Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Revue de presse quotidienne


MAP - le Mardi 17 Août 2021 à 10:12 |

           

Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mardi :


Le Matin :

• L'UNFM lance la 2ème édition du Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de l'Innovation et de l'Excellence. L'Union Nationale des Femmes du Maroc (UNFM) a annoncé le lancement de la deuxième édition du Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de l'Innovation et de l'Excellence, et ce en application des Orientations éclairées de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'UNFM, visant à encourager les initiatives féminines pionnières et l'esprit d'initiative et d'entrepreneuriat chez les jeunes femmes marocaines. La deuxième édition de ce Prix a été lancée en partenariat avec les ministères de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et de la Solidarité, du développement social, de l'égalité et de la famille, l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) Afrique-Atlantique, Al Barid Bank et le Groupe Crédit Agricole du Maroc, indique un communiqué de l'UNFM.

• Solar Challenge Morocco 2021: nouvelle édition en octobre prochain sur 2.500 km. L'Institut de recherche en énergies solaires et énergies nouvelles (IRESEN) s’est allié à l’organisme hollandais "Classic Events" et à la région de Souss-Massa pour l'organisation, en octobre prochain, d'une nouvelle édition du "Moroccan Race Solar Challenge", qui consiste en une course de voitures solaires sur 2.500 km. Le Challenge 2021 devra relier Agadir à Merzouga sur 5 étapes, durant lesquelles les participants utiliseront seulement l’énergie solaire, indique, lundi l'IRESEN, ajoutant que cette nouvelle édition engagera des équipes de renommée mondiale constituées d'étudiants dynamiques pour choisir le prototype présentant la meilleure combinaison rapidité-économie d’énergie.

L’Economiste :

• Université : les conditions pour intégrer le bachelor. Pour cette rentrée, les universités publiques ont proposé 165 filières bachelor (quelque 125 sont toujours en cours d’étude ou de révision). D’ici la dernière semaine d'août, elles auront le bilan de l’ensemble des filières retenues. Toutes ont mobilisé des commissions pour préparer le lancement du diplôme qui permettra de gérer les flux pléthoriques reçus chaque année, à travers une orientation “active”. Pas de parcours “fondamental” ou “professionnel” dans le bachelor, mais il y aura des filières à accès ouvert et d’autres à accès sélectif. Les candidats seront orientés vers les spécialités correspondant à leur baccalauréat, leurs notes, leurs aspirations, et en fonction des places disponibles. Si certaines universités ont opté pour des effectifs "maîtrisés" pour cette année pilote, d’autres entendent intégrer un maximum d’étudiants dans le bachelor.

• Après les médecins biologistes et les pharmaciens dans l’affaire des autotests Covid-19, c’est au tour de la Fédération nationale des associations du consommateur (FNAC) de donner de la voix. Elle vient de diffuser un communiqué dans lequel elle prend position dans la question de l'interdiction jusqu’à aujourd’hui de la vente des autotests Covid-19 aux particuliers. Et parmi les moyens permettant de dépister rapidement la contamination au Covid, figurent les autotests d’orientation médicale. Sauf que ces dispositifs ont été rapidement retirés des pharmacies suite à une “réclamation des médecins biologistes” par la Direction du médicament et de la pharmacie.

Aujourd’hui le Maroc :

• L'Intérieur uniformise la gestion de l'eau et l'électricité. Du nouveau concernant la gestion de l’eau et de l’électricité au Maroc. Une nouvelle décision du ministère de l’intérieur vient d’entrer en vigueur. Une décision destinée à uniformiser la gestion de ces secteurs stratégiques à l’échelle nationale quel que soit le mode de gestion adopté, direct ou délégué. En gros, il est question de la mise en place de quatre cahiers des charges, le premier concerne la gestion de l’eau, le deuxième est relatif à la gestion de l’électricité, le troisième porte sur l’assainissement liquide et enfin le quatrième concerne l’aspect commercial et tarifaire. Le pays compte déployer à l’horizon 2027 des sociétés régionales de développement spécialisées dans la gestion de l’eau, l’électricité et l’assainissement.

• Les professionnels du sport appellent à la réouverture des salles de sport. La fermeture intemporelle des salles de sport en réponse à la décision gouvernementale visant la limitation de la propagation de la pandémie de Covid-19 suscite l’incompréhension des professionnels. La Fédération marocaine des professionnels du sport (FMPS) attire dans ce sens l’attention des décideurs sur «l’inutilité d’une telle mesure». Elle appelle le gouvernement à rouvrir les salles de sport tout en proposant que l’accès soit réservé uniquement aux adhérents vaccinés, sur présentation obligatoire du pass sanitaire à l’instar de ce qui se passe dans bon nombre de pays. La FMPS réitère dans ce sens sa disposition pour trouver avec le gouvernement et les autorités sanitaires des solutions qui garantissent la sécurité des pratiquants et la sauvegarde de dizaines de milliers d’emplois.

Maroc le Jour :

• Les Etats-Unis d'Amérique "très reconnaissants" au rôle "utile" du Maroc en Libye. L'ambassadeur et émissaire spécial américain pour la Libye, Richard Norland, a affirmé que son pays est "très reconnaissant" au rôle "utile" que joue le Maroc pour soutenir le processus politique en Libye. "Le rôle que le Maroc joue dans la région pour soutenir le processus politique en Libye est très utile" et les Etats-Unis d'Amérique en sont "très reconnaissants", a-t-il déclaré à la presse à l'issue d'entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita. Le diplomate américain a qualifié de "très utile" sa discussion avec Bourita, qui a porté sur "plusieurs sujets, notamment la question des prochaines élections en Libye, prévues en décembre".

• Sidérurgie : enquête pour proroger la mesure de sauvegarde. Le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Économie verte et numérique a décidé d'ouvrir une enquête de réexamen pour prorogation de la mesure de sauvegarde appliquée sur les importations du fil machine et du fer à béton. Saisi d'une requête déposée par l'Association des Sidérurgistes du Maroc (ASM), le ministère a décidé, après avis de la commission de Surveillance des Importations, d'ouvrir cette enquête qui prendra effet à compter du 17 août 2021, indique un avis public de la Direction générale du commerce, relevant dudit ministère. Après examen des renseignements contenus dans la requête de l'ASM au nom de la branche nationale de fil machine et du fer à béton, le ministère a conclu que les éléments et données de la requête sont suffisants pour l'ouverture d'une enquête de réexamen pour proroger la mesure de sauvegarde.

L’Opinion :

• Alors que plusieurs pays à travers le monde s’acharnent contre des incendies de forêts dont l’ampleur est sans précédent, les feux des projecteurs médiatiques se braquent pour leur part sur un champion de la lutte aérienne contre les flammes : le Canadair. Seule une douzaine de pays, dont le Maroc, ont le privilège de disposer de flottes de ces avions-amphibies dont l’utilisation est exclusivement dédiée à la lutte contre les incendies, et qui ont l’avantage inédit de pouvoir atterrir en puisant directement dans les plans d’eau. Les prouesses de l’avion n’ont d’égal que ceux de leurs pilotes qui font preuve au quotidien d’une précision chirurgicale et d’un haut niveau d’endurance et de savoir-faire technique.

• Onze projets d'un investissement de 454 millions de DH sont programmés dans la province d'Ifrane dans le cadre la mise en œuvre du contrat-programme entre l’État et la région Fès-Meknès (2020-2022). Selon des données du Conseil de la région, ces projets concernent les axes stratégiques du contrat, à savoir le soutien aux secteurs productifs, la relance de l'emploi et la recherche scientifique (3 projets/255,5 MDH), l’amélioration de l’attractivité économique des espaces territoriaux de la région (4 projets/136 MDH), la réduction du déficit social et des inégalités territoriales (3 projets/82 MDH) et la valorisation du champ culturel et des sites touristiques et de la conservation des ressources naturelles (1 projet/10 MDH).

Al Bayane :

• La Régie Autonome de Distribution d’Eau et d’Electricité de Marrakech (RADEEMA) a investi depuis 2011, quelque 3,64 milliards de DH (MMDH) dans des projets relatifs à l’approvisionnement en eau potable, à l’électricité et à l’assainissement liquide au niveau de la préfecture de Marrakech. Cet ambitieux programme vise à accompagner la cité ocre, une ville en perpétuel développement, a indiqué à cette occasion, la directrice générale de la RADEEMA, Nadia El Hilali, qui a présenté les réalisations se rapportant à l’année 2020, notamment les comptes, les indicateurs de performances techniques, commerciales et financières ainsi que les investissements réalisés au terme de la première année du Contrat de Programme Etat-RADEEMA (2020-2022), permettant de fournir en continu un service de qualité aux citoyens de Marrakech, tout en anticipant et en accompagnant le développement de la ville.

• "Été 2021": Près de 1.500 bénéficiaires à Laâyoune. Quelque 1.500 enfants et jeunes ont bénéficié du Programme national d'animation de proximité baptisé "Été 2021", dans chaque étape organisée dans la région Laâyoune-Sakia El Hamra. Dans une déclaration à la MAP, le délégué du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Boulsan, a indiqué que ce programme vient après l'arrêt des activités en raison de la crise sanitaire, notant qu'il est divisé en cinq phases dans un certain nombre de centres et espaces dans les provinces de la région, y compris les maisons de jeunes, les clubs féminins et les centres socio-sportifs de proximité. Ce programme, qui est dans sa quatrième phase, a bénéficié à 24 organismes et associations nationaux et locaux, en plus d'une action directe ciblant les enfants non adhérents aux associations, a poursuivi Boulsan.

Libération :

• Ouarzazate : concours éducatif et artistique au profit des enfants et orphelins des fonctionnaires de la Sûreté nationale. Un concours de créativité dans les domaines éducatif et artistique a été organisé récemment à Ouarzazate au profit des enfants et orphelins des fonctionnaires de la Sûreté nationale. Ayant pour thème "Les enfants de la Sûreté nationale font preuve de créativité", ce concours a été organisé par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), en coordination avec la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales des fonctionnaires de la Sûreté nationale. Cette initiative a porté sur les domaines de psalmodie et récitation du Coran, du chant et de la musique, du théâtre et du dessin.

• Eau potable : Des investissements de 5,44 MMDH à Fès-Meknès. Des investissements de 5,44 milliards de DH (MMDH) ont été alloués au programme d’approvisionnement en eau potable au niveau de la région Fès-Meknès durant la période 2017-2021. Ces crédits financent l’alimentation en eau potable en milieu urbain (3,63 MMDH) et dans le monde rural (1,81 MMDH), selon la direction régionale de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE)-Branche-Eau. Les projets rentrent dans le cadre de la stratégie de l’Office en matière de planification et de sécurisation de l’alimentation en eau potable, à travers le royaume, et de généralisation de l’accès à l’eau potable à la population rurale de la région Fès-Meknès.

Al Massae

Campagne de sensibilisation sur la participation politique des personnes en situation de handicap. Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et son mécanisme national de protection des personnes en situation de handicap ont lancé, vendredi, une campagne de sensibilisation numérique pour la promotion de la participation politique des personnes en situation de handicap. Cette initiative, indique le CNDH dans un communiqué, vise à promouvoir le droit à la participation politique, dans le cadre des élections de 2021, tel que stipulé par la Constitution marocaine, qui bannit toute forme de discrimination fondée sur le handicap, les conventions internationales portant sur les droits des personnes en situation de handicap, la loi cadre n°97.13 relative à la protection et à la promotion des droits des personnes en situation de handicap, ainsi que les lois organiques ayant trait aux élections.

Covis-19: appel à généraliser la capacité d'accueil à 50%. Azeddine Ibrahimi, membre du Comité scientifique technique pour la gestion de la Covid-19, a indiqué que l’immunité collective sera acquise grâce à la vaccination, appelant à accélérer cette opération d’autant que le Maroc dispose d’un stock suffisant de vaccins. Tout en soulignant la nécessité d’alléger les restrictions imposées par l'épidémie, Ibrahimi a jugé pertinent de généraliser la capacité d’accueil à 50% à tous les secteurs, dont les cafés et restaurants, les hammams et les clubs sportifs, entre autres.

Al Yaoum Al Maghribi

Élections 2021: L'USFP pour une nouvelle alternance politique à vocation sociale. Le Premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachguar, a appelé, lundi à Rabat, à une nouvelle alternance politique à vocation sociale et démocratique à même de permettre à l'ensemble des Marocains de jouir d'une vie décente. Lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation du programme électoral du Parti en perspective des élections du 8 septembre prochain, M. Lachguar a qualifié de nécessaire cette alternance qui est de nature à garantir aux Marocains le droit à une vie digne, à la santé, à l’éducation et à l’emploi, tout en faisant de l'élément humain un levier de développement.

L'UNFPA lance à Rabat le Groupe d’innovation pour la jeunesse au Maroc. Le Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) a lancé le Groupe d'innovation pour la jeunesse au Maroc, visant à améliorer les conditions de vie de la jeunesse marocaine et à faire émerger des solutions innovantes par et pour les jeunes, à l’aide de méthodes participatives et inclusives. Selon ses initiateurs, ce groupe veillera à assurer la participation active des jeunes aux réflexions et interventions dans le domaine de la santé physique et mentale et du bien-être économique et social de cette catégorie.

