cette pandémie.

Al Alam

Le ministère de la santé a indiqué que le taux d'occupation des lits de réanimation Covid est passé à 44,7%, sachant qu’un total de 8.990 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et de 6.959 guérisons a été enregistré au Maroc dans les dernières 24 heures. Le nombre de bénéficiaires de l'opération de vaccination a atteint 15.065.672 (+27.971) pour la première dose et 10.903.123 (+6.924) pour la deuxième. Le nouveau bilan porte à 696.282 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé au Maroc en mars 2020. Le nombre des personnes rétablies est passé à 612.390, soit un taux de guérison de 88%.

ENF: Dette financière de près de 807,7 MMDH en 2020. Le rythme d'évolution annuelle de la dette financière des entreprises non financières (ENF) a ralenti à 2,4% en 2020, totalisant près de 807,7 milliards de dirhams (MMDH), ressort-il du rapport 2020 sur la stabilité financière, publié par Bank Al-Maghrib (BAM), l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) et l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Ce ralentissement, qui s'expliquerait par la baisse voire l'arrêt d'activité résultant des effets de la pandémie, concerne à la fois la croissance de la dette financière des entreprises privées (3,5%) et celle des entreprises publiques (0,3%), précise la même source.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Une vraie politique publique à l'égard des Marocains du monde est une nécessité stratégique. Une vraie politique publique l’égard des Marocains résidant à l'étranger (MRE) est une nécessité stratégique qui permet de mobiliser les compétences et de renforcer les rôles que cette catégorie est appelée à jouer dans le développement du Royaume, a affirmé le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf. Dans une déclaration à la presse à l'occasion de la journée nationale du migrant, célébrée le 10 août de chaque année, Boussouf a rappelé que le rapport de la Commission spéciale sur le modèle de développement a mis en avant plusieurs sujets de grande importance dans lesquels les Marocains du monde peuvent apporter leur savoir-faire afin de participer au développement de la nation.

"Figures de la presse marocaine", une nouvelle parution de la MAP. L'Agence marocaine de presse (MAP) vient de publier "Figures de la presse marocaine", un annuaire biographique des journalistes ayant marqué la scène médiatique nationale, qui se veut une contribution à «une étude sociologique» et «une typologie structurée» des hommes de la presse marocaine. Réalisé par Driss Ajbali, le médiateur de la MAP, "Figures de la presse marocaine" est un travail de fond qui cadrait parfaitement avec les nouvelles missions de la MAP, celles d’accompagner le secteur médiatique par la connaissance, le savoir et la recherche, souligne le Directeur Général de l’Agence, Khalil Hachimi Idrissi, qui a préfacé l’ouvrage.

Bayane Al Yaoum

En appelant l'Algérie au dialogue, SM le Roi veut "construire un avenir de paix et de concorde" dans la région (acteurs politiques chiliens). Des acteurs politiques et de la société civile au Chili ont salué « la main tendue » de SM le Roi Mohammed VI pour engager un dialogue avec l’Algérie, afin de « construire un avenir de paix et de concorde » dans la région. Dans des messages enregistrés à l’occasion de la fête du Trône, ces acteurs chiliens ont estimé que « l’appel généreux » du Souverain au dialogue est une opportunité pour dépasser le statu quo qui dure depuis trop longtemps.

Sahara marocain : Nairobi appelé à soutenir le plan d'autonomie présenté par le Maroc (ambassadeur). L'ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou, a appelé Nairobi à soutenir le plan d'autonomie présenté par le Maroc pour trouver une solution au conflit artificiel autour de la question du Sahara marocain."Je fais appel au gouvernement Kenyan, qui siège actuellement au Conseil de Sécurité comme membre non-permanent, pour soutenir notre plan d'autonomie du Sahara sous souveraineté marocaine", a déclaré le diplomate marocain qui était, ce weekend, l’invité de l’émission kényane "My Story" sur la chaîne KTN.

Al Ahdath Al Maghribia

Assurances: primes élevées au premier semestre 2021. Le secteur de l'assurance poursuit sa bonne performance durant des mois pour toutes les compagnies d'assurance opérant dans le secteur. Cette performance dénote le rythme positif que le secteur de l'assurance a commencé à enregistrer, dont les indicateurs semblent apparaître au cours de la dernière période, notamment les résultats des quatre derniers mois. Selon les statistiques de l'Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS), les primes d'assurance émises par les compagnies d'assurance et de réassurance, à l'exception des entreprises pratiquant exclusivement la réassurance, ont enregistré une augmentation au cours du mois de juin, atteignant 5,3 milliards de dirhams, ce qui représente une hausse de 28,2%, alors que le total des primes émises au cours de la période mentionnée est de 28,5 milliards de dirhams, soit une augmentation de 12,4%.

Tanger Med bientôt dans le top 20. Ce port, qui a atteint un niveau d'activité sans précédent et en un temps record, pourrait pour entrer dans le club des vingt plus grands ports du monde. Le port Tanger Med, opérationnel depuis 2007, se connecte aujourd’hui à 186 ports dans 77 pays à travers le monde. Le volume de marchandises qui y transite pourrait s’élever à 120 millions de tonnes annuellement, ce qui le qualifie pour entrer, bientôt, dans le club des vingt ports les plus importants du monde, selon des responsables de son administration.

Rissalat Al Oumma

Alliance tripartite pour diriger les chambres professionnelles. Après des arrangements dans les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Marrakech-Safi, les trois partis arrivés en tête des résultats des élections des chambres professionnelles, qui se sont tenues vendredi dernier, en l’occurrence le RNI, l’Istiqlal et le PAM, ont poursuivi leurs concertations pour constituer les bureaux de ces chambres et élire leurs dirigeants au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra. Abdelilah Al Bouzidi, membre du comité exécutif du parti Istiqlal, coordinateur régional du parti à Rabat, a indiqué que depuis la nuit de l'annonce des résultats, les trois partis ont tenu plusieurs réunions, dans le but de se mettre d'accord sur la présidence de la Chambre de l'Industrie, du Commerce et des Services, de la Chambre d'Agriculture ainsi que de la Chambre de l'Artisanat. Dans une déclaration au journal, Al Bouzidi a affirmé que "chacun des trois partis a exprimé son ambition de diriger l'une de ces chambres", soulignant que les coordinateurs des trois partis sont convaincus de la nécessité de travailler ensemble pour rétablir la confiance entre les citoyens, notamment les professionnels.

Une cinquantaine de candidats à l’immigration clandestine secourus au large de Laâyoune. Cinquante-et-un candidats à l’immigration clandestine, dont cinq femmes et deux mineurs, ont été secourus dimanche au sud du port de Laâyoune par la vedette "Dcheira" relevant de la délégation de la pêche maritime, a-t-on appris auprès des autorités locales. Ces candidats au départ aux îles Canaries ont été signalés suite à l'arrestation de 3 autres individus parmi le même groupe dans la localité de Tarouma relevant de la commune Foum Oued.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss