Menu
              
MarocAfrik | Publié ici le Mercredi 25 Mai 2022

Tchad : Il ne faut pas laisser mourir le G5 Sahel





Une délégation du gouvernement tchadien s'est récemment rendue à Bamako pour persuader le Mali de réintégrer le G5 Sahel. Suite à la décision du Mali de se retirer du G5 Sahel, des émissaires du gouvernement tchadien ont récemment rencontré les autorités militaires du pays pour discuter d'un éventuel retour du Mali au sein de l'organisation de lutte contre le terrorisme.

Baïdessou Soukolgué est un observateur politique. Il explique ici pourquoi le Tchad est plus conciliant envers le Mali que le Niger. Georges Ibrahim Tounkara l'a contacté.

En réponse à la sortie du Mali du G5 Sahel, le président nigérien Mohammed Bazoum a déclaré que l'organisation était "morte" après le départ du Mali, dénonçant le Mali qui "commence à s'isoler en Afrique" et "empêche le continent de coordonner une stratégie concertée et coordonnée de lutte contre le terrorisme".






Facebook
Twitter
Mobile
Rss