Assahra Al Maghribia

La demande en eau potable régulièrement satisfaite sur tout le territoire national. Mohamed Serraj, directeur de la Planification pour la Branche eau au sein de l’Office nationale de l'électricité et de l’eau potable (ONEE), a indiqué que, malgré la faible pluviométrie enregistrée ces dernières années et la raréfaction des ressources en eau, l’Office a pu répondre à la demande en eau potable de façon régulière dans les différentes zones du Royaume. Serraj, qui s'exprimait sur Rim Radio, a expliqué que cette demande a été satisfaite grâce à d’importantes installations de production d'eau potable mises en place ces dernières années, et qui permettent de fournir de l’eau à partir des ressources en eau de surface ou des eaux souterraines, ou par dessalement de l'eau de mer en l'absence de ressources en eau conventionnelles.

Chefchaouen: les efforts se poursuivent pour maîtriser un incendie ayant ravagé environ 725 ha de forêt. Les efforts se poursuivaient lundi pour maîtriser un incendie ayant ravagé, en moins de deux jours, environ 725 hectares de la forêt "Sougna", située entre les communes de Tanakoub et Derdara (province de Chefchaouen). Ainsi, environ 520 éléments des Eaux et forêts, de la protection civile, des forces auxiliaires, des forces armées royales et de la Gendarmerie royale, ainsi que des autorités locales sont toujours mobilisés pour venir à bout de cet incendie, qui s'est déclaré samedi vers 14h30, appuyés par des moyens techniques terrestres, quatre avions "Canadair" des Forces Royales Air et quatre avions Turbo trush de la Gendarmerie royale, a indiqué le chef du Centre national de gestion des risques climatiques forestiers, Fouad Assali.

Al Ahdath Al Maghribia

PLF 2022: l'administration appelée à adopter l'austérité. Dans un contexte caractérisé par l'incertitude et une marge d'action étroite, le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a appelé les membres de son cabinet à adopter une politique d’austérité et à éviter de drainer les ressources financières, les exhortant à réduire les factures au strict minimum. Dans la lettre de cadrage du PLF 2022 adressée aux membres du gouvernement, El Otmani a souligné la nécessité de rationaliser les dépenses afin d’assurer les crédits budgétaires nécessaires au financement des grands projets de réforme, notamment la mise en oeuvre du chantier de la protection sociale, le dynamisme économique et la réforme du secteur public.

Ouverture à Tétouan de la 1ère Semaine culturelle estivale. Les travaux de la 1ère édition de la Semaine culturelle estivale, organisée à l'initiative de l’association Tétouan Asmir et l’association Zoubida Afilal, se sont ouverts samedi soir à Tétouan. La cérémonie d’ouverture de cette manifestation culturelle, dont les travaux se poursuivront jusqu’au 20 août, a été marquée par l’organisation d'expositions mettant en avant les produits de la ville de Tétouan, notamment la couture et la broderie, le carrelage traditionnel, les oeuvres d’art plastique, ainsi que les produits du terroir.

Al Alam

Le Maroc atteint le pic de l'épidémie, la baisse de la courbe de contamination attendue. Comme la plupart des pays du monde, qui sont entrés dans une nouvelle phase de leur guerre acharnée contre la pandémie de coronavirus, le nombre d'infections au Maroc a atteint des "taux record" ayant dépassé les dix mille cas quotidiens, avec une augmentation continue du nombre de cas critiques et des décès. Des chercheurs estiment que "nous avons atteint le pic de la courbe épidémique" et que "les prochains jours verront une baisse du nombre de contaminations". Abdallah Bado, directeur du laboratoire d'immunologie à la faculté de médecine et de pharmacie à Casablanca, a indiqué que "la situation épidémiologique actuelle dans notre pays est difficile et préoccupante", mais qu'elle n'est pas hors de contrôle, reconnaissant toutefois que le nombre de décès est déconcertant. Dans une déclaration au journal, Bado a estimé que le taux de transmission du Covid-19 (Ro) laisse déduire que le pic de la courbe épidémique est atteint et que le nombre d'infections quotidiennes commencera bientôt à reculer.

Aéroport de Zagora : hausse de 16,8 pc du trafic aérien au 1er semestre 2021. Le trafic aérien commercial au niveau de l’aéroport de Zagora a enregistré une hausse de 16,8 pc durant le premier semestre de l’année 2021, selon des données de l’Office national des aéroports (ONDA). L’aéroport de Zagora a accueilli ainsi un total 3.838 passagers de janvier à juin de l’année en cours, contre 3.286 voyageurs durant la même période de l’année 2020, précise la même source. L’ONDA rappelle que 9.204 passagers avaient transité par le même aéroport au cours du premier semestre de 2019.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Assurances incendie: les primes chiffrées à plus de 1,3 milliard de dh. Les primes émises dans le cadre de l'assurance "Incendie" se sont chiffrées à 1,3 milliard de dirhams (-10%) au cours des six premiers mois de l’année en cours. Les primes des accidents corporels, quant à elles, se sont établies à près de 2,4 MMDH à fin juin, en hausse de 6%, selon l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). Les primes émises par les compagnies d'assurances et de réassurance se sont établies à environ 28,5 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2021, en hausse de 12,4%, comparativement à la même période de l'année précédente.

Vague de chaleur dans plusieurs provinces du Royaume. Une vague de chaleur d'un niveau de vigilance rouge et orange se poursuit mardi dans plusieurs provinces du Royaume, a annoncé la Direction générale de la météorologie (DGM) dans un bulletin d’alerte. Ainsi, des températures variant entre 45 et 49°C concernent les provinces de Boujdour, Es-Semara, Laâyoune, Oued Ed-Dahab, Tan-Tan, Tarfaya et Taroudant. Des températures allant de 42 à 45°C concernent les provinces d'Aousserd, Assa-Zag, Tata, Guelmim, Inezegane-Ait Melloul, Agadir-Ida-Ou-Tanane, Chtouka-Ait Baha, Essaouira et Tiznit.

Bayane Al Yaoum

Tétouan: Ouverture du troisième campus de l’Ecole 1337. Le Groupe Tanger Med portera, à travers sa Fondation, la création d’un troisième campus baptisé "1337 MED", qui ouvrira ses portes à partir de l’automne 2021 dans la zone d’activité Tétouan Shore, à proximité de Cabo Negro. Fruit d'un partenariat avec l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), le campus "1337 MED", troisième du genre après ceux situés à Khouribga et Benguerir, offrira une formation en développement informatique et codage totalement gratuite, accessible à tous, sans prérequis de diplôme ou de connaissances en informatique, ouverte 24h/24h et 7j/7j, indique un communiqué de l'Agence spéciale Tanger Med (TMSA).

La culture des raisins couvre 13.000 ha dans les provinces d'El-Jadida et Sidi Bennour. La culture des raisins couvre, durant l’actuelle saison agricole, 13.267 ha dans les provinces d’El-Jadida et Sidi Bennour. Selon des statistiques de la direction régionale de l’agriculture (région Casablanca-Settat), cette culture participe à hauteur de 27% de la production nationale en raisin de table. La culture des raisins constitue une filière avec un fort potentiel de croissance et de développement des provinces d’El-Jadida et de Sidi-Bennour.

Rissalat Al Oumma

Bourita reçoit le Premier vice-ministre sud-coréen des AE. Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a reçu, lundi à Rabat, le premier vice-ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Choi Jong-kun. Dans une déclaration à l'issue de cette rencontre, Jong-kun a mis en avant les relations d'amitié entre la République de Corée et le Maroc. Le diplomate sud-coréen, qui effectue sa première visite dans le Royaume, a exprimé sa grande estime pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son leadership dans la gestion de la pandémie de Covid-19 "que nous affrontons et œuvrerons ensemble à surmonter".

Ibrahimi suggère la troisième dose pour les personnes âgées et les professionnels de santé. Azeddine Ibrahimi, membre du Comité scientifique technique pour la gestion de la Covid-19, a appelé à renforcer l'immunité des personnes âgées et des cadres de santé avec une troisième dose du vaccin afin d’empêcher le développement de cas critiques, et à vacciner les personnes de moins de 18 ans pour briser la chaîne de l'épidémie et atteindre 50% des personnes vaccinées d'ici mi-septembre. Dans un post sur Facebook, il a appelé à rationaliser le discours adressé aux Marocains pour freiner la propagation de l’épidémie, soulignant la nécessité de combiner traitement et vaccination afin de rejoindre les pays qui ont retrouvé une vie normale grâce à la vaccination.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss