Revue de presse quotidienne

Publié le Samedi 28 Août 2021 à 09:34 | MAP


​Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de samedi :


Le Matin :

• Le Russe Alexander Ivanko nommé Représentant spécial du SG de l'ONU pour le Sahara et chef de la Minurso. Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a annoncé vendredi la nomination du Russe Alexander Ivanko en tant que son Représentant spécial pour le Sahara et chef de la MINURSO. M. Ivanko succède au Canadien Colin Stewart, à "qui le Secrétaire général est reconnaissant pour son service dévoué et sa direction efficace de la MINURSO", a indiqué le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse. “Chef de cabinet de la MINURSO depuis 2009, M. Ivanko apporte à ce poste plus de 30 ans d'expérience dans les affaires internationales, le maintien de la paix et le journalisme”, a fait savoir M. Dujarric .

• Vaste campagne de vaccination des élèves âgés de 12 à 17 ans à partir du 31 août. La Commission interministérielle présidée par le Chef du gouvernement, réunie vendredi, a décidé l'organisation à partir du 31 août courant d'une vaste opération de vaccination anti-Covid 19 au profit des élèves de la tranche d'âge 12-17 ans. Cette opération va bénéficier aux élèves d'enseignement public et privé et des écoles des missions étrangères, afin de garantir des conditions sûres pour le démarrage de l'année scolaire avec l'impact qui en découle en termes de qualité d'apprentissage, indique un communiqué conjoint du ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et du ministère de la Santé.

Libération :

• La Sierra Leone ouvrira lundi un consulat général à Dakhla. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de la Sierra Leone, David Francis, a annoncé, jeudi à Rabat, que son pays ouvrira lundi prochain un consulat général à Dakhla, dans les provinces du sud du Maroc. "Au regard des relations distinguées liant nos deux pays, la Sierra Leone va procéder à l'ouverture officielle d'une ambassade à Rabat et d'un consulat général à Dakhla", a-t-il dit lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, à l'issue de leurs entretiens. Pour la Sierra Leone, "le Sahara est un territoire sous la souveraineté du Maroc", a affirmé le diplomate sierra-léonais.

• Covid-19: Le ministère public résolu à réprimer la fraude des documents sanitaires. La présidence du Ministère public a incité les autorités judiciaires à mener une action vigoureuse contre la fraude des documents sanitaires relatifs à la Covid-19 (pass vaccinal et test PCR), vu le recours de plus en plus fréquent à ces pratiques constaté dernièrement au Maroc ou à l'étranger. En plus d’être incriminés par la loi, ces actes sapent les politiques publiques destinées à juguler la propagation de la pandémie, particulièrement les efforts d’élargissement des catégories bénéficiaires de la vaccination et de prévention des déplacements en infraction avec les règlements en vigueur, a souligné la présidence dans une circulaire adressée aux procureurs généraux et aux procureurs du Roi.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

• L'Algérie aggrave sa crise interne en rompant ses relations diplomatiques avec le Maroc. En rompant unilatéralement les relations diplomatiques avec le Maroc dans un geste désespéré, le régime algérien aggrave davantage sa crise interne, souligne l'expert et journaliste espagnol, Pedro Canales. Sans aucune preuve, le régime algérien a accusé, toute honte bue, le Maroc d'être derrière ses crises internes, en l’occurrence la situation politique en Kabylie et les incendies ayant fait des dizaines de morts, écrit M. Canales dans un article publié par le magazine espagnol « Atalayar ». La réaction algérienne intervient après l'échec de l'opération montée par les services algériens pour semer la discorde entre le Maroc et l'Espagne", estime-t-il.

• Laâyoune-Sakia El Hamra: Près de 60% de la population vaccinée. Près de de 60% de la population de la région de Laâyoune-Sakia El-Hamra est vaccinée, a déclaré le directeur régional de la santé, Ali El Houari. Dans un entretien avec la MAP, El Houari a indiqué que la direction régionale de la Santé, depuis le lancement de la campagne nationale de vaccination par SM le Roi Mohammed VI le 28 janvier dernier, a mis en œuvre le plan du ministère de la Santé au niveau de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra. Dans ce cadre, il a expliqué que 16 centres de vaccination ont été mis en place à Laâyoune, et 4 autres à Es-Semara, Boujdour et Tarfaya. En raison de la forte demande, et dans le souci de réduire la pression sur les centres de vaccination existants, a-t-il poursuivi.

Al Alam :

• Progression de 2,3 % du trafic commercial au port de Safi au terme de 2020. Le trafic commercial au port de Safi a enregistré une progression de 2,3% au terme de l’année 2020 pour atteindre un volume de 6,5 millions de tonnes, indique le rapport 2020 de l’Observatoire de la Compétitivité des Ports Marocains (OCPM). Cette hausse concerne les exportations du phosphate (+135%), des engrais (+16,8%), avec des volumes respectifs de 523.528 tonnes et 867.626 tonnes, et des céréales (+113,3%) avec un volume de 504.895 tonnes en 2020 contre 190.330 en 2019, précise le rapport qui vient d’être publié par l’Agence nationale des ports (ANP). Le port de Safi a enregistré une évolution de 24,1% des exportations de gypse avec un volume de 851.739 tonnes en 2020 contre 686.485 tonnes en 2019 alors que les importations du charbon ont connu un recul de 82% avec un volume de 90.377 tonnes en 2020 contre 502.618 tonnes en 2019, note la même source.

• Enquête sur une agression à l'arme blanche ayant entraîné la mort d'un gérant de restaurant à Tanger. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a diligenté une enquête judiciaire sur l'implication d’un individu présentant des signes de troubles mentaux, dans une affaire liée à des coups et blessures à l’arme blanche ayant entraîné la mort d’un gérant de restaurant à Tanger. Selon les données préliminaires de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, le suspect, aux antécédents judiciaires dans des crimes de droit commun, fréquentait régulièrement le restaurant tenu par la victime, un citoyen marocain de confession juive, pour recevoir des repas gratuits, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Rissalat Al Oumma :

• La formation aux droits humains, une valeur ajoutée pour les fonctionnaires pénitentiaires. La Délégation générale à l'Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a fait de l'humanisation de l'univers carcéral une priorité absolue et un souci quotidien pour l'ensemble de ses fonctionnaires, dont la formation aux droits de l'Homme leur apporte une valeur ajoutée pour l'accomplissement de leurs missions dans les meilleures conditions. C'est ce qui a été relevé par une délégation de diplomates de seize pays au cours d'une visite, jeudi, au Centre national de formation des cadres de Tiflet, où ils ont pu apprécier l'omniprésence des questions des droits humains et d'humanisation des conditions d'incarcération dans les programmes de formation et d'instruction des cadres et fonctionnaires de la DGAPR. Le Centre a été créé en 2015 pour renforcer les compétences professionnelles des fonctionnaires de la Délégation, à travers des formations fondamentales et continues, des sessions spéciales destinées aux candidats pour les postes de responsabilité, en plus de conférences et journées d'études pour le partage d'expériences aux plans national et international.

• L'AREF Béni Mellal-Khénifra se prépare à la prochaine rentrée scolaire 2021-2022. Une réunion régionale de coordination axée sur les préparatifs en cours de la prochaine rentrée scolaire a été organisée au siège de l'Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) Béni Mellal-Khénifra. Cette réunion, consacrée à l’examen des mesures prises pour réussir la rentrée scolaire 2021-2022, a été présidée par le directeur de l’AREF en présence des chefs des divisions et services concernés. Elle a également connu la participation, par visioconférence, des directeurs provinciaux de l’éducation nationale, indique un communiqué de l’AREF. A cette occasion, le directeur de l’AREF, Mustapha Slifani, a mis en relief les conclusions de la réunion nationale de coordination qu’a tenue hier mardi le ministre de l’éducation nationale au sujet de la rentrée 2021-2022 et souligné l’importance de mener à terme les préparatifs en cours notamment l’opération d’aménagement des espaces d’accueil et de réhabilitation des établissements d’enseignement.

Al Massae :

• Les professionnels des hammams et douches proposent le "pass vaccinal" pour reprendre leurs activités. Ces professionnels, affiliés là Fédération nationale des associations de propriétaires et gérants de hammams traditionnels et douches au Maroc, ont réitéré leur demande de reprendre leurs activités, soulignant leur disposition à imposer la "pass vaccinal" comme condition préalable à toute personne souhaitant accéder à ces espaces publics en vue d’éviter tout risque de contamination et sortir de cette situation de crise.