Une fuite d'azote derrière l'explosion d'une raffinerie en Afrique du Sud (ministère)

MAP - Publié le Mardi 19 Janvier 2021 à 12:01



Une fuite au niveau d'un réservoir d'azote a été derrière l'explosion d'une raffinerie, en décembre dernier, dans la ville de Durban, a révélé mardi le ministère sud-africain du Développement économique, du Tourisme et de l'Environnement. 


Une fuite d'azote derrière l'explosion d'une raffinerie en Afrique du Sud (ministère)
La Compagnie pétrolière Engen, qui possède la raffinerie, "doit mettre à jour son systèmes de gestion d'urgence afin de pouvoir répondre rapidement à ce genre de situations», a déclaré le porte-parole du ministère, Bheki Mbanjwa.

Il a également souligné que «la raffinerie doit veiller au respect de son cahier des charges et aux conditions d'exploitation délivrées par les autorités du pays», faisant savoir que la compagnie n'a pas encore été condamnée à une amende, car l'enquête est toujours en cours.

Début décembre, une explosion massive a eu lieu dans la raffinerie de pétrole située au sud de la ville de Durban, causant six blessés et d'importants dégâts matériels.

Le responsable des services de secours de la ville, Garrith Jamieson, avait fait savoir que l'explosion a été très forte qu'elle a été ressentie dans de nombreuses parties de Durban.

Une autre explosion est survenue quelques jours après dans une usine chimique à l'est de la ville de Johannesburg, faisant un mort et plusieurs blessés.


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune